France corrompue: Nicolas Dupont-Aignan dévoile des SMS de pression de Serge Dassault, propriétaire du Figaro

dupont

Il avait déjà affirmé avoir reçu des SMS de pression de soutiens de François Fillon et menacé de les dévoiler. Nicolas Dupont-Aignan est passé à l’acte. Ce jeudi 20 avril, sur le plateau de l'émission "15 minutes pour convaincre" sur France 2, le candidat de Debout la France a dévoilé le contenu de ses échange par textos avec « un grand patron de presse français, industriel, au service d’un candidat », selon ses dires à l’antenne. Interrogé par Marianneaprès son passage sur France 2, Nicolas Dupont-Aignan confirme qu’il s’agit de Serge Dassault, propriétaire du Figaro.

« Je veux lire pour que les Français sachent ce qu'il y a derrière les coulisses et pourquoi notre démocratie ne fonctionne plus », a lancé le député de l’Essonne sur France 2. Il a ensuite lu cet échange sur son téléphone portable :
« - Le boycott de mon journal n'est que la conséquence de ton attitude contre Fillon et ce n'est pas restant dans ton coin que tu y arriveras mais en étant dans une équipe gouvernementale. Il vaut mieux manger une soupe que du pain rassis.
- Je suis scandalisé que tu assumes ce boycott.
- Cela n'arrivera plus quand tu cesseras de combattre Fillon.
- C'est de la censure.
- Si tu changes d'avis, il n'y aura plus de censure, je te le promets. »

6 commentaires

  1. Posté par germond le

    Léa salamé : » quel intérêt de nous lire cela ce soir ? », lol, c’est sûr que c’est assez dérangeant pour une nantie et pro-système que cela se dévoile, quelle crédibilité après peuvent avoir ces gens là ?

  2. Posté par top gun le

    @Quel intérêt de nous lire ça ce soir!?
    Quel intérêt, d’avoir une télévision et deux brèles à UNE vision, comme ces deux là sur le plateau !?
    Bravo à Mr Dupont-Aignan, il en faudrait plus comme ce Monsieur, ou… un seul, au bon endroit!

  3. Posté par Le Taz le

    Enfin un politicien qui ose dire la vérité sur la mafia qui sévit en France.

  4. Posté par miranda le

    ACTE VRAIMENT COURAGEUX qui a un peu dérangé les deux journalistes, mais qu’il fallait oser. BRAVO Mr Dupont-Aignan!.
    Nous sommes ravis que les Français apprennent quelle presse les informent aujourd’hui.

  5. Posté par Sonic le

    Suite à mon commentaire sur ce sujet dans l’autre article, je rajouterai que la réaction arrogante de Léa Salamé (« quel intérêt de nous lire ça ce soir ? ») est révélateur de l’état des médias et du peu de confiance que nous pouvons leur accorder.

  6. Posté par Jean roger Devaux le

    Le sommum est quand même la question de la journaliste !
    Merci aux observateurs.
    A mort la gueuse !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.