Attentat déjoué : « la cible était à Marseille » affirme France 2, Marine Le Pen était-elle visée ?

post_thumb_default

 

Marseille (Bouches-du-Rhône) était la cible de l’attentat déjoué, c’est désormais la conviction des enquêteurs. Dans l’appartement des suspects, deux éléments précis laissent à penser qu’ils s’apprêtaient à frapper la deuxième ville de France. Tout d’abord, dans l’une des pièces, la police a trouvé un plan de Marseille épinglé au mur. Pas de point précis désigné, […]

Cet article Attentat déjoué : « la cible était à Marseille » affirme France 2, Marine Le Pen était-elle visée ? est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Si ce n’était à l’évidence pas Farid Fillion, alors c’est clair que c’était Marine Le Pen. https://www.youtube.com/watch?v=bA4PyzI4Xfs Les islamistes peuvent compter sur tous les candidats à la présidentielle et ils ont eux tous trempé dans l’islamophilie, en espérant toucher des billes pour leur campagnes. http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/17/lci-censure-marine-le-pen-quand-elle-lie-macron-et-terrorisme/ Ici Macron en compagnie de Mohamed Saou. Saou dite, c’est comme si Hollande voulais cacher ses origines, en s’appelant François Holla…

  2. Posté par Maurice le

    Au fond, Fillon, au fond de lui-même, savait que cet attentat visait Madame Le Pen, lui qui a refusé « héroïquement » de porter un gilet pare-balles comme le lui avaient demandé ceux chargés de sa protection.
    Quels jeux ignobles de tous côtés pour dégommer le FN !

  3. Posté par Sonic le

    Évidemment ! Dès le début, si on n’est pas idiot, on pouvait s’en douter… Après une vingtaine d’attentats chez nous et toutes les tentatives, on a compris comment fonctionne le journaliste moyen ! Le premier jour, il faut toujours se méfier, la moitié de ce qu’il nous dit est fausse. Plus tard, on apprend qu’en fait le terroriste n’avait rien d’un gentil garçon (Toulouse et Montauban), que les victimes ont été torturées et castrées (Bataclan), que ce n’était pas un Français mais un Tunisien (Nice), qu’il était sous bracelet électronique et fiché S (Notre-Dame-du-Rouvray), etc., etc.
    Malheureusement, à BFMTV, RTL et autres, ils sont persuadés que nous ne sommes que des débiles prêts à gober tout ce qu’ils répètent chaque heure.

  4. Posté par Dominique le

    Il est évident que la personne visée était Marine le Pen. Nos journalistes font tout ce qu ils peuvent pour tenter de faire croire qu il s agissait plutôt de Fillon, par peur de donner encore des voix à la seule personne qui pourrait vraiment s attaquer au problème des delinquants, terroristes et divers islamistes de France.
    Pathétique ces médias, et dire que nous avons les mêmes chez nous, au passage, j ai beaucoup aime un reportage de temps présent sur les attentats perpétrés en Allemagne par l extrême droite contre les pseudos migrants….
    A quand une Marine le Pen chez nous?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.