Tentative d’attentat en France: Trois kilos d’explosifs, des armes et un drapeau de Daech dans «un appart’ d’étudiant»

etat-islamique-drapeau

Les deux hommes arrêtés mardi à Marseille étaient en possession de trois kilos d'explosifs de type TATP et d'armes, en partie prêtes à l'usage.

Les suspects, «deux individus aussi méfiants que déterminés», étaient âgés de 23 et 29 ans. Ces deux hommes de nationalité française, dont le plus jeune était converti à l'islam, s'étaient rencontrés en prison et étaient l'objet d'une surveillance depuis des mois.

Selon le procureur, la perquisition dans l'appartement qu'ils louaient près de la gare Saint-Charles a notamment permis de retrouver un fusil-mitrailleur de type Uzi et deux armes de poing chargés et prêts à l'usage, et des sacs de munition.

Les enquêteurs ont également retrouvé trois kilos d'explosif de type TATP, également en partie prêts à l'usage, une grenade artisanale, ainsi que des produits et matériaux utilisables pour la fabrication d'engins explosifs, a précisé François Molins. Le TAPT est un explosif artisanal prisé des djihadistes.

Des objets retrouvés à leur domicile montrent qu'ils se revendiquaient de l'Etat islamique. Le domicile du suspect le plus âgé avait ainsi déjà fait l'objet d'une perquisition. Un drapeau de l'Etat islamique et du matériel de propagande avaient alors été retrouvés.

Source

3 commentaires

  1. Posté par Sonic le

    Depuis hier on entend dans les médias officiels français qu’ils pourraient avoir visé François Fillon (alors qu’il était à Lille). Mais comme par hasard, c’est aujourd’hui, à Marseille, que Marine Le Pen a son grand meeting de fin de campagne.

  2. Posté par Françe le

    La question la plus importante ils visaient qui ?

  3. Posté par Nicolas le

    Armes et explosifs achetés en toute légalité, cela va de soi. D’où l’empressement des criminels de Bruxelles à légiférer en la matière.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.