Un livre sur l’islam pas comme les autres.

muhammad

Par Dominique Schwander

L’approche originale de ce livre motive chacun à comprendre et à faire son choix.

Mahomet est un individu loué par tous les musulmans pratiquants et accusé par d’autres de razzias, vol, escroquerie, fraude, crime organisé, indulgence, addiction sexuelle, viols, pédophilie, homosexualité pédophile, nécrophilie, esclavage, guerre psychologique, meurtre, terrorisme, colonisation musulmane et génocide systématique, etc, ce qui a entraîné depuis le VII ème siècle la mort de plus de 275 000 000 non-musulmans. C’est plus qu’ont assassiné ensemble les pires assassins de l’histoire soit Mao Zedong, le stalinisme, le nazisme, le génocide arménien, l’empire ottoman, le génocide cambodgien, la Corée du nord, l’église catholique et Khomeini. L’islam est, sans aucun doute, la plus grande machine meurtrière de l’histoire.

J.K. Sheindlin dans son livre «  The People vs Muhammad - Psychological Analysis », (Edition à compte d’auteur et Kindle Amazon. 2017), explique que Mahomet a toujours été un individu présentant de multiples troubles psychiques. Dans un acte d’accusation de plus de 300 pages, soit la forme qu’il a tenu à donner à son dernier ouvrage, cet auteur-procureur soumet cet acte au jury des lecteurs. Il laisse chaque lecteur décider, en connaissance de cause et impartialement, si Mahomet était un dément irresponsable, un innocent ou un coupable méritant une condamnation. Rappelez-vous le procès de Nuremberg, Hitler, son complexe du messie et ses fervents disciples sur le banc des accusés. 

Dans son livre, Sheindlin a illustré, étudié et répertorié les troubles suivants du messager d’Allah:

  • psychopathie
  • narcissisme
  • criminel impénitent
  • trouble obsessionnel compulsif
  • illusion de grandeur ou mégalomanie
  • complexe de Napoléon
  • neurosyphilis dégénérative
  • schizophrénie paranoïaque
  • encéphalopathie traumatique chronique (ETC)
  • complexe du messie ou de dieu
  • syndrome du justicier
  • addiction sexuelle
  • complexe d'Œdipe avec répression sexuelle
  • dysfonctionnement érectile
  • nécrophilie
  • hémophobie du sang féminin
  • pédophilie
  • homosexualité pédophile
  • travestissement en fillette
  • inhalation de gaz volcanique, privation sensorielle, épuisement, jeûne, faim, déshydratation
  • consommation de haschich

Après avoir parcouru la liste exhaustive des troubles de la personnalité de Mahomet et leurs manifestations, tout lecteur Occidental chrétien ou athée a des doutes. Est-il possible qu'un seul homme « religieux » puisse être atteint de tant de troubles psychiques et ait inventé tant de hadiths et de coraneries? Les actes criminels historiques répertoriés dans les textes doctrinaires musulmans ont-ils été perpétrés et décrits par plusieurs musulmans? Il est en effet inconcevable que ces actes déplorables aient pu être commis, décrits et rapportés par un seul messager solitaire analphabète. Comme l’a démontré Edouard-Marie Gallez, les textes doctrinaires de l’islam-idéologie du début de la colonisation islamique auraient été aussi inventés et rédigés par plusieurs individus, en particulier les califes succédant à Mahomet et leurs scribes. Contrairement à l’essai-analyse de Sheindlin, les deux tomes de l’ouvrage historique magistral du Père Gallez ont eux une approche scientifique, mais corroborent nombre de contenus de l’acte d’accusation de Sheindlin. (Gallez Edouard-Marie: Le messie et son prophète : Aux origines de l’Islam. Tome 1. De Qumrân à Muhammad. Tome 2, Du Muhammad des Califes au Muhammad de l’histoire. Editions de Paris. 2e édition. 2005).

Résumons quelques observations de Scheindlin qui sont encore bien trop ignorées par nos compatriotes, en particulier nos élus et leurs médias politiquement corrects.

La schizophrénie de Mahomet aurait commencé au début de sa quarantaine. Puis tout au long de sa vie, il a continué à entendre des voix dans ses dites révélations l'incitant à contourner moralité et responsabilité et lui donnant toutes les frauduleuses permissions dont sa conduite avait besoin. Le rêve de tout psychopathe!

Le coran est un exemple typique d’une création schizophrénique; le coran est désorganisé, erratique, tempétueux, ambigu, bipolaire, etc. Il est écrit sous le pseudonyme «Allah» ou «nous» soit Mahomet. Mais si on fait abstraction de  la majorité des divagations du coran, on constate que le coran est un outil très rusé et efficace pour manipuler tant la société que l’esprit des gens et maintenir en place un régime théocratique autoritaire.

Dans aucune autre religion que la musulmane, un dieu n'a été prié de prier personnellement pour un homme quelconque. C’est une des contradictions de l’islam-idéologie du schizophrène Mahomet: un dieu qui prie pour un homme n’est plus un dieu.

Le désordre schizophrénique de Mahomet l’a aidé à utiliser ses obsessions hygiéniques pour soumettre ses disciples. Par exemple, il prohiba à ses disciples d’avoir des flatulences lorsqu’ils prient, en insistant que leurs flatulences étaient des « vents de rupture sataniques » qui rompaient toute communication avec Allah et ruinait toute relation entre Allah et les musulmans! Autrement dit un pet c’est comme la présence d’un chien noir, d’un âne ou d’une femme, ça annule la prière du musulman. De même dans sa schizophrénie paranoïaque, Mahomet affirmait que satan urine dans les oreilles des musulmans pour bloquer le son des prières! Si l'ail, les pets, les chiens noirs, les ânes, les menstruations et les femmes sont indicatifs du mal et du diable, Mahomet, dans sa schizophrénie ne s’est jamais demandé pourquoi Allah les aurait-t-il créés?

Mahomet souffrait également et gravement des troubles obsessionnels compulsifs (abrégé TOC), trouble mental caractérisé par l'apparition répétée d’une part de pensées intrusives (les obsessions), produisant de l'inconfort, de l'inquiétude, de l'appréhension et de la peur et/ou d’autre part des comportements répétés et ritualisés, (les compulsions) pouvant avoir l'effet de diminuer l'anxiété ou de soulager les tensions. Par exemple Mahomet a toujours été obsédé par l’hygiène et le nettoyage, les ablutions, le lavage rituel, le lavage des mains, le lavage génital. Il exigea un lavage et des ablutions obligatoires après chaque acte sexuel, un lavage immédiat lorsqu'une femme éprouve un orgasme pendant son sommeil, si du liquide pré-coït s'écoule du pénis ou si un musulman a l'intention d'avoir des rapports sexuels répétés, etc, etc.

A noter que même pour ces question de nettoyage Mahomet restait sexiste. Ainsi si une fillette, c’est-à-dire une diablesse comme sa mère, urine accidentellement sur un adulte, il faut laver tout les habits de cet adulte. Si c’est le cas d'un garçonnet, il suffit de frotter avec un peu d’eau.

De telles prescriptions des hadiths et d’autres textes « sacro-saints », comme boire de l’urine de chameaux, ce qui guérirait toute les maladies, même si cette urine contient les agents pathogènes du MERS ou syndrome respiratoire du Moyen-Orient, illustrent un manque flagrant de connaissances scientifiques en particulier concernant les maladies et surtout que Mahomet  était un pauvre être torturé par ses obsessions.

Mahomet et l’islam-idéologie sont aussi caractérisés par des obsessions concernant les chiffres, le comptage et la contrainte de la symétrie. Les numéros 3 et 7 et les nombres impairs sont sanctifiés dans nombre de superstitions et d’obsessions des musulmans. "Quand quelqu'un se réveille de son sommeil, il doit se laver trois fois ses cavités nasales, car le diable se cache la nuit à l'intérieur de son nez". « Celui qui mange 7 dattes chaque matin, sera protégé toute la journée contre poison et magie. » Selon Mahomet, pour lapider le diable, il faut lui jeter 7 jets de pierres ou un nombre impair. Lors de hadj (pélerinage à la Mecque), à la fin du culte rituel, les musulmans doivent imiter les païens pré-islamiques en faisant 7 fois le tour de la kaaba de la Mecque. Cette obsession et les superstitions des musulmans pratiquants pour les nombres impairs est une réminiscence de la torah juive. Dans ce livre, le numéro 7 signifie spécifiquement Yahweh, le dieu hébreu.

Les individus atteints de troubles obsessionnels et compulsifs tendent à ignorer la prédisposition génétique de l’être humain à être droitier ou gaucher. Pour contenir leurs angoisses, ils attribuent une main ou un pied spécifique à différentes tâches. Ils obligent aussi tous les enfants à être droitiers. Mahomet croyait que tout ce qui était à gauche était du diable. Par exemple: "Lorsque vous mangez, mangez avec votre main droite et buvez avec votre main droite. Satan mange avec la main gauche et boit avec sa main gauche. (Sahih Muslim 23: 5008). Son obsession pour la gauche, interdit à tout musulman pratiquant de retirer ses vêtements en commençant du côté droit ou de dormir sur leur côté gauche. L’islam-idéologie ordonne même à tous les voyageurs musulmans du hadj de se faire raser la tête, en commençant du côté droit.

L’enseignement de Mahomet dit le loué, le beau modèle à suivre, a aussi créé de toutes pièces et généralisé des compulsions alimentaires, nombre de superstitions burlesques et des obsessions concernant les bijoux. "Aucun de vous ne devriez boire pendant que vous êtes debout et si quelqu'un l'oublie, il doit vomir."  Selon l’islam-idéologie, l’ail nuit aux anges, donc aussi aux êtres humains, donc personne ne doit plus en manger. Selon des hadiths de Mahomet, il est également interdit de manger deux dattes à la fois, de mélanger les dattes avec les raisins, de toucher une gourde d’eau en peau avec les lèvres, de boire ou de manger dans des récipients d’or ou d’argent, parce que celui qui boit dans de tels ustensiles remplit son abdomen avec le feu de l’enfer. Et bien sûr il est interdit de boire et de manger en utilisant la main gauche et de se torcher le derrière avec la main droite ou un nombre pair de cailloux.

Mahomet, comme les arabes du désert, ne mangeait pas de poissons et encore moins de porc, donc avait une diète pauvre en tryptophane, un acide aminé essentiel, précurseur de la sérotonine. Son trouble obsessionnel compulsif (TOC) ne pouvait qu’être pire puisqu’on sait que, d’une part les régions avec grande consommation de poisson, principalement l’Asie et l’Océanie ont une faible prévalence de ce trouble psychiatrique et que, d’autres régions, par exemple l’Arabie, ont une prévalence de ce trouble presque trois fois plus élevés que nos pays occidentaux développés. Vu que l’on ne trouve pas dans les hadiths et autres textes musulmans des raisons scientifiques ou objectives concernant l’interdiction de l’islam-idéologie de consommer de l’alcool (sur terre uniquement), on peut en déduire que Mahomet avait observé l’exacerbation de son TOC sous l’influence de l’alcool, ce qui est scientifiquement documenté; il s’est alors interdit l’alcool puis l’a interdit compulsivement à tous ses fervents disciples.

Son addiction et son obsession pour le sexe et les organes génitaux a poussé Mahomet à édicter des règles compulsives rocambolesques et pornographiques. Lors d’un rapport sexuel, si on dit "Allah le veut » il est garanti que ce sera un garçon. Mahomet et ses guerriers utilisaient régulièrement le viol punitif comme arme. Il n’en n’a jamais eu de remords. Selon son habitude il a simplement banalisé son horrible comportement par une inspiration «divine» de commodité. A ses compagnons martyrs de la jihad, Mahomet a promis de la vile pornographie,  de « gros » seins, des « vagins exquis » et « appétissants », des femmes « d’une sensualité indescriptible, » une « force sexuelle plus forte que celle de 100 hommes réunis », « un pénis éternellement en érection » et de « terribles orgasmes répétés à l’infini ». Mahomet lui, prétendait posséder  déjà sur terre la « force sexuelle de 30 hommes ». Allah lui aurait même envoyé « un pot de viande cuite avec des ingrédients aphrodisiaques ».

 

Pour la pédophilie nul n'est besoin de s’allonger sur son mariage, tellement connu, avec son épouse-enfant de 6 ans, Aisha. Mahomet a toujours prétendu être «l'exemple parfait à suivre» et «l'épithète de la décence humaine». Pourtant il est rapporté qu’il embrassa passionnément le fils de 8 ans ou moins de son cousin Hassan. Il a également fantasmé sur les jeunes garçons au paradis: "Et autour d'eux, des jeunes de perpétuelle fraîcheur les servent; si vous les voyez, vous penseriez qu'ils sont des Perles." (coran 76: 19). "Il existe au paradis un marché où il n'y aura ni d'achat ni vente, mais sera composé d'hommes et de femmes. Quand un homme désire une beauté, il aura des relations sexuelles avec eux. (Al Hadis Vol. 4 p. 172, no. 34). De plus, Mahomet se livra ou encouragea avec les enfants une sexualité homosexuelle pédophilique pratique, le "thighing" soit l’ensemble de pratiques sexuelles islamiques pédophiles comme la masturbation par des enfants ou des adolescents, la sodomie d'enfants ou, chez le bébé, le pénis placé entre les cuisses dénommé mufakhathat en arabe. Question « thighing », Mahomet est-il «l'être humain parfait» que l’islam-idéologie veut nous faire croire et Khomeini est-il le « saint homme » décrit par Jimmy Carter?

Évidemment, aucun musulman n'a le droit d'interdire un acte que le coran, Mahomet ou Khomeini ont  jugé comme permissible, voir recommandé. Tout ce que fait ce messager chef du culte musulman et qui se prend pour dieu est considéré comme infaillible et un modèle à imiter pour l’éternité, par tous les musulmans.

La mère du futur Mahomet, Amina avait appelé son fils Al-Amin, la forme masculine de son nom. Avait-elle désiré une fille, traité son enfant le futur Mahomet comme une fillette, habillé avec des habits féminins et en a fait un dandy déséquilibré? Mahomet a été abandonné par sa mère à l'âge de 6 ans et n'a ainsi pas eu une relation d'amour normale avec sa mère. Sa seule relation toute « maternelle » fut sa tante Fatima bint Assad, qu’il a beaucoup, voir trop aimée.

En 2012, le doctrinaire musulman marocain Abd Al-Bari Al-Zamzami (Membre de l'Union internationale des savants musulmans) a décrété publiquement que la nécrophilie est permise, d’autant plus que Mahomet aurait pénétré par voie vaginale le cadavre de sa bien aimée tante.

Compte tenu des pathologies psychiatriques de Mahomet on doit soupçonner qu’il fut un enfant abusé sexuellement. A-t-il été été violé vers ses 8 ans par un proche membre de sa famille, probablement son oncle, après avoir été placé sous sa garde et a-t-il contracté la syphilis et développé une neuro-syphilis dégénérative vers 40 ans, ce qui aurait été la cause étiologique de ces premières hallucinations ou visions?

Un autre fait inquiétant que beaucoup de musulmans pratiquants ignorent est le tranvestisme de Mahomet. Le messager d’Allah a eu de nombreuses révélations alors qu’il portait les vêtements de son épouse-enfant Aisha qui avait entre 9 et 12 ans à l’époque. Un hadith rapporte explicitement le travestissement de Mahomet avec les habits de son épouse-enfant Aisha, sous prétexte qu’il ne pouvait avoir de révélations qu’en portant ses petits habits. En réalité Mahomet était un adulte fort petit et gros.

"Le messager passait une relation sexuelle avec toutes ses femmes en une nuit, et à cette époque il avait neuf femmes » seulement à ce moment. (Sahih Bukhari 7: 62: 142 ). Selon le livre « La vie privée de Mahomet »  du professeur libanais Joseph Azzi (Editions de Paris. 2007), Mahomet aurait eu 35 épouses et de nombreuses concubines et captives. Considérant que toutes ses épouses auraient déclaré, dans d’autres textes doctrinaires, qu'elles n'avaient pas eu de relations sexuelles depuis plus d'un an, on a de la peine à le croire. Mahomet souffrait-il d’un dysfonctionnement érectile torturant? En réalité, aucune de ses 11 premières femmes et des dizaines de concubines n’auraient enfanté. Pourtant sa culture arabo-musulmane devait le contraindre à chercher à avoir le fils qu’il n’a jamais eu. De plus sa femme-enfant Aisha était connue pour avoir été sa préférée. Mahomet semblait-il trouver son vagin de taille fillette plus attrayant pour son pénis? Est-ce pour cela que des hadiths répriment sévèrement tout homme qui regarde les organes génitaux d'un autre homme en train d’uriner?

Pour atteindre, à pied depuis la Mecque, la grotte du mont Jabal al-Nour à douze km, Mahomet a du marcher des heures dans le désert, sinon une grande partie de la journée. Il ne fait pas de doute que la dégradation psychotique et les visions de Mahomet à l'intérieur de la grotte pourraient aussi être attribuées aux facteurs suivants: inhalation de gaz volcanique, privation sensorielle, épuisement, jeûne, faim, déshydratation, voir consommation de haschich, donc sans même tenir compte des troubles psychiatriques de Mahomet.

Selon le livre de Yoel Natan « Moon-O-Theism: Religion Of A War And Moon God Prophet" , il s'avère que, à l’époque pré-islamique, l'usage de haschich à la kaaba  n'était «ni anachronique, ni hors de place, ni inattendu». Si on fait l’hypothèse que Mahomet n’était pas schizophrène, on peut supposer que la grande majorité de ses visions, révélations, histoires fantastiques et sauvages, par exemple ses déplacements sur le dos d'un bouraq volant (coursier fantastique venu du paradis, dont la fonction est d'être la monture des prophètes), l'ascension vers des cieux multiples, et surtout ses accusations paranoïaques concernant les juifs, pourraient tous être attribués à sa consommation de drogue.

Il ne faut pas négliger les complications cérébrales due au zabiba héritée de la période pré-islamique où les habitants et les pèlerins se prosternaient devant la kaaba en tapant leurs fronts contre le sol comme signe public de soumission aux dieux, ce qui n’est pas mieux que l’encéphalopathie traumatique chronique (ETC)  due aux têtes traumatisantes que font les joueurs de football. Le zabiba ou bosse de prière est la marque sur le front de certains musulmans provoquée par le heurt généré par le contact régulier du front avec le tapis de prière. En effet, un musulman effectuant les cinq prières quotidiennes se prosternera et mettra son front en contact avec le sol au moins 34 fois par jour. Les musulmans sont fiers de montrer sur leur front cette bosse preuve de leur zèle et de leur ferveur musulmane.

Mahomet est le seul individu significatif dans l'histoire des religions et des idéologies qui a révélé l'existence d’Allah. Le coran réprime la notion de faillibilité des hommes et place toujours l’unique messager Mahomet sur un piédestal, hors de portée de l'homme commun: Mahomet devient dieu.

Mahomet fit de ses obsessions des actes « religieux » en affirmant par exemple: "celui qui accomplit bien les ablutions, ses péchés sortent de son corps, même de dessous ses ongles. " (Sahih Muslim 2: 0476). Le messager Mahomet a déclaré: "Si une mouche de la maison tombe dans la boisson d’un d'entre vous. Il faut la plonger dans la boisson parce qu’une de ses ailes porte une maladie et l'autre en a le traitement. » (Sahih Bukhari 4 : 54: 537). Les musulmans pratiquants croyaient et croient encore que toutes ces compulsions comportementales irrationnelles et superstitieuses, ces obsessions et les manifestations psychiques du cerveau collant de Mahomet sont «divines» et mandatées par Allah.

Pour les musulmans pratiquants, la croyance en l’islam est un solide et infaillible bouclier. Ce terme de croyance transcende toutes sortes d’immoralités et de péchés et donne à tous les musulmans la possibilité de participer à des activités que nous trouvons moralement répugnantes, amorales et illégales, par exemple battre sa femme, cruxifier un chien noir, violer une mécréante pour la punir, assassiner les prostituées, meurtre d’honneur de sa fille ou de son épouse,, « tighing », etc. La croyance islamique non seulement est intrinsèquement liée à l’islam-idéologie, mais infiltre la politique des gouvernements musulmans qui définissent qui est digne de vivre et de la mort, par exemple de condamner à mort l’apostat.

Le fondement de l'islam a été construit sur des fantaisies et sur le lavage du cerveau des individus, dès la petite enfance. Ses légendes et ses fables superstitieuses rappellent les contes classiques des nuits d’Arabie mais, depuis le VII ème siècle, les écoles récitales islamiques qui utilisent le qiraat ou lecture du coran pour laver le cerveau des enfants musulmans impressionnables et l’irrationalité des obsessions compulsives de Mahomet sont le mode de vie des musulmans pratiquants.

Concluons notre brève revue de cet ouvrage :

Sheindlin présente l’acte d’accusation et laisse le jury décider, soit chacun de ses  lecteurs.  Que chaque lecteur essaie de comprendre, fasse sa liste d’arguments et de contre-arguments et choisisse coupable ou non coupable.

J’ajouterai juste quelques dernières questions auxquelles chacun peut répondre; je ne répondrai qu’à la dernière, toujours actuelle depuis le VII ème siècle, quoi qu’en disent les angéliques et les idiots utiles. Je ferai encore une dernière remarque personnelle.

  1. Qui peut croire que tous ces ordres et ces prescriptions de l’islam-idéologie sont  d’origine divine et pas des manifestations de l’état psychiatrique fracturé et obsessionnel de Mahomet?
  2. Pourquoi le Allah de Mahomet a-t-il créé cochons, chiens noirs, juifs, chrétiens, geckos, femmes, etc?
  3. Pourquoi Mahomet exhorte-t-il les musulmans à s'essuyer le derrière un nombre impair de fois, ou de mettre leur chaussure droite en premier?
  4. Pourquoi Mahomet n’aime pas les femmes?
  5. Pourquoi Mahomet promet-il un paradis pornographique à ses jhihadistes?
  6. Ce ne peuvent être que des obsessions, des superstitions et des exhortations d’esprits dérangés?

 

L’assimilation du musulman dans nos sociétés occidentales est-elle possible ?

Non, parce que depuis 630 après Jésus-Christ, l’histoire n’a aucun souvenir d’une assimilation réussie, voir même seulement d’une intégration, de musulmans pratiquants et de l’islam-idéologie au sein de sociétés non-musulmanes. S’imaginer que nous puissions intégrer pacifiquement dans une société occidentale démocratique puis assimiler une vaste communauté musulmane, extra-européenne de surcroit, qui reste fidèle à son monothéisme théocratique et qui refuse de séparer le pouvoir politique de son « religieux » s‘est révélé une grande et catastrophique illusion.

Vu que nos sociétés libres et occidentales sont fondées sur la démocratie donc sur la souveraineté du peuple alors que l’islam se fonde sur la souveraineté d’Allah et de Mahomet et exige d’appliquer cette toute-puissance en Occident, le conflit est inévitable.

Si, partout lors de la meurtrière colonisation islamique (275 000 000 meurtres de non-musulmans), l’invitation pressante à devenir musulman n’avait pas été forcée par la menace de l’épée, aucune personne tant soit peu équilibrée n’aurait pris au sérieux les superstitions obsessionnelles, les interprétations, les visions révélatrices, les absurdité et les grotesques et rocambolesques ordres compulsifs de Mahomet et personne ne se serait converti.

 

Dr. Dominique Schwander

Panama. Avril 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14 commentaires

  1. Posté par Laurence le

    Petite correction, M. Morf: il existe bien une bande dessinée sur la vie de Mahomet, c’est celle de Charlie Hebdo parue en 2013. https://www.amazon.fr/vie-Mahomet-Charb/dp/2357660643
    Textes de Zineb El Rhazoui, qui sait de quoi elle parle, dessins de Charb. Cette BD est très instructive. On y voit comment Mahomet s’est taillé une « religion » sur mesure pour justifier ses actes.

  2. Posté par miranda le

    Jai toujours eu des doutes sur la réalité du prophète Mahomet.

    Il est présente sous tellement de FACETTES rendues en majorité MALSAINES ce qui m’amène à penser que le CORAN, les HADDITS, LA SUNA , LA SIRA, semblent être avoir été écrits par une multitude d’hommes, SANS DOUTE SOUMIS AU POUVOIR DES CALIFES parce que protégés par eux et surtout PAYES pas eux.

    Alors que reste-t-il de la réalité de MAHOMET?

    Je pense que Mr Sami Aldeeb a raison quand il préconise que les musulmans se laissent plutôt guider par la partie MECQUOISE de la vie de Mahomet.Ce serai déjà un bienfait MENTAL reposant pour eux.

    Je pense qu’il y a suffisament d’hommes de FOI qui peuvent aider les musulmans à avoir comme repères une doctrine plus saine. Notamment Mr MALEK CHEBEL qui a produit des écrits qui permettraient aux musulmans de retrouver une quiétude, une sérénité dans leur foi.
    (comme le dictionnaire « amoureux de l’islmam et autres écrits).
    Et le monde entier en serait heureux.

    Maintenant si les musulmans continuent à cautionner tous les ECRITS ABSOLUMENT MALSAINS QUI ONT POLLUE LEUR RELIGION, le monde entier ne pourra que DOUTER D’EUX et N’AVOIR JAMAIS CONFIANCE EN EUX.

  3. Posté par Sieber fatima le

    Mondieur Morf j’accepte volentier vos excuses. Vous avez raison on trouve peu d’informations sur Jesus dans le coran , qui se trouve dans la sorate Meryem (Maria),
    Le saint Jesus n’est pas mort ,il est monté au ciel . Je vais vous raconté une histoire vraie qui s’est déroulée en Egypte il n’ y a pas longtemps elle se trouve même sur internet. Un père a enterré ses fille vivantes à bas âge , la police les ont trouvé vivantes après plusieurs . Ces filles ont raconté à la police que chaque un homme habillé en blanc est venu leurs donner à boire et à manger, c’est ce que les a maintenu en vie, cette homme est tout simplement Jesus. Je vais lire la bible pour apprendre plus sur Jesus qui occupe une place importante dans mon coeur. croyez moi quand j’ai vu le film de Jesus j’ai senti sa souffrance et j’ai pleuré pendant une semaine. pardonner moi si j’ai été dure avec vous et merci.

  4. Posté par Yolande C.H. le

    Notre approche est trop cartésienne par rapport à l’Islam. Nos états sont des entités définies par des articles constitutionnels qui font la part des choses, pour être bref, et ce sont des assemblées législatives et exécutives, formées et légitimées par les citoyens, qui ordonnent la vie communautaire et dont découle la sécurité. Quand les musulmans invoquent la liberté religieuse, ils ne font pas référence au Coran, mais bien à une loi faite par des hommes.
    L’islam n’a absolument rien de constitutionnel, comme on l’entend dans la culture occidentale et c’est là que réside le danger car on ne peut le cerner. Impossible de trouver un texte définissant la loi coranique (Seuls les états islamiques ont créé une « normalisation»).

    Dans les communautés musulmanes, certains clament : « ce n’est pas ça l’Islam », alors que d’autres, se radicalisant, commettent des attentats au nom de l’Islam. C’est quoi alors l’Islam ? Eh bien, c’est (comme je l’ai déjà mentionné ailleurs), par rapport à notre vision d’une structure étatique, une béance. Et les quatre piliers (prière, jeûne, pèlerinage, aumône) ne servent, par le biais de l’ouma, qu’à maintenir cette béance. Pas de libre arbitre, pas de responsabilité, pas de culpabilité non plus, seuls des actes qui leur sont dictés d’en haut, comme l’exprime Sieber fatima.

    On voit ce que cela a pour conséquence cette soumission totale à la parole de votre Dieu : duplicité, provocations, divisions, exclusions, conflits, guerres.

    A lire :
    http://www.fondation-res-publica.org/La-Charia-en-dix-points-et-quelques-raccourcis_a724.html

  5. Posté par Jean-Francois Morf le

    Madame Sieber Fatima,
    Mes paroles ont dépassé ma pensée, et je m’excuse platement de vous avoir offensé.
    Je sais parfaitement que vous êtes très intelligente et que vous écrivez fort bien.
    J’ai lu le coran plusieurs fois, et il ne dit pas grand chose sur Jésus Christ. Je doute aussi que les Hadith disent vraiment la vérité sur Mahomet, tellement ils le noircissent pour en faire un véritable terroriste.
    Pour le salut de votre âme, je vous recommande quand même de lire la Bible au moins une fois. Vous y retrouverez tous les personnages dont le Coran parle sans jamais en raconter les histoires. Le Coran est comme une discussion entre rabbins connaissant les histoires sous-jacentes mais ne nous les racontant jamais. Le prophète Mahomet a été prédit dans le nouveau testament sous le nom d’AntiChrist.
    Le culte de Mahomet débute en 622, exactement 666 ans après la comète C/-43K1 qui vit Hérode tuer tous ses fils, qui vit le recensement romain pour diviser l’empire romain en 3, puis le couronnement des 3 rois.
    La Bible se trompe énormément sur les réalités historiques. La Bible est une collection de fables: elle prétend pieusement qu’Hérode avait 1 femme, alors qu’Hérode avait 10 femmes et 500 esclaves sexuelles offertes par son pire ennemi! Hérode est mort en -4 de syphilis.
    Christ est « mort » le vendredi 3 avril +33, au moment où un tremblement de terre d’une intensité de 8,3 a tué des milliers de juifs. Le lundi 6 avril +33, une réplique du tremblement de terre fit rouler la pierre qui fermait le tombeau, et Christ est ressorti vivant. Christ nous a laissé sa photo inversée sur le saint suaire de Turin, regardez-le sur Internet.
    Aucun médecin légiste n’avait confirmé sa mort, et les soldats romains étaient tous partis pour sauver leurs camarades victimes du tremblement de terre.
    Jésus Christ avait reçu le saint-Esprit de Dieu à son baptême, ce qui lui avait permis de faire des guérisons miraculeuses. Au moins 500 personnes sur terre font encore des guérisons miraculeuses: les héritiers des 500 disciples de Jésus Christ qui avaient reçu ce don de la part de Jésus Christ ressuscité, et qui étaient partis prêcher le christianisme dans le monde entier…

  6. Posté par Sieber fatima le

    Monsieur Morf vous m’avez traité d’idiote ce que je ne vous permet pas c’est ce que je vais faire savoir au responsable du cite . C’est vraiment triste de commencer votre petit discour sur le saint Jesus par un manque de respect et des insultes à mon égard. J’ai apprit toute la vérité sur Jesus que la paix soit sur lui dans le coran et pas dans des dessins animés. Le Mohamed que la paix soit sur lui a toujours respecté défendu et aussi protéger les cretiens et leurs églises.
    Je vous conseille d’apprendre d’abord le respect avant de parler de Jesus et de Mohamed que la paix soit sur eux.

  7. Posté par Jean-Francois Morf le

    A Fatima Sieber:
    Bonjour Madame,
    Pour ne pas mourir idiote, je vous suggère de comparer la vie de Mahomet, que vous trouverez racontée dans les Hadith avec la vie de Jésus Christ, racontés par 4 témoins oculaires: Mathieu, Marc, Luc, et Jean. Pour Jésus Christ, il existe des bibles en bandes dessinées qui vous font la synthèse des 4 récits, et qui sont facile à lire. Concernant la vie de Mahomet vous ne la trouverez pas en bandes dessinées, mais il y a plein de résumés de sa vie sur Internet. Je vous laisse faire la comparaison…

  8. Posté par Sieber fatima le

    Mohamed que la paix soit sur lui est un prophète comme Jesus , un messager envoyé par Dieu le tout puissant , notre créateur pour nous guider nous les humains vers le droit chemin . Le saint Coran est la parole sacrée de Dieu. Tout les prophètes se sont soumis totalement à Dieu comme le prophète Jesus qui priait Dieu toute la nuit dans la grotte, c’est même lui qui l’a dit ,tout se trouve dans la sainte Bible.
    L’Islam est la soumission totale à Dieu .Tout les prophètes se sont soumis totalement à Dieu en nous demandant aussi de le faire si on veut la vie éternelle qui est le paradis. Le diable y compris Satan et sa famille qui sont les ennemis de Dieu et des humains ont désobéit à Dieu , c’est pour ca Dieu les a maudis à tout jamais et ils iront en enfer .
    Dieu nous a dit clairement de ne pas suivre les pas du diable qui est notre pire ennemie et qui veut nous emmener avec lui en enfer. Dieu est très clement et il pardonne, il regarde seulement notre coeur .
    tuer les innocents et se tuer soit même n’est pas permis par Dieu. utiliser l’Islam pour des but purement politique n’a rien avoir ni avec le vrai Islam ni avec Dieu. Dieu a créé le paradis et l’enfer qui seront notre éternelle demeuré après la mort , c’est à nous de choisir. Il ne faut jamais oublier que Dieu est le tout puissant.

  9. Posté par Jean-Francois Morf le

    Mahomet était unique, ESCLAVAGISTE, assassin des juifs et des chrétiens, voleur, violeur, pédophile, nécrophile, intolérant, menteur, terroriste, criminel…
    C’est comme par hasard la même définition que celle de Satan=Allah…(Googlez!)
    Alors, les médias bien pensants feraient bien de cesser de nous mentir au sujet de l’islam soit disant religion de paix et d’amour!
    Googlez: 669 million non-muslims massacred…

  10. Posté par RealrecognizeReal le

    *Mahomet croyait que tout ce qui était à gauche était du diable*
    Quand je lis/écoute la politique revendiquée par le PS/POP…etc, je dois dire qu’il n’a pas tord sur ce point!

  11. Posté par Dominique Schwander le

    Je n’ai pas trouvé de version en français de ce livre. Je doute qu’un éditeur français ait le courage de le publier!
    L’anglais de ce livre est simple et le coût de son édition Kindle est bien moins de 10 CHF.
    L’auteur annonce un deuxième tome.

  12. Posté par G. Vuilliomenet le

    J’ai oublié de rajouter le site d’AJM où a été traduit une bonne partie de l’ouvrage de Robert Spencer sur l’islam:

    http://gpii.precaution.ch/

  13. Posté par G. Vuilliomenet le

    Je doute que cet ouvrage existe en français. Il faudrait surtout savoir s’il est écrit dans un anglais simple.

    Mais effectivement, ce serait très bien qu’il soit traduit et publié dans les langues européennes. Cependant, je doute qu’il ouvre vraiment les yeux à nos veules castes politiques. Ce n’est que lorsque un bon nombre de membres de leurs familles seront touchés par les islamistes qu’ils comprendrons la vraie nature de l’islam.

  14. Posté par bossy le

    Cet ouvrage existe-t-il en français?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.