9 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Le PLR vire à gauche, avec toutes ces bonnes femmes c’est le PLR virago à moins que ce soit des hommes en train de changer de sexe.. Burqa lter c’est déjà le mauvais coup écarté par ses collègues pour avoir voulu verser 1 milliard 300 millions à l’U€RSS, pour faire joli et se faire bien voir. Heureusement qu’ils ne l’ont pas tous suivi au C.F. . Peut être ont-ils dit « Et tu nous garantis combien en retour sur un compte à Monacul ? » Là ça a peut-être capoté, parce qu’ils n’étaient pas tous d’accord de passer comme traîtres pour des clopinettes. J’entends déjà la Leuthard: « J’ai les piles de ma Tesla à changer et ça coûte terriblement cher ! » C’est vrai qu’acheter de telles conneries électriques qui n’ont plus que 30% d’énergie à zéro degré, ça la fout mal. A voir comme elle gère ses affaires on peut encore avoir quelques surprises après son départ. Voilà pourquoi Levrat organise sa taupe tout ménage. C’est que pour imposer d’autres cloche au C.F. il a besoin d’oseille pour l’arosage des médias. Le pauvre, il a peur qu’il y ait un UDC de plus. Enfin pas totalement si c’est un kosovar d’origine, c’est comme chez les PDC Darbellay, il sait qu’il peut faire affaire.

  2. Posté par S. Dumont le

    Étonnante la première phrase dans cet article, puisque le Conseil fédéral a pour habitude de ne jamais parler des accords qu’elle signe ou s’apprête à signer et cet article ne fait pas mention des accords en attente…
    La presse et le PLR, les grands soumis au mondialisme, veulent nous faire croire que Didier Burkhalter est isolé de l’UE, mais ne tombons pas dans ce piège. Car le PLR veut élire un autre Conseiller fédéral PLR, pour régler encore plus vite les dossiers européens en attente de signatures et en négociations.
    Mais ne rêvons pas!!! Car, à l’heure actuelle, c’est Doris Leuthard qui mène la danse… et le PLR aimerait les lauriers!!
    Si je devais faire un classement des plus dangereuses au CF, je nommerais SS et Doris Leuthard, car elles font croire à la population, tout comme leurs partis, qu’elles sont Dieu le père en matière de décisions alors que toutes leurs initiatives proviennent des ordres de l’UE.

  3. Posté par Le pragmatique le

    C’est fatiguant de vendre la Suisse aux baillis de Bruxelles pour un bale. Il pourra aller jouer aux cartes avec Widmer Stroumf.

  4. Posté par Carole le

    Il est détestable et suis heureuse que les gens aient ouvert les yeux, enfin.

  5. Posté par bigjames le

    Un tout petit Monsieur que l’on se réjouit de ne plus voir sous la coupole.

  6. Posté par rikiki le

    Il fera partie des ministres suisses les plus médiocres. Le peuple gardera de lui surtout son étiquette de traîtrise à sa patrie.

  7. Posté par Le Taz le

    Notre mondialiste en herbe attendrait-il la fin des élections françaises histoire de savoir où le vent va tourner ?

    Ce pleutre qui ne respecte pas notre constitution et les décisions du peuple n’a rien à faire au conseil fédéral, RAUS ! 2019 c’est proche et très loin à la fois, il peut encore en faire des dégâts en deux ans, il faudrait qu’il parte immédiatement.

  8. Posté par Jack Palance le

    Encore la preuve si il en est que de plus en plus le PLR vire à gauche !…..Entre sa bergère qui s’occupe à remplir des cartons de bananes pour le Cicr et lui qui se la joue placé afin de trouver une planque à l’ONU ou à l’UE……faut pas s’attendre à autre chose !

  9. Posté par Hexgradior le

    «Il fait le beau à l’externe, mais à l’interne, ça n’avance pas, constate un collaborateur du DFAE. »
    Qu’il retourne définitivement dans sa cabine de bronzage UV celui-là. On l’a assez vu…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.