RTS. Scandaleuse partialité (serait-ce carrément de la désinformation?) de la Radio romande à propos de George Soros et de la Hongrie, audio 27.4.2017

Soros-Hillary

SorosAvecPapeEtObamaSoros_ObamaMarionnetteNDLR. Les graves méfaits et soutiens innombrables directs ou indirects de ce sinistre milliardaire (G. Soros), à des activités même criminelles sont maintenant de plus en plus connus mais la RTS invite un "spécialiste" qui n'en dit  mot et fait même son éloge. Plutôt que de reproduire tous nos articles incontestables, fondés et basés sur des sources sûres  que nous avons déjà publiés en nombre nous invitons nos lecteurs à retourner directement  à ces articles afin de réaliser cette partialité scandaleuse de notre média du "Service public". Nous avons déjà publié plusieurs dizaines d'articles sur le vrai Soros (de son vrai nom Georgy Schwartz).

Il suffit de taper les mots SOROS, HONGRIE, ORBAN et nos lecteurs trouveront à l'envi des informations irréfutables et en très grand nombre sur le très sinistre univers de ce personnage profondément malfaisant, très dangereux, maléfique, diabolique.

Soros The Most dangerous man of de WordSorosChargédeConfisquerbiens des Juifs en Hongrie

 

12 commentaires

  1. Posté par Jim Droz-dit-Busset le

    Suisse de l etranger , je suis naturellement victime de la censure du « journal » du Matin , digne de l ancienne URSS , ceci est bien en rapport avec la dictature officielle de RTS et SSR , de veritables usurpateurs des droits des citoyens !

  2. Posté par cathy le

    Encore un petit détail au sujet de Soros (pour ceux qui croient que tout ceci est largement exagéré): dans les années 90 dans l’Union Soviétique sous Gorbatchev des centaines, voir des milliers d’universitaires, surtout issus des branches « non techniques », ont reçu des bourses de Soros pour partir et étudier à l’étranger. Combien entre eux œuvrent maintenant pour son Empire, en écrivant et proliférant des mensonges, en prenant les places des ministres dans tel ou tel Etat crée de toutes pièces contre la volonté populaire mais au profit de ce Monsieur et de ses copains?

  3. Posté par Claude Haenggli le

    Il y a certainement à la radio romande et à l’agence télégraphique suisse des gens qui sont payés par Soros. Le fait qu’ils donnent si souvent la parole à Mme Calmy-Rey, qui fait partie des organes dirigeants du milliardaire, en est d’ailleurs une indication.
    http://lesobservateurs.ch/2017/02/28/soros-et-lue-un-tiers-des-deputes-europeens-sont-des-feaux-de-george-soros/
    http://lesobservateurs.ch/2017/02/17/lagence-telegraphique-suisse-defend-georges-soros-et-calomnie-les-gouvernements-des-balkans/

  4. Posté par Maurice le

    Utilisez le formulaire de contact de la RTS pour lui signaler directement qu’elle ne remplit pas sa tâche en prenant parti, de plus toujours pour les mêmes. La RTS se doit en effet de présenter les deux faces des informations, internationales et suisses, à savoir les mensonges officiels que la presse mainstream clame sur les toits, et une autre réalité, celle qui ne correspond pas à celle qu’il faut dire. C’est à nous désormais de rappeler ses devoirs à la RTS, puisqu’elle est téléguidée.
    http://www.rts.ch/corporate/contact/

  5. Posté par Blocus le

    Guy Verhofstadt a été le plus virulent parmi tous ceux qui ont attaqués Orban durant cette cession. C’est pour cela que la RSR l’a invité.
    « Tout un monde »…. En fait le titre de l’émission aurait dû être « Tout un monde de gauchistes pourris jusqu’à la moelle » s’il s’était agi d’introduire le sujet tel qu’il allait être traité.
    Et bien sûr, Orban ou le gouvernement hongrois n’ont pas disposé de moyens adéquats pour se défendre facilement contre ces calomnies.
    L’émission ‘Forum’, c’est, 365 jours par année, un défilé de « socialistes » et de débats traités sous l’angle de la bienpensance socialiste.
    Ce type de médias n’aborde jamais loyalement un sujet présentant le peuple et ses intérêts.
    Voilà pourquoi nous nous laissons envahir, mettre en esclavage, par des parasites aux croyances barbares qui viennent ici pour jouir d’une belle vie de rentier. La démagogie gauchiste achève la Suisse.
    Dans trois jours, les électeurs du canton de Vaud vont reconduire leur gouvernement socialiste. Il n’y a aucun réel débat dans les médias, … tout s’enchaine comme une lettre à la poste.

  6. Posté par Sergio le

    La RTS n’est qu’un organe de propagande à l’usage exclusif du parti socialiste. Je n’aurais qu’un mot: No Billag.

  7. Posté par AngeRadieux le

    La RTS, ça suffit !! Ce dit « service public », donc payé par les contribuables, déraille complètement. Et cela empire à une vitesse phénoménale. La radio est encore pire que la tv : pendant que la tv diffuse jour et nuit des séries américaines débiles (et pleines de propagande mondialiste plus ou moins explicite – normal, on sait qui possède Hollywood !), on a droit à une propagande gauchiste de tous les instants à la radio.
    En particulier, l’info de la RTS doit être réformée de tout en tout, avec comme premières priorités :
    1. Diminution massive du nombre de « journalistes » (comprenez « propagandistes »). Avec renouvellement régulier des journalistse (Rochebin, désinformateur en chef à vie : assez !);
    2. Diminution massive des « informations » (comprenez « désinformations ») internationales (par exemple, la couverture des primaires américaines a été hallucinante; on a eu droit tous les jours à tous les détails de ces primaires. Idem pour les françaises);
    3. Informations essentiellement factuelles, preuves indiscutables à l’appui, non suivies du « commentaire » obligé (« décryptage » dans le jargon journalistique, comprenez : voilà ce que vous devez penser et dire !);
    4. Contrôle de l’information par des organismes appropriés;
    etc.

  8. Posté par Maurice le

    Et la Suisse est complètement infiltrée par ses associations socio-humanitaires qui s’installent dans mon pays, parce que celui-ci est très généreux en matière d’associations dites caritatives, et il y en a une foule de nouvelles inconnues qui requandent de l’argent de tous côtés.

  9. Posté par Le Taz le

    Possible, je dirais même probable, De Weck, Cohn-Bendit, Soros, la boucle est bouclée. Je suspecte fortement la SSR d’être gangrénée par la mafia mondialiste.

  10. Posté par Le raisonneur le

    Comme toujours, « notre » RTS donne la parole à des consultants sans nuance, sans prendre la peine de donner la parole à un consultant d’un avis différent. Et par paresse, les journalistes de la RTS (radio et TV) donnent toujours la parole aux mêmes consultants sur les mêmes sujets : voyez Hasni Abidi, perpétuellement consulté lorsqu’il s’agit de parler de terrorisme islamique. C’est ce qui fait dire à ceux qui paient la redevance Billag que la RTS se moque du monde et que cela doit cesser. Si la RTS était un peu plus équitable et professionnelle dans ce domaine, je suis persuadé que la fronde anti-Billag serait moins forte.

  11. Posté par Dominique Schwander le

    Vous avez tout-à-fait raison, cet oligarque milliardaire est maléfique et diabolique et tire les ficelles derrière bien trop de nos politiciens et de journalistes de la gauche mondialiste qui se dit progressiste.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.