5 commentaires

  1. Posté par Bonardo le

    C`est honteux ,scandaleux ,toujours avec le fric des contribuables .

  2. Posté par Amarillys Taylor le

    Les genevois poussent la détestation des citoyens suisses jusqu’à brader la nationalité pour ceux qui sont illégalement en Suisse. Ainsi, on encourage ses personnes que si elles sont musulmanes, ne sont pas que des immigrants économiques mais qui ont une mission, convertir si besoin par la force les « mécréants » que nous sommes à leurs yeux. Nous ne devons pas tolérer cela et ce n’est pas du racisme, les musulmans ou leur idéologie, ne sont pas une race!

  3. Posté par Dominique Schwander le

    Une Commune, un Canton et la Confédération n’ont pas à dépenser l’argent des contribuables dans une publicité pour les Autres tant que des Nôtres soit des Suisses sont sans emploi, ont besoin de prestations complémentaires à leur AVS, ont besoin de subsides pour payer leurs assurance maladie-accident,etc, etc.
    Heureusement que nos sites web de réinformation rappellent l’importance de la préférence nationale.

  4. Posté par Yolande C.H. le

    C’est cela le nouvel humanisme: les hyper-compétants de tous les pays viennent s’installer dans ceux(peu nombreux) qui sont le plus développés et où les salaires sont les plus élevées: quel magnifique message de responsabilité sociale.

  5. Posté par Petinos le

    Voilà une autre forme de discrimination ! Décidément on se surpasse!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.