Les médias préparent le terrain pour la destitution de Trump

post_thumb_default

 

La presse américaine vient de lancer une nouvelle histoire à sensation: le président américain Donald Trump aurait - selon les journalistes - transmis des informations très secrètes et des noms de code au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Aude le

    Qui prépare la disparition de qui?
    Boycottez ces merdias et ils crevent….BFMWC…CNN toute cette fange de corrompus….
    Sans blague…et de quel droit…et selon quelle loi ils destitueraient le Président Trump?????

  2. Posté par Fanfouet le

    Ils sont tellement cons qu’ils ne réalisent pas que si Trump est destitué, ce sera Mike Pence qui reprendra la Présidence pour les 3 ans à venir, et qu’il n’y aura pas de nouvelles élections présidentielles avant fin 2020. Ce gogols croient que comme dans certains pays une nouvelle élection a lieu aussitôt que le Président en charge démissionne, meurt ou est destitué.

  3. Posté par Fanfouet le

    @ Bussy: la disparition est en route ! Dans ma ville, la caissette « Le Matin » située à la gare n’est plus alimentée sauf le dimanche, alors que des centaines de pendulaires prennent le train chaque jour. Et ça n’a l’air de gêner personne….

  4. Posté par Bussy le

    Je pense plutôt que les médias traditionnels préparent leur disparition totale !

  5. Posté par Bilou le

    Eh bien… La RTS 1ère doit être en orgasmes multipliés ! Elle qui, entre 2 chansons en arabe et 2 reportages pro clandestins, n’a de cesse de cracher sur Trump, va pouvoir mettre les bouchées doubles…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.