A ne pas manquer ! Les médias mainstream effrayés par la perspective d’un front anti-Soros ?

Soros-Hillary

NDLR. Nouveau rappel : L’ancienne Conseillère fédérale et ancienne Présidente de la Confédération helvétique, la socialiste Micheline Calmy-Rey est membre du Conseil d’administration de l’Open Society Foundations de ce Georges Soros. Elle est aussi professeur invité à l’Université de Genève.

 

Les médias mainstream effrayés par la perspective d’un front anti-Soros ?
L’Ojim a consacré de nombreux articles à l’influence de Soros, que ce soit aux États-Unis comme en Europe de l’est. ...

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Hexgradior le

    Ne t’inquiète pas Georges, malgré tous tes milliards, tu vas bientôt rejoindre ton copain Rockefeller en enfer…

  2. Posté par Dominique Schwander le

    Avez-vous enfin compris pourquoi la Calamity Rey enseigne à l’université de Genève et à versé un pot de vin de 500 mille CHF à Hillary?

  3. Posté par Le Taz le

    Les ONG de Soros, des organismes de bienfaisance, du fouttage de gueule intégral !!! Des organismes manipulateurs visant la mise en place d’une dictature mondiale serait plus approprié comme définition ! Si ses ONG étaient démantelées et interdites, que ce sinistre individu et ses proches collaborateurs dont son fils étaient mis derrière les barreaux, notre monde ne s’en porterait que mieux ! Combien de crises économiques, combien de morts à cause des agissements de ce monstre ???

  4. Posté par UnOurs le

    Dans Le Temps d’aujourd’hui (6 avril), un article sur la Hongrie que je parcours d’un oeil distrait… « …Georges Soros, ce philantrope… »… pas besoin de lire plus loin la prose indigente du pitoyable journalope de service. Et dire qu’il y a encore des buses qui paient pour lire ce genre de journaux !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.