5 commentaires

  1. Posté par Le pragmatique le

    Est-ce vraiment honteux, c’est plutôt un manque de clairvoyance. Il n’y a pas lieu de perdre de vue que le gochisme est une maladie mentale.

  2. Posté par Derek Doppler le

    Il n’y a pas que de sombres cons sur Twitter:
    « La lutte contre le terrorisme est une absurdité. Il ne faut pas lutter contre le terrorisme mais contre la conquête et l’occupation. »
    https://twitter.com/RenaudCamus/status/855312417730904064

  3. Posté par Jim Droz-dit-Busset le

    Tous ces fachistes de gauche , collabos avec l ennmi mahometant n auront pas seulement a se soumettre a la vindicte de leurs enfants et petits-enfants , mais devront etre punis tres tres serieusement !

  4. Posté par Claire le

    Et un collabo nazislamite de plus. La paranoïa poutinienne a été lancée aux USA contre Trump, elle s’exporte très bien. C’est vrai, depuis 1980 avec l’attentat de la synagogue de la rue Copernic à Paris, on peut constater que tous les attentats ont été commis par des Russes orthodoxes ou des cathos intégristes!
    Je me demande comment tous ces gens atteints de schizophrénie peuvent encore se regarder dans une glace.
    Nous sommes en 40, envahis par l’ennemi et la collaboration marche à fond. A quand les purges??

  5. Posté par Marie le

    C’est un con, et « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » comme disait Michel Audiard!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.