La RTS en pleine propagande d’extrême gauche: « Néonazis, menace sur l’Europe »

manipulation-medias-dormez-citoyens

Alors que la manifestation pacifique du 18 mars vient d'être annulée pour cause de menaces et de violences de la part de l'extrême gauche, la RTS vient jouer sur les peurs et l'émotionnel, fantasmant sur une "extrême droite nazie toute puissante" qui menacerait l'Europe. Et cela alors même que les crimes des migrants sont tellement nombreux qu'on n'arrive plus à les dénombrer.

Plus encore, en France depuis des années, c'est l'extrême gauche qui casse, pille, agresseincendie et menace. Il en est de même à Berne. mais la RTS fidèle à elle-même se fiche éperdument de la violence causée par ses petits amis d'extrême gauche.

Bien évidemment, dans le même temps, cette même RTS cache soigneusement toute les méfaits des "migrants", phénomène bien plus violent et bien plus fréquent dont nos femmes et nos enfants sont victimes. C'est cela "l'information" distillée par cette télévision depuis de nombreuses années. La Suisse vient de subir deux attaques à armes à feu de la part de ressortissants albanais: aucune émission ne sera faite sur leur violence dans notre pays. Il y a des priorités vous comprenez...

**********

5'000 néonazis le bras levé lors d’un concert en octobre dernier à Saint-Gall: un électrochoc. Le cas frappe par son ampleur mais il n’est pas unique, la mouvance extrémiste de droite est active en Suisse, parfois violente. Aujourd’hui, certains profitent du contexte de crise migratoire pour sortir de l’ombre et manifester leur admiration pour ces groupes néonazis en Allemagne qui s’affichent ouvertement et imposent la terreur aux migrants.

En Suisse, la scène ultra est peu connue et peu surveillée. En l’examinant de plus près, on se rend compte qu’elle est remuante, plus qu’on ne l'imagine et que les actes de violence ont augmenté de 47% en 2015. Ce chiffre ne recoupe que 28 cas, mais ils sont graves, ils ont mis en danger la sécurité intérieure de la Suisse.

Quelle ampleur représentent-ils ces ultras de Suisse? On n’en sait rien et ce n’est pas rassurant. D’autant que certains ne cachent pas leur admiration pour leurs frères européens dont l’influence se fait sentir jusque dans les urnes. L’Allemagne subit une explosion de violence des extrémistes de droite, dont certains groupes néonazis organisent des passages à tabac de migrants

Source

Nos remerciements à Suspicious Alpaca

2 commentaires

  1. Posté par Hervé le

    C’est une appellation que je n’ai jamais compris. Les néonazis sont des extrémistes de droite… pourtant le nazisme vient de la frustration idéologique d’un révolutionnaire socialiste (familier?).
    «Je suis Socialiste, et un Socialiste plus authentique que votre riche ami le Comte Reventlow.»
    Hitler à Otto Strasser, 1930

  2. Posté par UnOurs le

    Par contre, pour les Loup Gris turcs, pas de problème.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Loups_gris

    Refuser que des « nazis » étrangers manifestent sur notre sol, ce serait….. « nazi ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.