Autriche. Tulln: Viol collectif d’une jeune fille de 15 ans par des réfugiés afghans et somaliens avéré.

viol1

Nous parlions déjà de cette affaire en primeur ici. La culpabilité des "réfugiés" pour ce crime immonde est à présent avérée.

Bien évidemment, aucun politique de gauche ne s'en émouvra, nos médias francophones regarderont ailleurs et l'extrême gauche continuera à faire sa loi dans nos rues, exigeant l'accueil immodéré de ces gens.

**********

Selon le porte-parole du poste de police de Tulln, Johann Baumschlager, a indiqué que le viol d’une jeune fille de 15 ans s’était déroulée le soir du 25 avril. La victime, dont le nom n’a pas été révélé pour des raisons légales, rentrait chez elle quand elle a été traînée dans les buissons par trois migrants, dont deux la tenaient tandis qu’un troisième la violait. La victime parvint une première fois à s’enfuir avant d’être rattrapée et à nouveau violée.

 

amnesty

 

Baumschlager a confirmé qu’un migrant d’Afghanistan de 19 ans est actuellement en détention. La police cherche un somalien de 19 ans et une enquête est diligentée pour identifier le troisième agresseur.

(Source : Krone.at) Via Breizatao.com

5 commentaires

  1. Posté par L i m . , le

    Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle me brise les c…….

  2. Posté par L i m . , le

    Attendez encore une année et vous verrez comment ça va chier !!

  3. Posté par Jean B le

    Déjà laissé un message à la première publication de cette nouvelle accablante, révoltante, répugnante…

    Aujourd’hui, la seule idée que ces bourreaux barbares puissent « profiter » d’une prison européenne sur le dos des contribuables (donc des parents mêmes de la victime) révulse.

    Cette vermine immonde devrait être remise manu militari et sur-le-champ aux autorités de leur pays de provenance.

    … Ces charognes n’ont-ils donc vraiment aucune idée de ce qui pourrait les attendre à leur sortie de prison en Europe ???

    Cette enfant violée a une famille et des parents……………………….
    Des parents qui n’ont désormais plus rien à perdre……………………….

  4. Posté par UnOurs le

    Et dans l’Illustré de cette semaine, un grand article sur les femmes harcelées dans nos rues, sans un mot évidemment quant à la description des agresseurs les plus fréquents. Alors désolé, mais pour moi, la solidarité, c’est fini. De toute façon, c’est toujours la faute du patriarcat européen, non ?

  5. Posté par Panache l'Écureuil le

    Il n’y a pas si longtemps, certaines jeunes filles accueillaient ces glandestins avec des pancartes où l’on pouvait lire « Welcome to the refugees ». Depuis, la réalité a montré que ces soit-disant réfugees pouvaient aisément se muer en rapefugees.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.