Attentat de Paris: Karim Cheurfi, très défavorablement connu de la justice, avait bénéficié d’une réduction de peine.

C9407pIW0AAzC3_

Le point à 1 heure du matin

Il est bientôt une heure du matin, voici un point sur les dernières informations.

  • Une attaque terroriste a été menée contre des policiers ce soir peu avant 21 heures sur l'avenue des Champs-Elysées (Paris). Un individu est arrivé en véhicule et a tiré à l'arme automatique sur plusieurs fonctionnaires avant d'être abattu.
  • Le bilan fait état d'un policier tué et de deux autres blessés. Leur pronostic vital n'est pas engagé. Une ressortissante étrangère a également été légèrement blessée par un éclat de balle. Quant à l'assaillant, il a été tué par des tirs de riposte.
  • L'organisation Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque via son agence de propagande Amaq. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.
  • Selon le procureur de Paris, l'identité de l'assaillant est "connue" et "vérifiée". D'après plusieurs médias, il s'agirait de Karim Cheurfi, un homme de 40 ans né à Livry-Gargan et vivant en Seine-et-Marne. Il avait été condamné en 2003 et en 2005 pour avoir déjà tiré sur des policiers.
  • Une perquisition est en cours au domicile de l'assaillant en Seine-et-Marne. Les enquêteurs cherchent par ailleurs à déterminer s'il a bénéficié de complicités.

Vers 00h30, le procureur de la République de Paris, François Molins, a tenu un point presse. "Vers 20h50, un individu armé d'un fusil d'assaut a tiré sur des policiers en faction. Un policier est mort et deux autres ont été blessés, un légèrement, l'autre plus gravement. Une ressortissante étrangère a également été légèrement blessée", détaille le magistrat.

Il ajoute que le "terroriste a été neutralisé par des tirs de riposte". Il a répété que le parquet antiterroriste avait été saisi et a ouvert une enquête pour "assassinat et tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste".

"L'identité de l'attaquant est connue et vérifiée", a aussi assuré François Molins. Il précise que "des investigations sont en cours et des perquisitions", notamment pour vérifier si le suspect "a bénéficié de complicités". Un point presse sera organisé vendredi.

Le pronostic vital de l'un des policiers blessé n'est plus engagé

Le ministre de l'Intérieur est au chevet des deux fonctionnaires et de la touriste hospitalisés a indiqué le porte parole du ministère. Le pronostic vital de l'un des policiers blessé n'est plus engagé.

Selon plusieurs médias, dont BFMTV et France 3, l'identité mentionnée sur la carte grise retrouvée dans le véhicule de l'assaillant est celle de Karim Cheurfi. Cet homme est né en 1977 à Livry-Gargan (Sein-Saint-Denis) et vivrait à Chelles, en Seine-et-Marne. Une perquisition est en cours à son domicile.

Karim Cheurfi est très défavorablement connu de la justice. Il avait tiré en 2001 sur des policiers alors qu'il était en garde à vue à Melun.

Condamné à 20 ans en 2003, il avait vu sa peine allégée à 15 ans en 2005.

"Dans sa cellule de garde à vue, Karim Cheurfi réclame ses médicaments. Le gardien de la paix entre dans la cellule. Aussitôt, le délinquant lui saute dessus, le pousse dans le couloir, s'empare de son 38 spécial et tire cinq fois", racontait Le Parisien à l'époque.

C94s0ZtXkAAI9SV

Source

13 commentaires

  1. Posté par Pesavane le

    Je suis venue en France à 6 ans mais je respecte la République Française. Il faut larguer ces mecs d’office dans le désert ou en Syrie s’ ils veulent pas rester en France. Comme d’habitude c’est toujours Karim ou kalehd ou Mustafa

  2. Posté par DEBONSENS le

    une erreur : « de nationalité française » c’est ce que l’on pourrait coller sur une poubelle. Ce type de saleté ne mérite cette appellation, appelons cela ‘de nationalité sous-merde ».
    Peine de 20 ans en 2003 ramenée à 15 ans en 2005 : il est devenu un ange en 2 ans ? là aussi, ce ne sont pas des juges qui ont pris cette décision mais de dangereuse crapule gauchisante
    Retrouvons le BON SENS voter MLP

  3. Posté par Sancenay le

    ce coup là , il risque la légion d’honneur à titre posthume !

  4. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Le comble de tout ca: que le terroriste islamiste est décrit dans tous les merdias simplement comme « un francais de 39 ans » .
    Pour moi, ceci resume en soit la profondeur de l’abysse dans lequel nous nous trouvons – le fait que nous sommes en guerre est déjà extrêmement grave, mais la pourriture mentale et morale de ceux qui tiennent le gouvernail est vraiment ce qui va nous achever.
    Si les francais ne prennent pas les choses en mains dimanche, ca sera fini.

  5. Posté par Jeferson le

    Bonjour,
    Le laxisme des juges et des politiciens qui les soutiennent a une fois de plus tué. La conclusion pour le peuple français est claire désormais: ne pas voter pour Marine le Pen, c’est approuver les attentats, faire le jeu des islamistes, et en fin-de-compte, tuer les policiers victimes des djihadistes une seconde fois.
    Aucun des 10 autres candidats ne créera les places de prison qui manquent, aucun ne placera ces juges incapables face à leurs responsabilités.
    Alors Marine. Vite. Il y a urgence.
    Jeferson, avril 2017

  6. Posté par DUCHENE le

    Rien n’arrive par hasard, les politiques de non protection des mineurs en France dans les faits et une justice laxiste ( pédophilie couverte voire institutionnelle, maltraitance…, Violences sur mineurs..) entraîne de futurs adultes qui peuvent devenir dangereux. Tous les attentats en France sont commis par de jeunes Français qui pour la plupart viennent de familles souvent en souffrance sociale. De plus, l’engagement français sur les terrains de guerre contre DAESH est contrebalancé par des relations très amicales avec les pays du Golfe amis et soutiens de l’extrémisme islamique.. La France est sa propre victime de vouloir manger à tous les râteliers. Ce qui est navrant c’est que ce sont les citoyens qui en paye la casse… Nos gouvernements successifs devraient rendre des comptes à sa population dans le respect de la Democratie et non dans des simulacres publiques de regrets.Hommage aux policiers vises et à leurs familles. DUCHENE François

  7. Posté par Marco le

    allé ce soir « Je suis Paris » … et puis on retourne à cacher la tête sous la sable

  8. Posté par Sonic le

    « Je laisserai à mon successeur un pays en bien meilleur état que celui que j’ai trouvé » dixit Hollandouille hier.
    Quand les islamistes auront détruit la Tour Eiffel comme le World Trade Center, ça rentrera peut-être dans la tête des gauchistes…

  9. Posté par S. Dumont le

    Dans une France déjà toute cabossée, encore un attentat… Un mort de plus rallongeant la liste des victimes déjà longue…. Une famille, des amis et des collègues endeuillés…
    Côté criminel, toujours le même et triste constat: Un fiché S, connu des services de la police et appartenant à l’état islamique….
    Et moi, encore une fois, je vous envoie mes pensées…

  10. Posté par Léo C le

    Encore un pauvre déséquilibré qui s’est vu rééquilibré une fois correctement lesté de plomb.

    Une bonne chose de faite malgré la mort d’un policier. A deux jours du premier tour, ça orientera peut-être de nombreux indécis.

    Une autre bonne chose.

  11. Posté par trafapa le

    J’en pense que : félicitations aux juges surtout ceux du S.M. , pour l’ensemble de leurs oeuvres . Le peuple français est victime de lui même en élisant des racailles en cols blancs .

  12. Posté par JSG le

    Merci Chirac, Giscard, merci Eurabia et les politiques qui y adhèrent, merci les pourris qui font semblant de ne pas savoir ce qui se trouve dans le Coran et ses addiths associés. Merci les associations diverses et variées qui se font complices de ces crimes en muselant toute parole prononcée par les Français qui s’insurgent.
    Dieu vous le rendra, car vous aurez des comptes à rendre.

  13. Posté par Patrick Lévy le

    L’identité de l’attaquant est connue et vérifiée, encore une fois, c’est un musulman djihadiste,la France a laissé faire, encore une fois, Patrick Lévy.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.