Suisse: Les extra-européens peut-être privés d’aide sociale

franc suisse

La population extra-européenne de Suisse pourrait ne plus avoir droit à l'aide sociale. Le Conseil fédéral accepte un postulat de la commission des institutions politiques du Conseil des Etats visant à restreindre, voire interdire l'accès des ressortissants de pays tiers à l'assurance.

Publiée jeudi sur Internet, la réponse gouvernementale ne contient aucune justification. Si la Chambre des cantons suit, le Conseil fédéral devra non seulement examiner les possibilités de restriction offertes par la législation, mais encore collecter les données sur les bénéficiaires et proposer des bases légales afin que la Confédération puisse se procurer les informations nécessaires auprès des cantons.

Source

9 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Mais puisque tout l’Afrique et le Moyen orient est désormais (ou très bientôt) européens, ca ne changera rien! Ca restera toujours les mêmes qui encaissent.

  2. Posté par Francoise le

    Cause toujours! Entre dire et faire, il y a un monde. J’y croirai quand je le verrai.

  3. Posté par Bussy le

    Pour l’aide sociale payée aux Européens, on pourrait peut-être adopter, pour une fois sans baragouiner, les standards européens… grecs par exemple !

  4. Posté par Hervé le

    Toute l’hypocrisie de la « libre circulation des personnes » – ou comme je dirais, l’enfumage de la population en utilisant des termes pour décrire quelque chose de bien différent -, le système est tellement mis sous pression puisque les européens sont privilégiés que l’on doit couper partout où c’est légalement possible. Donc, on coupe l’entrée et prestations aux non-européens (noirs africains, asiatiques, …). Mais c’est ceux qui dénoncent ce système qui sont xénophobes. Ils nous feront rigoler jusqu’à la fin.

  5. Posté par Derek Doppler le

    « …pourraient peut-être éventuellement si jamais en dernier recours si l’UE est d’accord gna gna gna… » Toujours cette infecte propagande gouvernementale: du conditionnel, on noie le poisson en s’asseyant dessus, et jamais la moindre mise en œuvre. En fait, ce n’est même plus de la propagande, simplement de la comm’ de secte pour ses abrutis de membres.

  6. Posté par RealrecognizeReal le

    Espérons juste qu’après quelques plaintes pénales pour racisme, ils ne reviendront pas en arrière.

  7. Posté par Bilou le

    MDR !!! Jamais nos politiciens dans leur ensemble n’auront les c….. pour cela.

  8. Posté par Bussy le

    Fake news ou enfin une bonne nouvelle dans cet océan de noirceur ?
    Peut-être que la situation se dégrade tellement vite que les politiciens, tous bords confondus, même les bisounours, commencent à avoir la trouille ?

  9. Posté par Fanfouet le

    Il serait temps ! Dans 24Heures de ce jour, un Marocain naturalisé Suisse, à l’aide sociale mais receleur professionnel a réussi à économiser plus de 85’000 Frs en 2 ans sans compter les bénéfices de son « activité », qui ont servi à acheter des immeubles au Maroc…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.