Allemagne. Dans la distribution de repas gratuits, les immigrés passent avant les familles.

LesAutresAvantLesNôtres_socialisme

Allemagne. Dans la distribution de repas gratuits, les immigrés passent avant les familles.

 

Alors que les faits se multiplient dans lesquels les immigrés bénéficient d'un traitement meilleur que les Allemands (refus par les autorités de donner leur identité en cas d'actes criminels, directives pour ne pas les contrôler dans les transports publics, attribution prioritaire de logements, etc.), on veut maintenant les privilégier dans la distribution de repas gratuits et les faire passer devant les familles avec enfants. Dans la petite ville de Nidda, en Hesse, celles-ci avaient jusqu'à présent la priorité, mais l'association responsable de la "table" qui distribue des produits alimentaires restant invendus dans les commerces d'alimentation, a fait afficher un communiqué expliquant pourquoi elle la donnait maintenant aux immigrés de confession musulmane en les servant en premier. En effet, ces "clients", comme l'association appelle ses bénéficiaires, refusent une partie de ce qu'on leur donne parce que ce n'est pas "hallal" et se montrent particulièrement difficiles concernant la qualité de ce qu'ils reçoivent, allant jusqu'à injurier et se montrer violents avec les distributeurs de nourriture si quelque chose ne leur plaît pas. Avec le nouveau règlement, il sera donc possible de leur donner des aliments de meilleure qualité qu'aux pauvres non-immigrés et surtout conformes à la Charia.

 

https://www.pi-news.net/2017/05/tafel-in-nidda-erst-asylanten-dann-deutsche/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Chers clients de notre Table, depuis quelque temps, nous servons aussi des clients dont la procédure de demande d'asile s'est conclue par le statut de réfugiés. Pour que les aliments que ces clients ne peuvent accepter pour des raisons culturelles ou personnelles profitent aux autres, ces nouveaux clients d'asile seront servis en priorité de 10 heures 25 à 10 heures 45. Veuillez donc montrer de la compréhension si ces clients sont servis avant vous - même s'ils arrivent à la Table plus tard que vous. C'est la seule possibilité pour nous de vous donner les produits qu'ils nous rendent. Avec nos meilleures salutations.

 

Sehr geehrte Tafelkunden,

seit kurzem bedienen wir auch Kunden, deren Asylverfahren mit Anerkennungsstatus abgeschlossen wurde. Damit die Lebensmittel, die diese Kunden aus ihren Kundenkisten, die sie aus kulturellen und persönlichen Gründen nicht annehmen können den übrigen Kunden zugutekommen, werden wir die neuen Asyl-Kunden in der Zeit von ca. 10.25 Uhr bis 10.45 Uhr vorrangig bedienen.

Bitte haben Sie also Verständnis, dass – auch wenn diese Kunden später als sie am Tafelladen eintreffen -, diese dennoch vor ihnen bedient werden. Nur so können wir die zurückgereichten Waren ihnen zur Verfügung stellen.

Mit freundlichen Grüßen

 Claude Haenggli, 6.5.2017

 

 

13 commentaires

  1. Posté par Rémy Fassola le

    Plus c’est gros et mieux ça passe ! Demain, pour leur confort sanitaire, tous ces réfugiés de tous poils vont réclamer des femmes , vierges de surcroît. les dirigeants de TOUS les pays d’Europe vont se soumettre…ils ont déjà un genou à terre !

  2. Posté par Mady le

    Mais c’est incroyable ce qui se passe. C’est en fait comme pour tout : Les autres avant les nôtres.
    Pourquoi, pourquoi, pourquoi ????? Et ces arrivants qui en principe ne respectent rien qu’ils mangent ce qu’on leur donne et pas de favoritisme svp. et s’ils ne sont pas contents ils peuvent rentrer chez eux.

  3. Posté par Mich Elm le

    L’Allemagne est une colonie américaine depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
    Il s’agit donc d’un laboratoire à ciel ouvert de tout ce qui est tenté (de pire) par les gouvernements étasuniens depuis lors. Aussi, que les Allemands eux-mêmes se laissent ainsi écrabouiller par les étrangers que leur impose le nouvel ordre mondial me rend débordant de perplexité : quel est donc ce peuple, par ailleurs si souvent cité en exemple pour sa rigueur et toussa, qui accepte une telle servilité ?

    Mais je rassure les Allemands : les Français suivent le même chemin, la fleur au fusil. L’élection de Macron-le-Falot en est la plus belle démonstration.

    À présent, seule une présidence américaine durablement recentrée sur ses propres problèmes socio-économiques pourrait changer la donne : c’est mal barré quand même, hein ?!!

    Bonjour chez vous.

  4. Posté par Tommy le

    Révoltant mais tellement banal.
    Les Allemands, au sortir de la deuxième guerre mondiale, survivant dans un pays matériellement et économiquement exsangue, se souciaient -ils du fait que leur oeuf ou leurs trois patates étaient halal ?
    De plus, l’article mentionne des  » réfugiés reconnus  » .
    On s’étonne dès lors de leur reconnaissance !

  5. Posté par Sergio le

    @ Bussy. Oui, la procédure est déjà bien engagée. Une viande non hallal doit être reconnaissable et dûment estampillée. Le reste n’a pas d’importance.

  6. Posté par Yolande C.H. le

    Panache l’Écureuil
    Votre néologisme colle en effet mieux à la réalité. bien trouvé.

  7. Posté par kitty le

    La bêtise des gouvernements est un puit sans fond. Tant mieux comme dit ci-dessus : plus tôt ça pétera mieux c’est , qu’on en finisse – c’est d’ailleurs ce qu’attendent ces gouvernements de merde.

  8. Posté par Bilou le

    Caprice de halal. Et tout ça, pour fumer des clopes et se bourrer la gueule… C’est du moins ce que l’on constate quotidiennement par chez nous. MDR !

  9. Posté par Christian Hofer le

    @ Panache l’Écureuil

    Je crois que ce n’est même pas « transmettre ». Dès lors que l’islam considère les non musulmans comme inférieurs, il n’y a pas besoin de chercher plus loin.

  10. Posté par Panache l'Écureuil le

    L’attitude des maîtres musulmans du temps des Barbaresques s’est visiblement transmise jusque dans les gènes de ces glandestins-conquérants des temps présents. Pauvre Europe!

  11. Posté par Christian Hofer le

    La discrimination au nom de la différence culturelle, comme cela a été vu lors de certains jugements.

    Et les Européens devraient se taire, se faire traiter de raciste, se laisser envahir, passer après, donner l’argent de LEUR social à des musulmans qui viennent d’arriver et qui n’ont rien fait pour le pays d’accueil.

    Ah si, ils vont faire quelque chose: modifier en profondeur le pays d’accueil, réclamer des droits, établir des tribunaux de la charia et enfin clamer que ce pays est musulman, qu’ils ont le droit d’exiger une portion du territoire à eux seuls (comme cela se passe en Macédoine).

  12. Posté par Bussy le

    Très bien, plus ça devient débile, plus vite ça va péter et remettre les pendules (violemment) à l’heure !
    Et bien sûr l’étape suivante sera d’exiger des familles qu’elles mangent hallal !

  13. Posté par Maurice le

    Les Allemands pauvres n’ont plus qu’à se convertir pour être mieux servis… C’est le comble ! Et cela doit ravir les institutions musulmanes qui vont ainsi grossir leurs rangs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.