4 commentaires

  1. Posté par Panache l'Écureuil le

    @Anne Lauwaert –
    Vous avez eu tort de ne pas les inviter chez vous, car selon la sagesse populaire
    « un dien vaut mieux que deux tu l’auras ».

  2. Posté par Daniel le

    Un jeune homme européen jonglait dans une rue d’une ville africaine. Il fit cadeau de ses 3 balles à un jeune africain qui semblait très intéressé par l’adresse du jeune homme blanc. Après quelques jours le jeune homme blanc rencontre à nouveau le jeune africain et lui demande si il a appris à jongler comme il lui avait montré. Le jeune africain répondit alors: je n’ai plus de balles… je m’en suis fait voler une, l’autre je l’ai cassée et la dernière de l’ai vendue…

  3. Posté par Anne Lauwaert le

    et en Inde, tous les Indiens que j’ai rencontrés voulaient venir en Europe, il y en avait même qui étaient choqués parce que je ne voulais pas les inviter chez moi ! et quand ils m’ont demandé pourquoi j’ai répondu « parce que je ne vous aime pas »… olala…

  4. Posté par L'expatrié le

    Je propose d’échanger notre vielle Europe contre l’Afrique.

    Que tous les européens d’origine aillent en Afrique et que tous les africains viennent en Europe. Un échange gratuit sans aucune contre partie, mais tous doivent changer de continent.

    Le résultat sera le suivant: en quelques mois l’Europe sera en ruine et l’Afrique sera le continent le plus riche et prospère du monde (rappelons que l’Afrique est le continent qui contient le plus de ressources naturelles et est plus de 3 fois plus grande en superficie (en comptant pour l’Europe la Russie jusqu’à l’Oural).

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.