L’horreur : une vidéo parrainée UE montre une « bonne fée » amenant des migrants sur un tapis volant

post_thumb_default

 

Cette vidéo de propagande en faveur de frontières ouvertes est destinée à faire du lavage de cerveau aux enfants. Elle dépeint des musulmans souffrant aux mains des djihadistes syriens, irakiens ou afghans, dont certains sont d’ailleurs financés et armés par l’Occident. Ces populations prises en tenaille dans des guerres sans fin que l’Occident se garde […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par TulliaCiceronis le

    Lavage des cerveaux enfantins suite – Un certain ‘ »Observatoire des inégalités (FR), aurait promu une vidéo destinée à « sensibiliser » des enfants de 8-10 ans à la « discrimination positive », ceci par le biais d’une partie de Monopoly dont toutes les règles ont été changées (par ex. l’enfant « de souche » démarre illico « proprio de trois rues et deux maisons »)… Conclusion du rédacteur de l’article : « Les pessimistes rappelleront que l’embrigadement des enfants est l’un des objectifs de toutes les idéologies totalitaires, et qu’en général ça marche. Les optimistes souligneront qu’on tient enfin la preuve que le discours victimaire dominant chez nos sociologues pourrait avoir été conçu par un enfant de 8 ans… » (Tiré de « Causeur », n° 46, mai 2017, p. 8)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.