Nidonite, humoriste en hidjab : «Je suis quelqu’un d’explosif»

post_thumb_default

Cenator : Sous le nom de Nidonite, la secundo Nida-Errahmen Ajmi dessine des caricatures  mettant en scène une femme qui, comme elle, porte avec fierté le hidjab. Elle pense, comme la journaliste de la Liberté, que son humour est explosif, drôle, voire subversif.

******************

La Liberté, 10 avril 2017

«Je suis quelqu’un d’explosif»

par Stéphanie Schroeter

Etudiante, Nida-Errahmen Ajmi aime dessiner. Elle a créé son personnage, «Nidonite». De la dynamite!

Bio express : née le 28 novembre 1995 à Fribourg. Habite à Marly. Son père Rudha est avocat, sa mère Lamia Dari est juriste. Trois petits frères.

Origine tunisienne.

Formation : Collège Sainte-Croix à Fribourg. Etudiante en sciences de l’information et de la communication ainsi qu’en sociologie, Université de Neuchâtel.

Engagements : Membre du comité de Frislam (Fribourgeois musulmans). Membre du comité de Juvenalia, le festival de l’enfance et de la jeunesse.

Hobbies : Dessin, kick-boxing […]

Source

******************

Echantillons :

ghandi-changer-nous-mecc82me

desaper

nidoaketo

commerage-gris

 

« Dessin réalisé après les élections de Trump. Je vous épargne les jeux de mots classiques du genre « ils doivent s’être trumpé ». »

trump1

 

 

 

 

8 commentaires

  1. Posté par Sonia le

    Une fille ayant un don pour le dessin et fait passer de très beau message à travers ceux là, il n’y a pas de communautarisme là dedans au contraire, elle essaie de faire comprendre aux gens qui n’ont aucune cervelle et qui voient le hidjab comme un signe communautarisme etc… son humour et ces idées à travers quelque chose qu’elle aime et qu’elle respecte avant tout. Continu comme ça !

  2. Posté par L le

    J’adore ce qu’elle fait.
    Elle sait ce qu’elle fait et elle ajoute toujours son humour

  3. Posté par Cenator le

    C’est beau l’intégration! Un père avocat et une mère juriste qui exercent dans le canton de Fribourg et qui, en même temps, élèvent leurs trois rejetons dans cet esprit communautariste, voilà qui cadre mal avec les clichés des médias bien pensants, et n’annonce rien de bon pour l’avenir.
    @ T. J. Berseth: à la différence d’Artiste mal pensant, Nidonite ne fait rien d’illégal dans ces dessins.

  4. Posté par RealrecognizeReal le

    Une vrai déséquilibrée! Intérieurement elle doit nous haïr pour ce que nous sommes, mais ce garde bien d’utiliser la technologie que nous, occidentaux, avons créé. Il faudra bien observer ces dessins au cas où elle esquisse quelque message subliminaux tel l’illustrateur indonésien-musulman :

    http://lesobservateurs.ch/2017/04/11/un-illustrateur-musulman-glisse-des-messages-anti-chretiens-et-antisemites-dans-une-bande-dessinee-de-marvel/

  5. Posté par Dominique Schwander le

    Encore une de plus qui n’a pas fait l’effort de s’assimiler à sa trop généreuse terre d’accueil fribourgeoise.

  6. Posté par Théodore J Berseth le

    à la différence de l’Artiste Mal Pensant, elle, n’a pas été renvoyée de son école…..et n’a pas été détruite par les me(r)dias !!!!!!

  7. Posté par Yolande C.H. le

    Age mental d’un enfant de 4 ans maximum, mais celui-ci peut être dangereux s’il en main des instruments réservés aux adultes.

  8. Posté par Bussy le

    De la bêtise ou de la provocation ? Les deux !
    Bêtise quand il s’agit de faire la promotion d’un signe de soumission de la femme à l’homme et provocation en se référant à des explosifs…… qui ne peuvent que faire penser à des attentats islamistes par les temps qui courent !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.