Déconstruire les déconstructeurs

post_thumb_default

 

Bousquet-a-TVlibertes
François Bousquet, écrivain, éditeur et journaliste ♦ Auteur d’un très remarqué La Droite buissonnière, (*) aux éditions du Rocher, François Bousquet revient sur la présidentielle 2017 vue sous le prisme de Patrick Buisson dans Polémia Info. Ce spécialiste de Foucault revient aussi sur son intervention au colloque « Européens, transmettre ou disparaître » organisé par l’Institut Iliade et consacré aux ...

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par miranda le

    LES DECONSTRUCTEURS SONT PARTOUT. DANS TOUS LES DOMAINES.

    Quand ils se trouvent face à ceux qui osent les critiquer ( et qu’ils désignent comme « esprits conservateurs) on entend des formules du genre (notamment celle « hilarante » de MR Cambadélis du PS) LA VERITE N’EST PAS IMMUABLE.

    Donc quand un déconstructeur produit quelque chose censée guider la société et qu’il se GOURE, il peut avancer ce type de formule, qui le dédouane de toute critique et de toute reconnaissance de sa propre ERREUR.

    Comme la VERITE N’EST PAS IMMUABLE, je peux tout saboter, même ce qui a fait ses preuves et a apporté un quelconque bonheur à la société. Je peux même mettre à la place une autre règle ou méthode qui va vraiment « déboussoler » le peuple, mais c’est pour son bien.

    Pourquoi l’UNIVERS ne saboterait-il pas au lieu de durer depuis des milliards d’années grâce à des règles astro-physico-mathématiques IMMUABLES

    Mais qu’il est ennuyeux cet univers, n’est pas Messieurs le dé.. CONS.. tructeurs..

  2. Posté par miranda le

    En ce qui concerne un des sujets abordés, à savoir l’éducation, les « pédagocrates » producteurs de nouvelles méthodes pédagogiques sont en général à l’oeuvre dans des bureaux et éloignés de la réalité, ne s’alliant pas les compétences des personnes de terrain et ont l’odieuse prétention de leur demander d appliquer « leurs créations », QUI NE POURRONT PAS ETRE CONSTETEES. Bien entendu. On ne conteste pas « l’intelligence française d’en haut ». On n »expérimente pas les nouvelles méthodes, non plus. ON LES PRATIQUE ET C’EST TOUT.

    Ce pédagogisme COMPULSIF d’en haut » a engendré plusieurs générations de jeunes qui ne savent pas s’exprimer correctement oralement et par écrit ensuite. Les bases essentielles, les fondamentaux n’ont pas été assimilés par ces jeunes et cela n’empêche ce pédagogisme compulsif de continuer.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.