5 commentaires

  1. Posté par Anne Lauwaert le

    la technique de la petite voilée est un classique de toutes les télés : interrompre les autres et parler plus fort qu’eux – ce monsieur fait une erreur : au lieu de seulement « dire » ces vérités, il doit prendre un coran, y « évidencier » avec un stabilo les versets dont il parle et les présenter à l’assistance et à la camera en disant « voilà : ça c’est un coran, ici c’est écrit noir sur blanc » et même demander à quel qu’un de l’assistance de lire ce qui est écrit.

  2. Posté par miranda le

    C’est incroyable, l’attitude de cette jeune femme qui ose nier ce qui est réellement écrit dans le CORAN. Et elle semble se classer dans le rang des bons musulmans modérés.

    Comment pouvons-nous avoir confiance en ces musulmans modérés, qui nous mentent ou qui se mentent à eux-mêmes.

    Et les enfants qui vont à l’école coranique suivre « leur catéchisme », et à qui on enseigne la FATIHA, cette prière quotidienne qui nous dénigre, nous méprise et dont les parents ne trouvent rien à redire. QUE DOIT ON EN PENSER?

    Pouvons-nous avoir confiance en ces musulmans modérés? NON! car ils ne supprimeront jamais ce qui se dit dans la FATIHA. Et ils continueront à l’enseigner à leurs enfants.

    UN IMMENSE MERCI A H.ABDEL SAMAD, ce héros, qui voue sa vie à désigner l’ennemi qui nous menace. Et merci à tous ces dissidents de l’Islam, qui ne cessent de nous alerter.

    LE PIRE EST QUE NOS DIRIGEANTS VEULENT NOUS LIVRER A CET ISLAM.
    Si le pire nous arrive, nous saurons ne jamais leur pardonner.

  3. Posté par L i m . , le

    Jamais il ne passera sur une chaîne nationale, jamais !

  4. Posté par colt seavers le

    j ai regardé la vidéo dans son entièreté , j ai bien aimé pour une fois qu un arabe dit la vérité sur l islam , ça me fait plaisir

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.