France – Changement électoral ou Guerre civile

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Père-Boulad

guerre-civile-2

   
Michel Garroté  --  Sur Le Salon Beige (voir source en bas de page), Michel Janva introduit un entretien (voir ci-dessous) avec le père Henri Boulad qui est né à Alexandrie en 1931. Il est issu par son père d’une famille syrienne chrétienne qui vivait à Damas depuis des siècles et qui a dû fuir vers l’Egypte lors de massacres perpétués contre les chrétiens en 1860 au cours desquels 20.000 chrétiens ont été tués. En 1950, Henri Boulad entre à l’âge de 19 ans au noviciat des jésuites à Bikfaya au Liban. De 1952 à 1957, il vit en France ou il fait une formation littéraire à Laval puis en philosophie à Chantilly, au cours de laquelle il découvre Teilhard de Chardin.
-
Après un cycle d'études théologiques de 1959 à 1963 au Liban, il est ordonné prêtre en 1963. En 1965, il obtient un doctorat en psychologie à l'université de Chicago. Revenu dans son pays en 1967, il devient supérieur religieux des jésuites d'Alexandrie, puis provincial des jésuites du Proche-Orient, et enseigne la théologie au Caire. Il est fortement engagé au service des déshérités, chrétiens et musulmans. En 1982 puis une nouvelle fois en 1996, il est décoré par la France pour son œuvre éducative et son engagement auprès des plus démunis.
-
Cet engagement se poursuit jusqu’à aujourd’hui avec notamment son implication dans Caritas. Au mois de mars 2017, le père Henri Boulad a passé deux semaines en Hongrie où il a donné deux retraites spirituelles et plusieurs conférences sur différents sujets. A l’occasion de ce séjour, il a reçu la nationalité hongroise et a rencontré le premier ministre hongrois Victor Orban. Dans l'entretien ci-dessous [avec Philippe Pellet pour Le Salon Beige], le père Henri Boulad donne sa vision de l’Europe et de l’Islam ; et il adresse un message aux Chrétiens Européens et aux Français, conclut Michel Janva sur Le Salon Beige (voir source en bas de page).
-
L'entretien du Père Henri Boulad avec Philippe Pellet :
-
Le Père Boulad déclare notamment (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) : L’Islam a d’autant plus de haine et de rejet qu’il admire l’Europe, car il voudrait être comme elle. Mais il n’y arrive pas, à cause des contraintes de la religion dans laquelle il se débat, qui l’empêche d’ouvrir son esprit et d’entrer dans ce processus des valeurs de droits de l’homme, de démocratie et de réflexion critique. Alors, ce qu’on n’arrive pas à imiter et à être, on le démolit, par dépit face à un défi qu’on n’arrive pas à relever. Le monde arabe est complexé par rapport à son retard culturel et civilisationnel. Alors beaucoup de musulmans veulent être comme les Européens, mais comme ils n’y arrivent pas, ils réagissent par la haine et le dépit.
-
Les musulmans ne veulent absolument pas être Français :
-
Je souhaiterais citer l’exemple d’une enseignante française, qui a pendant 20 ans enseigné dans cinq lycées des quartiers chauds musulmans des banlieues autour de Paris. Elle a tout essayé, elle a donné le meilleur d’elle-même pour enseigner la culture et la langue française, les valeurs de la république, l’histoire. Elle dit avec beaucoup de peine et de dépit qu’elle n’a reçu en contrepartie que rejet, refus, haine, rancœur, agressivité de ses élèves. Pas un seul lycée mais cinq. La troisième génération qui était censée s’intégrer ne veut pas de la France. Ce qu’ils veulent c’est l’argent, le bien-être, la couverture sociale, mais ils ne veulent absolument pas être Français.
-
L’Europe est en train de s’autodétruire :
-
Je comprends tout à fait la réaction de l’Australie qui dit : vous êtes les bienvenus chez nous si vous voulez vous intégrer, mais si vous ne voulez pas, rentrez chez vous immédiatement. C’est ce que l’Europe n’arrive pas à faire, n’a pas le courage de faire, c’est pour cela qu’elle est en train de s’autodétruire. La France est en train de se suicider. Mais le peuple ne comprend pas, ne réagit pas, se laisse faire. Je dénonce l’idéologie de la gauche libérale comme une idéologie mortifère qui veut tuer et détruire ce qui est beau, bien et positif. Une culture de la mort si je puis dire. Vue de l’Orient, l’Europe est une chance extraordinaire, qui fascine à bon droit, car l’Europe a apporté au monde la civilisation. Mais avec ce complexe d’infériorité d’une religion qui n’arrive pas à sortir de la pétrification dans laquelle elle est, et sa civilisation qui n’arrive pas à se développer, le monde arabe est ambivalent par rapport à L’Europe.
-
La Gauche libérale et l'Islam font bon ménage :
-
La crise actuelle en France tient à deux facteurs. Tout d’abord, elle est liée à l’idéologie de la gauche libérale qui détruit la France de l’intérieur depuis des décennies pour des raisons obscures, surtout d’ordre financier et économique, liées à la mondialisation. Le deuxième facteur est l’islamisation exponentielle de la France qui est parmi les pays occidentaux les plus atteints par ce phénomène. Je pense que la gauche et l’Islam font bon ménage, on appelle cela l’islamo-gauchisme, en visant à déstabiliser la société française, la vider de toute identité, de tout dynamisme, pour remplacer cette identité par l’Islam. Pour dire les choses simplement, d’ici quelques années la France et l’Europe seront musulmanes par le triple jeu de l’immigration, de la démographie et des conversions, l’Islam étant une religion par nature conquérante et prosélyte.
-
Migrants musulmans - S'intégrer ou dégager :
-
Nous avons le devoir d’accueillir l’étranger et de lui donner le maximum de possibilités pour s’intégrer, pour qu’il construise le pays en même temps que lui-même. Mais lorsque cet immigré refuse de s’intégrer, il n’y a plus qu’une seule solution, c’est de le mettre à la porte. Ou tu es content ici, alors fait l’effort de t’intégrer en apprenant la langue et en assumant la culture, ou bien tu ne veux pas, alors rentre chez toi. Les gouvernements qui se succèdent en France semble encourager l’immigration malgré ce rejet de la France, la police est dépassée lorsque l’on brûle les voitures et les magasins. C’est un désastre à tous les points de vue, la gauche libérale est un échec retentissant en France et ailleurs.
-
L’Eglise catholique est tombée dans le piège :
-
L’Eglise catholique elle-même est tombée dans le piège, et elle y est toujours. Elle ne veut pas comprendre un autre langage que celui de ces « experts » en Islam formés à Oxford, Paris, Berlin, ou à Washington, qui ne connaissent l’Islam que de façon très théorique, académique, qui ne veulent pas comprendre qu’il y a un autre dialogue possible, nécessaire et impératif avec l’Islam, qui n’est pas celui qu’ils ont mené jusqu’à présent et qui a été un échec total et une impasse. Car depuis 50 ans qu’on a instauré ce dialogue après Vatican II, on est au point zéro, et on a même reculé.
-
L'Islam, un fascisme qui se réfère à Dieu :
-
Les Français sont de plus en plus conscients, il y a un réveil depuis quelques mois qui se fait en France, vers une revendication d’identité. Ils refusent de laisser leur identité française et leur culture se dissoudre. Il y a dans le peuple français, avec toute la bonté, la douceur et l’accueil qui le caractérise, un nerf, une volonté de vie et de survie, de révolte. Si jamais il n’y a pas un changement en profondeur en France avec les prochaines élections, nous allons vers une guerre civile, car je ne pense pas que les Français vont se laisser marcher sur les pieds, se laisser écraser et effacer de la carte de l’Europe et du monde.
-
Je trouverais dommage que la culture française s’écroule, que l’Europe disparaisse elle aussi, car la France et l’Europe sont un message, à l’avant-garde de la pensée, de l’art, de la culture, de la philosophie. Ce serait catastrophique que cela soit remplacer par l’Islam. J’en veux beaucoup à l’Islam, dont les musulmans sont les premières victimes. Victimes de ce fascisme islamique décrit par l’auteur musulman Hamed Abdel-Samad.
-
Après vous être débarrassés du communisme et du nazisme, ce serait tragique de tomber dans un fascisme qui se réfère à Dieu lui-même, ce qui fait que ce serait plus difficile de l’éradiquer. Donc une fois qu’il aura pris racine, vous aurez ce que nous avons connu pendant des siècles chez nous au Moyen-Orient et que je connais dans ma propre famille [son grand-père] qui a vécu le massacre de 20.000 chrétiens en 1860, conclut le Père Boulad (fin des extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page).
-
Michel Garroté pour https://lesobservateurs.ch/
-
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/03/p%C3%A8re-boulad-si-jamais-il-ny-a-pas-un-changement-en-profondeur-en-france-avec-les-prochaines-%C3%A9lection.html
-

13 commentaires

  1. Posté par Jean-Guy Tremblay le

    Le problème si je peut l’appeler ici se retrouve dans toutes les pays industrialisés où il y a une valeur ajoutée ( sécurité sociale ) le fait de garder le voile. Même au moment de recevoir la carte de citoyenneté Canadienne . C’est triste de constater que nous sommes dirigés par des molasses qui ont pas de couilles ! L’Australie plutôt ces ministres ont pris la bonne solution , c’est à dire  » Qu’ ils fassent les efforts pour s’intégrer au peuple Canadien et si ça ne leur conviens pas qu’ils retournent d’où ils viennent  »
    L’Amérique toute entière est une terre d’accueil qui n’avait pas de problème avant la venue de ces gens qui ne veulent pas s’intégrer !

  2. Posté par necas le

    Quand la France sera devene un Liban bis : alors , les hyènes sortiront pour saccager le pays , pays qui deviendra ingouvernable et à l’abandon .

  3. Posté par necas le

    Ce monsieur a raison : tout est fait pour qu’une guerre civile se produise ! Les politicards devront rendre des comptes , un jour . Car ils auront tout fait pour que le chaos s’empare de ce pays . L’avenir de la France est sombre……..

  4. Posté par miranda le

    petite rectification : quand je dis « ils la convoitent » je veux dire : les puissances de l’islam convoitent la France et l’Europe c’est parce que l’islam est une religion en décroissance (voir sur you tube « l’islam, une religion mourante »)

  5. Posté par miranda le

    Le problème est d’une part, la présence de gouvernants inconsistants dans notre chère FRANCE , soumis à la finance et aux pétrodollars et qui n’a plus l’âme française. Ils ne sont plus ni français, ni européens, ni mondialistes.

    Ils sont de nulle part. Est-ce qu’ils sont encore des individus appartenant à leur « petite sphère politique », même pas puisqu’il s’y passe des guéguerres internes qui doivent certainement les déstabiliser. On pourrait les situer comme « des comptables du jour le jour ».

    Ils la convoitent surtout pour redorer leur image, leur réputation, car cela leur donnera une puissance qui est en perte de vitesse, car l’Islam est une religion qui est en décroissance. (voir sur you tube  » l’islam une religion mourante).

    Quand à l’Islam politique qui commence à « déstabiliser nos vies » la conquête de notre modernité les intéresse puisque leur religion ne leur permet pas d’oser une telle vision de la vie.
    . Alors pour se donner du courage ils vont puiser dans la doctrine « l’énergie que procure la haine ».
    Et pensent qu’ils arriveront à la conquérir cette Europe qu’ils convoitent tant.

    Mais c’est méconnaître l’amour que le citoyen Européen éprouve envers sa patrie et sa culture. Ils n’en remettra pas les clefs comme le firent « les bourgeois de Calais ».Il ne trahira pas ses ancêtres qui ont tant souffert pour mériter d’y vivre et de l’enrichir culturellement.

  6. Posté par frank le

    les élus politiques carriéristes se regroupent tous dans l’unité de recyclage. Ce qui les intéresse c’est d’obtenir un poste de ministre. Leur programme est de faire barrage au front national. Nous prendraient-ils pour des andouilles? Quel programme merveilleux! Et le chômage? Et la sécurité? Et l’éducation? Et l’immigration? Et la santé? Et la défense? Ils n’ont rien à nous proposer? Leur programme consiste à nous dépouiller au moyen de la loi sapin 2, et de nous submerger de migrants, pour faire barrage au FN en nous prenant pour des andouilles! Le patron de l’unité de recyclage a déjà fait ses preuves de ministre du chômage et du matraquage fiscal au PS. A l’image de son mentor Rotschild Pompidou créateur de la dette française par interdiction de la fabrication de billets de compensation à la banque de France (La loi no 73-7 du 3 janvier 1973). Rotschild Macron va rembourser la dette avec la loi Sapin 2 s’il est élu. Dire qu’il y aurait 26% d’innocents qui se seraient déjà laissé endormir par KAA le serpent! AIE CONFIANCE! SSS…

  7. Posté par aixois le

    La société française s’est convertie au CONSUMERISME, qui est le concept premier de la mondialisation. Elle refuse de voir la réalité politique, identitaire et sociale par peur d’une alternance politique qui produirait un chaos social. La question est de savoir quelle est la proportion d’individus convertis, et nous le saurons bientôt avec les 2 élections à venir. Si MLP perd cette élection présidentielle, les 9 millions de sympathisants FN vont se remuer, soyez-en certains. Il est inadmissible que le premier parti de France soit refoulé à chaque élection à cause d’un mode de scrutin fabriqué pour l’éliminer. Cette injustice anti-démocratique se réglera dans la rue et non devant des tribunaux scélérats.

  8. Posté par Corto le

    Il y a guerre civile et guerre civile, celles qui ne sont que symboliques et celles qui ne laissent que des ruines et des cadavres, celles qui sont laïques et celles qui mêlent des formes d’idéologies se revendiquant « religieuses », celles qui touchent des petits pays et celles qui s’attaquent à de grandes nations. Mais il y a une chose de certain, en France la future guerre civile car guerre civile il y aura, sera clivée par des considérations « religieuses », politiques et reposera sur des stocks d’armes que les précédents pouvoirs refusent d’admettre, des millions d’armes de guerres sont dans les mains des assaillants et des millions s’assaillants prendront les armes, cela avec des slogans terribles !

    Aucun politique ou gouvernement n’ose même en parler, ni évoquer la moindre observation concernant cette réalité et sachez qu’en comparaison, l’occupation nazie n’était qu’une répétitions de ce qui arrive à grands pas !!

    Pour le moment, les assaillants pillent sans même sortir les armes, ils roulent sur du velour et ils le font si bien que l’économie française est à genoux, les assaillants n’attendent que de donner le coup de grâce, car si vous regardez de plus près d’où les assaillants viennent, ils ne savent rien faire d’autre que de soumettre les leurs !!!!

    La France est déjà soumise, en fait, ce ne sera qu’une formalité et comme avec hitler, les mêmes qui sont à la tête de la propagande officielle, vous diront que c’était imprévisible !!

  9. Posté par Sancenay le

    L’analyse du versant oriental du sujet est convaincante .Celle du versant occidental est à côté de la plaque ou au mieux manque totalement de précision.Car qu’est-ce que cette « gauche libérale  » invoquée ici ?
    Pour être juste et efficace , il faudrait au moins que le Père Boulad y inclue toute la bande de sangsues qui s’accrocher aux basques de Fillon après avoir tenté de le liquider: les Lagarde, NKM, Juppé, Chatel, Baroin, Pécresse, Bertrand, Estrozizi,et son Maître-caniche qui continue de s’agiter dans l’ombre et qui, pour arriver ont bradé des pans entiers de l’identité française, et, pire, l’ont souillée dans leur fange nihilo-mondialiste.Mais il est vrai que lorsque l’on fait de l’utopique « union des droites »- qui n’en sont plus – un dogme qui condamne à se persuader à la façon de l’autruche qu’on peut combattre pour le bien commun et dans le même temps pour le mal privé, on a peut de chance d’atteindre le premier objectif.
    Cette remarque d’ailleurs ne s’arrête pas au marigot dans lequel se débat Fillon. Il touche également une partie du néo- FN , celle que représente le formaté de la bande, Monsieur Philippot qui considère que toutes les « avancées » anthropologiques à reculons vers la barbarie, imposée par autant de nantis révolutionnaires , droite et gauche confondues, n’ont « pas davantage d’importance que la culture du bonzaïe. » Hélas dans les faits, ces avancées sont promues pour détruire à petit si ce n’est grand feu le peuple français en l’éliminant par exemple au début et à la « fin » -décrètée- de sa vie –
    Hors chacun sait que la nature a horreur du vide et de ce fait la mesure complémentaire inéluctable de ce « nettoyage ethnique « , par le vide, c’est le recours à peine masqué à l’immigration officiellement , si j’ose dire, de masse et « clandestine ».
    C’est donc en définitive , comme dans la fable , « le fond qui manque le plus », puisque , révolution oblige, il est interdit , et , hélas plus que généralement admis, de remettre en cause cette « philosophie » révolutionnaire qui paralyse et ruine la vie politique , et finalement la vie tout court , en France.
    Là où par contre le Père Boulad ne se trompe pas, c’est bien sur la responsabilité de l’église dite « de France » qui depuis des décennies courbe l’échine devant les idéologies révolutionnaires qu’elles soient marxistes ou ultra libérales.
    La coalition qui sauvera la France, c’est celle qui aura le courage d’affronter enfin le nécessaire débat de fond afin de nous libérer d’autant de scories révolutionnaires.
    Pour l’instant, hélas, elle ne pointe pas à l’horizon , même si on en perçoit les signes parmi la jeunesse « autorisée à vivre »…

  10. Posté par Sylvie Desaingenoix le

    Au train où vont les choses, si rien ne change, par le triple jeu de l’immigration invasion, de la démographie et des conversions, il faudra répondre à cette angoissante question : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne lorsqu’ils deviendront minoritaires sur la terre de leurs ancêtres  » d’après la love story « les corps indécents ». C’est là tout le problème. Et ce problème est à nos portes plus d’ici 6 à 12 ans (plus ou moins). Quel avenir pour nos enfants ?

  11. Posté par Claire le

    Analyse extrêmement pertinente. L’islam est un système politico-juridico religieux totalitaire. Il ne peut se réformer puisque le coran est la parole de dieu (selon les musulmans). Comment modifier la parole de dieu? Donc il faut obéir à tous les versets qui appellent au djihad, à la conquête du monde (« L’orient et l’occident appartiennent à Dieu », sourate II), à combattre les juifs, les chrétiens, les polythéistes, les incroyants, bref, tous les non-musulmans.
    Le coran est pire que Mein Kampf, qui prônait la haine des Juifs et des communistes. C’était abominable, mais ce n’était pas la communauté humaine toute entière. Là on franchit un degré dans la haine totale de tout ce qui n’est pas soi.
    L’ignorance et le déni de nos gouvernants et élites nous mènent droit à la dhimmitude totale, telle qu’elle a commencé en 632, avec le début des invasions arabo-musulmanes.
    Un siècle plus tard, ils étaient à Poitiers.
    Malheureusement, on ne voit pas de Charles Martel poindre à l’horizon, dans aucun pays.

  12. Posté par Vautrin le

    @ Bussy Oh ! Ce n’est pas d’une armée de psychiatres dont nous avons besoin : c’est d’une armée patriotique, prête à nettoyer le pays de toute la pourriture qui le fait mourir !

  13. Posté par Bussy le

    La gauche « libérale » qui roule pour le fascisme islamique… en fait c’est moins d’un changement politique dont la France et l’Europe ont besoin, que d’une armée de psychiatres, les meilleurs sur cette planète !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.