Imposons nos limites !

AntifascistesTapantAvc barre sur policeBon

Les gaucho-invasionnistes sont stupéfiants !

L’islamisation de l'Europe occidentale, le remplacement de population, les attentats djihadistes de plus en plus fréquents, les menaces qui pèsent à l’intérieur et à l'extérieur de nos frontières, notre perte d'identité, le péril culturel, le crétinisme de nos nababs, tous ces fléaux ne sont pas des objets d’inquiétude pour les gauchistes.

Tous ces gauchistes, avec lesquels nous cohabitons, nous composons tous les jours… sont totalement incompatibles, tout comme les musulmans, avec le Patriotisme.

Et voilà qu’ils manifestent pour plus de migrants, contre Trump, défilent par milliers contre les conservateurs, pour le droit à l’avortement en Pologne, contre la TVA sur les Tampax…

 

Contrairement à ces moutons écervelés, les Patriotes voient l’immense danger qui nous guette, nous sommes nombreux à chercher des solutions, mais les événements évoluent inexorablement dans le mauvais sens.

Comment est-il possible que les Patriotes n’arrivent pas à engager des actions, alors que les Turcs manifestent en nombre pour leur sultan, les gauchistes font leurs démonstrations de force par milliers ? Pourquoi les Patriotes continuent-ils de subir l’enchaînement des événements et leur propre diabolisation ?

Il y a plusieurs raisons à cette paralysie :

- Les Patriotes n’ont pas la « culture » de la manifestation.

- Les Patriotes refusent de manifester violemment, ils aiment l’ordre, sont respectueux de la légalité.

- Les Patriotes ne « vivent » pas de subventions diverses, ils doivent gagner leur pain quotidien, alors que les gauchistes touchent leurs subventions même en manifestant, si ce n’est POUR manifester.

- Nos ennemis nous combattent sans vergogne et sans limite.

- La proportion des gens votant « patriote » ne dépasse généralement pas le quart, au mieux le tiers, des suffrages.

Pour les villes, la situation est encore plus désespérante. A Lausanne, par exemple, ville totalement dominée par la gauche, la situation est irréversible, à la fois à cause de l’invasion qui détruit son identité culturelle et à cause de la forte présence des gauchistes dans tous les domaines de la vie publique.

Le nombre des personnes vivant de l'invasion et de l’assistance (bénéficiaires, salariés de cette usine à gaz, idiots utiles divers) dépasse celui des Patriotes éclairés.

C’est en faisant face à ce déséquilibre des forces que nous devrions mener la bataille contre nos adversaires, pour notre survie.

De concessions en concessions, nous avons laissé nos ennemis dominer le paysage.

Espérons que nous saurons garder les limites à ne pas franchir… comme le refus absolu de nous laisser désarmer – libanisation accélérée de l’Europe occidentale oblige.

Cenator, 19 mars 2017

2 commentaires

  1. Posté par Le Docteur le

    Mais papi, t’as encore oublié de prendre tes gouttes!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.