France: ils organisent une prière islamique devant le mess des officiers pour provoquer et se moquer

soldats français armée

Étrange scène ce dimanche 19 mars. Cinq femmes et un homme, originaires de Malaisie, ont délibérément provoqué les militaires de Satory, à Versailles. Vers 17h30, la police a été prévenue que quatre personnes avaient installé des tapis devant le mess des militaires.

Elles ont commencé à faire des prières, le tout en se filmant et en se moquant des soldats. Une patrouille a été envoyée sur place. Les fonctionnaires ont constaté que des photos avaient été prises.

78actu Via Fdesouche.com

4 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Les vaillants soldats français sont devenus une armée du salut comme la lâche armée italienne.
    Citoyens armez-vous!

  2. Posté par Jim Jardashian le

    Tous les tics comportementaux musulmans (alimentaires, vestimentaires, architecturaux, rituels, etc.), dans nos pays, sont utilisés à des fins de provocation.

  3. Posté par poulbot le

    Ancien sous-off , j’ai mis mon poste de garde en alerte autour d’un camion de déménagement allemand qui stationnait devant l’entrée de la caserne pour le faire bouger, c’était au moment de drakar . Pour les malaisien c’est retour pays par le premier avion les fers aux pieds.

  4. Posté par meulien le

    et dire que les francais croient,encore,que l’armee va les defendre! les officiers sont incapables de prendre une decision….de bons petits fonctionnaires!(je suis un ancien des EOR de cherchell)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.