Marion et le FN, c’est fini

post_thumb_default

 

Comme il eut été passionnant ce débat qui n’a pas eu lieu entre Marion Maréchal et Emmanuel Macron. Il nous faudra peut-être attendre jusqu’en 2022 ou 2027 pour assister  à cet échange d’une très haute tenue politique et littéraire, puisque Marion s’est postée en « observatrice » des évènements. Je recommande de lire absolument son témoignage dans […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par miranda le

    SI JEUNE ET DEJA DE LA STATURE AVEC LA CLASSE EN PLUS.

    Elle avait à la fois la lucidité, la fermeté et l’élégance dans ses propos. D’où lui vient cette profondeur?

    Est-ce d’avoir vécu « la stigmatisation permanente du FN » pendant des années. Quoi qu’il en soit malgré les énormes bourdes « volontaires » de son grand-père, il reste dans la mémoire des français que ce Monsieur posait les bonnes questions, sans pouvoir donner les bonnes réponses.
    Marion dans son sens de l’observation commence à avancer les bonnes réponses pour le futur.
    Mais aura-t-elle la capacité de régler « les erreurs ignominieuses  » de nos politiques d’hier et d’aujourd’hui avec la FORCE et la constance qui sera nécessaire, si jamais les hauteurs du pouvoir devaient la tenter.
    Car après la France gouvernée par Mr MACRON, que de luttes nous attendrons.
    SURTOUT LE DEVOIR DE RECUPERER LA FRANCE.

  2. Posté par Claude le

    Marion Maréchal, c’est l’intelligence, l’éloquence, le bon sens, le talent. A côté d’elle, Marine Le Pen fait pâle figure, elle est seulement une doublure de son père. Marion pourrait être un jour présidente de la République, dans un nouveau parti. Avec elle, les Français pourraient retrouver leur véritable identité. Pour 2027 ?!?!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.