Sécurité/ Attentat : une élection sous haute tension – Journal du mercredi 19 avril 2017

post_thumb_default

 

attentat

Une dernière ligne droite sous très haute tension ! 2 individus fichés S, soupçonnés de préparer un attentat, ont été arrêtés mardi à Marseille, à 5 jours du premier tour de l’élection présidentielle. Un nouvel épisode terroriste qui vient s’ajouter à la très longue liste du quinquennat Hollande.

C’était un scénario envisagé et redouté. Deux individus, Mahiedine M. et Clément B., ont été interpellés mardi dans le 3ème arrondissement de Marseille. Soupçonnés de préparer un attentat, ils ont été arrêtés par la DGSI dans le cadre d’une enquête en flagrance ouverte pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et pour infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste.

1) Sécurité/ Attentat : une élection sous haute tension

2) Economie / Bientôt 100 millions d’abonnés à Netflix dans le monde

3) International / Royaume-Uni : élections anticipées pour négocier le Brexit

4) Santé / Le ménage de printemps des produits d’entretien

5) L’actualité en bref

Les catholiques votent-ils à l’unisson ? Après un quinquennat Hollande où les attaques contre la religion chrétienne n’ont pas cessé… la foi est revenue sur le devant de la scène… jusqu’à influencer le bulletin dans les urnes…

Plusieurs sensibilités parmi les catholiques donc. Toutefois, pour le président du Parti Chrétien Démocrate, Jean-Frédéric Poisson, on peut constater une forme de “droitisation” des catholiques de France, avec dans le même temps, un retour aux fondamentaux.

Après les nombreuses mobilisations des catholiques, lors du quinquennat de François Hollande, certains candidats à la présidentielle ont revendiqué leur foi publiquement. Samuel Pruvot, le rédacteur en chef du magazine Famille Chrétienne s’est entretenu avec 7 des 11 candidats. Il nous livre ses impressions.

 

1) Sécurité/ Attentat : une élection sous haute tension

Les deux djihadistes, déjà connus des services de police, préparaient une attaque majeure à quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle.

En effet, lors de la perquisition à leur domicile, un véritable arsenal, prêt à l’emploi, a été découvert… Un fusil mitrailleur, un pistolet automatique, un 7.65, un couteau et des explosifs.

Un dispositif qui laisse penser qu’un véritable carnage a été évité de justesse. Selon le procureur de Paris, François Molins, l’action était imminente.

Et pourtant l’élection présidentielle semblait bien être la cible des deux terroristes. En effet, une vidéo d’allégeance à l’Etat Islamique, montrant la Une du journal Le Monde du 13 mars dernier avec François Fillon en illustration, a été retrouvée à leur domicile.

Si rien n’indique avec précision la cible de cet attentat, une chose est certaine : les principaux candidats à l’élection présidentielle ont été prévenus de la menace en fin de semaine dernière. Les photos des deux terroristes ont même été transmises aux équipes de campagne.  

De son côté, François Hollande, qui est toujours président de la République, a salué une “prise remarquable”. Cependant, le chef de l’Etat est loin de pouvoir se féliciter de son bilan en matière de sécurité car depuis son élection, la France a subi une dizaine d’attaques faisant des centaines de victimes.

Alors que l’état d’urgence a été prorogé jusqu’au 15 juillet, cette nouvelle tentative d’attentat a fait monter la tension d’un cran, une tension qui pourrait atteindre son paroxysme lors du scrutin présidentiel. Le ministre de l’Intérieur, Matthias Fekl, a d’ores et déjà annoncé que 50 000 policiers et gendarmes, appuyés par les militaires de l’opération Sentinelle, seront mobilisés pour sécuriser les 67 000 lieux de vote.

 

2) Economie / Bientôt 100 millions d’abonnés à Netflix dans le monde

100 millions d’abonnés dans le monde ! C’est le nombre d’utilisateurs de Netflix ! Le géant américain de la vidéo à la demande se développe à marche forcée et bouscule les modèles établis… Natasha Koenigsberg

Les observateurs auront fait le rapprochement : d’un côté, TF1, et maintenant M6, réclament des dizaines de millions d’euros aux fournisseurs d’accès à Internet français pour continuer à les autoriser à reprendre le signal de leurs chaînes, dans leurs forfaits box + télé. L’ultimatum est fixé au 30 avril pour TF1, qui réclame 100 millions d’euros par an.

De l’autre, Netflix continue à se développer à toute vitesse partout dans le monde en investissant massivement dans la publicité pour séduire de nouveaux clients, plus d’un milliard de dollars cette année, et dans la production de contenus, plus de 6 milliards de dollars. Plusieurs de ses productions ont été sélectionnées et même primées lors des derniers Oscars.

Que faut-il en conclure ? Que la télévision traditionnelle est en train de mourir, lentement mais sûrement. Le fait que Jean Luc Mélenchon ait fait un tabac pendant sa campagne présidentielle sur sa chaîne Youtube, avec plusieurs millions de vues, n’est pas le fruit du hasard.

La télévision de flux, c’est à dire, les programmes qui nous sont imposés, à heure fixe, par des chaînes, fussent-elles variées, est désuète, quand le consommateur peut de plus en plus facilement choisir ce qu’il veut regarder, quand il veut le regarder, arrêter et reprendre à l’envie sans contrainte. C’est ce que vous expérimentez avec Tv Libertés, sur Internet, comme sur smartphone ou sur tablette, et cela ne fait que commencer.

Netflix, ses concurrents, et TV Libertés sont bel et bien en train de changer le mode de vie de centaines de millions de téléspectateurs dans le monde, et bientôt, de milliards. Les chaînes de télévision traditionnelles voient leur audience s’effriter tous les mois de 1, 2, 3 %, et savent que leur avenir est désormais menacé.

Le problème, c’est que pour l’instant, Netflix propose surtout quasiment exclusivement des séries et des films américains ou anglais à ses clients français.. Des productions françaises, comme la série Versailles, proposée par Netflix partout ailleurs dans le monde, ne sont disponibles que chez Canalplay en France, question de droits oblige.

Mais les choses devraient rapidement changer. Cette nouvelle façon de consommer de la télévision, souple, interactive, permet aussi de créer de nouveaux modèles économiques, et d’envisager des productions de niche. Si chaque téléspectateur de ce JT de TV Libertés faisait un don de 2 euros, nous pourrions tout aussi bien produire une mini-série que réaliser plusieurs grands reportages..

Tout comme Internet a permis à de nouveaux médias d’émerger, face principalement aux mass-médias papier, Netflix démontre que la main mise sur l’information et la culture par les grandes chaînes de télé n’est pas une fatalité.

 

3) International / Royaume-Uni : élections anticipées pour négocier le Brexit

Le Parlement britannique valide les élections législatives anticipées ! Le premier ministre britannique se présentera devant les électeurs le 8 juin prochain pour renforcer sa majorité. Theresa May souhaite davantage de stabilité avant d’entrer dans le vif des négociations du Brexit.

Une majorité forte à Westminster pour affronter Bruxelles. Mardi, le premier ministre britannique a convoqué des élections législatives anticipées pour le 8 juin prochain. Theresa May souhaite asseoir sa position alors que s’ouvrent les négociations sur le Brexit.

Ce mercredi, Theresa May a déposé une motion devant la Chambre des Communes pour recueillir l’aval des parlementaires. Une formalité puisqu’aucun des principaux partis n’avait annoncé qu’il s’y opposerait. Les élus du camp Conservateur ont exprimé leur surprise mais soutiennent leur chef.

Selon les sondages, les conservateurs devraient obtenir plusieurs dizaines de sièges supplémentaires. Les députés du Labour, qui avaient voté contre le Brexit, assurent être en mesure d’infliger une sanction au gouvernement lors du scrutin.

Rappelons que Theresa May n’a pas été élue mais seulement portée au pouvoir par les députés conservateurs pour remplacer David Cameron, hostile au Brexit. Les Britanniques auront donc l’occasion de lui accorder leur confiance notamment sur le fait de retirer le pays du Marché unique et de mettre fin à la liberté de circulation. Et si Theresa May gagne son pari, elle pourrait forcer le premier ministre écossais, Nicola Sturgeon, à repousser son référendum d’indépendance.

 

4) Santé / Le ménage de printemps des produits d’entretien

20 % des Français font le ménage avec des produits bio ! Préoccupés par leur santé et l’environnement, de plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits labélisés bio pour leurs produits d’entretiens…

En plein ménage de printemps, les Français s’intéressent de plus en plus à la composition de leurs produits ménagers : sprays assainissants, produits dégraissants, désinfectants…

Les produits d’entretiens ont tous la même base : un tensioactif, c’est-à-dire de la matière qui mélange les molécules aquaphobes : des molécules non miscibles avec l’eau, comme l’huile et des molécules aquaphiles qui, elles, sont miscibles avec l’eau. Les tensioactifs permettent de lier, l’eau et les graisses et sont donc des dégraissants ou des produits qui font mousser.

En plus du tensioactif, on trouve aussi dans les produits ménagers, du désinfectant, des produits chimiques acides ou basiques qui renforcent l’action du produit mais qui le rendent aussi plus dangereux.

Enfin, on y trouve également, des conservateurs, du parfum et des colorants inutiles, bien souvent dérivés des produits pétrochimiques possiblement contaminés par les métaux lourds.

Or, loin d’assainir la maison, certaines substances entrant dans la composition du produit final sont cancérigènes, allergène, irritantes voir toxiques, et donc préjudiciables pour le système nerveux sans que cela soit mentionné sur le flacon.

C’est pourquoi de plus en plus d’associations de consommateurs épluchent les étiquettes et font la chasse à tous les composants toxiques de ces produits du quotidien.

Problème… il n’y a aujourd’hui aucune obligation concernant l’origine pétrochimique ou naturelle des ingrédients choisis par le fabricant. La recette relève du secret industriel et le consommateur doit se contenter de ce qui figure sur l’étiquette…

 

5) L’actualité en bref

Attaque anti-blancs en Californie. Mardi à Fresno, un individu de 39 ans a ouvert le feu à plusieurs reprises. Trois personnes ont été tuées et une autre blessée. L’auteur, Kori Ali Muhammad, a crié “Allah Akbar” lors de son arrestation. Il aurait également affirmé qu’il détestait les blancs et le gouvernement américain. L’individu est également soupçonné d’avoir tué un agent de sécurité devant un motel la semaine dernière.

***

Nouvel attentat en Egypte. Mardi soir, un policier a été tué et 4 autres personnes ont été blessées. L’attaque islamiste a visé un point de contrôle à proximité d’un monastère orthodoxe dans la région du Sinaï, dans le Nord Est du pays. La tuerie a été revendiquée par l’Etat islamique. Il y a quelques jours, une double attaque contre des églises avait fait 45 morts et des dizaines de blessés. Ces dernières violences interviennent une semaine avant le déplacement du pape François en Egypte prévu les 28 et 29 avril prochain.

***

La phobie administrative se transforme en phobie judiciaire. Le député et ex-secrétaire d’Etat socialiste, Thomas Thévenoud, comparaissait pour fraude fiscale ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Son épouse et lui avaient “oublié” de déclarer leurs revenus en 2012. Coutumiers du fait, ils avaient également fait leur déclaration en retard en 2009, 2010, 2011 et 2013… Thomas Thévenoud avait dû démissionner quelques jours seulement après sa nomination au gouvernement pour non conformité avec le fisc… Avec une ardoise d’environ 70 000 euros et 20 000 euros de pénalités, visiblement, ses affaires ne sont pas réglées.

***

Un astéroïde classé “potentiellement dangereux” va frôler la Terre ce mercredi soir. Mais pas d’inquiétude, l’objet céleste sera éloigné d’1,8 millions de kilomètres de notre planète, une distance assez courte à l’échelle spatiale. Le passage de l’astéroïde pourra être observé avec un simple télescope amateur entre 23 heures et 23 h 30. Il faudra attendre au moins 10 ans avant le prochain passage d’un astéroïde de cette taille.

Cet article Sécurité/ Attentat : une élection sous haute tension – Journal du mercredi 19 avril 2017 est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.