Un élu PS accusé d’avoir associé la fusillade des Champs-Elysées… au Kremlin

post_thumb_default

 

«Attentat en France à quelques jours de l'élection présidentielle Comme c'est étrange ! allez interroger M Poutine par exemple» : c'est le message qu'aurait tweeté Christophe Girard, maire (PS) du 4e arrondissement de Paris, le soir du 20 avril, à en croire des captures d'écran relayées par des internautes. Le tweet supposé, apparemment supprimé, ferait suite à la fusillade survenue dans l'avenue des Champs-Elysées, qui a causé la mort d'un policier et en a blessé deux autres

Confortant ces accusations, le compte Twitter de Christophe Girard (qui ne possède pas de macaron officiel, mais dispose de plus de 18 000 abonnés) a lui-même retweeté un des messages l'accusant d'avoir associé le Kremlin à l’attentat.

Le compte Twitter de Christophe Girard a par ailleurs déclaré «assumer» avoir publié son message polémique.

Dans la soirée du 20 avril, le président de la République a déclaré que la piste de l'attaque des Champs-Elysées contre la police était d'ordre terroriste. L'attaque a par la suite été revendiquée par l'organisation terroriste djihadiste Etat islamique (EI).

Lire aussi : La classe politique française réagit à chaud à la fusillade Champs-Élysées

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Sancenay le

    quel taré !irresponsable et coupable avec toute sa secte .

  2. Posté par JSG le

    Les cons ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.