L’Allemagne saignée à blanc à cause des réfugiés: « ça coûte jusqu’à 100 milliards par an et cela va durer longtemps. »

Wien_-_Westbahnhof,_Migranten_am_5_Sep_2015

Les dépenses officielles sur les réfugiés ne correspondent pas à la réalité en Allemagne : les petites villes peinent à couvrir les frais de l'hospitalité du gouvernement, et ce au détriment de leur propre population, estime l'économiste Eike Hamer.

4 commentaires

  1. Posté par Bertrant le

    Si l’on prend le rapport population 1 : 10 Pour la Suisse cela ferait 10 milliards. Ils commencent à me faire pitié ces Allemands.

  2. Posté par Duchêne le

    Eh oui , les conseilleurs ne sont pas les payeurs !!! Enfin , Angèla les a voulu ben ils sont la !!!

  3. Posté par colt seavers le

    dirent qu ils disaient welcome réfugees !!!!

  4. Posté par paul de Corse le

    Les réfugiés sont le « cheval de Troie » qui va permettre de faire entrer chez nous les éléments nécessaires à la prochaine guerre de religion . Ce n’est pas une question d’argent vu que ceux qui organisent la crise et les migrations en créent à volonté . C’est plus une volonté de pouvoir et de maitrise de la marche du monde . Les islamistes ne sont que les idiots utiles du système qui surfent sur la vague sataniste .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.