Darbellay triomphe, … les Valaisans l’approuvent !

affiches-pour-contre-udc-valais-3-2017

RSR, émission « L’invité de la rédaction » du lundi matin 20 mars 2017

https://www.rts.ch/play/radio/linvite-de-la-redaction/audio/linvite-de-la-redaction-christophe-darbellay-futur-membre-du-gouvernement-valaisan?id=8456751

« Je veux un gouvernement du débat en Valais, pas du consensus mou », a expliqué Darbellay le comploteur lundi à la RTS, le lendemain de son élection au Conseil d'Etat valaisan.

La complicité des médias, notamment la RTS, dans l’acharnement dont Freysinger a été victime depuis son élection, et surtout durant cette campagne, est flagrante. Durant ses quatre ans au gouvernement, ses adversaires avec les médias, notamment avec la RSR, ont tout fait pour dénigrer tout ce qu’il entreprenait.

Après un travail de sape pour dénigrer, puis éjecter, Freysinger, Darbellay a obtenu sa victoire. Il n’a plus besoin de composer avec l’opposition, l’opposition est morte, ses toutous du PLR seront à ses bottes.

Durant l’interview matinale du 20.3.17 à la RSR1, Darbellay qualifie le bilan de Freysinger de relativement médiocre et enchaîne sur les ‘affaires’ Cleusix, San Giorgio, et les fréquentations de l’extrême-droite extra-européenne de Freysinger, qui auraient déplu aux électeurs valaisans (alors que ces affaires, qui n’en sont pas, ont été montées en épingle par les médias).

Et comme d’habitude, la RSR cite l’article le plus féroce qu’elle ait pu dégoter pour amener de l’eau au moulin du tueur professionnel de l’UDC. « Dans son habit de ministre, OF n’a pas su se détourner de l’extrême-droite européenne. Il n’a pas hésité à propager de fausses vérités sur Christoph Darbellay, pour l’affaiblir. Cette guerre psychologique, digne des méthodes de Donald Trump, de Viktor Orban, ou encore de Geert Wilders, a été sanctionnée »

Puis le journaliste ressert sa soupe : « La révolution conservatrice n’aura pas lieu ? »

Darbellay : « La révolution conservatrice est une ineptie. Il n’y a pas de révolution conservatrice et ça ne pourrait pas exister. Le Valais n’a PAS voulu l’agressivité, n’a pas voulu le populisme. Cette agressivité en politique, cette volonté de diviser en deux, quelque part de mépriser toute une partie de la population. On a eu ces fameuses affiches qui sont dans toutes les mémoires, la fameuse Maria qui ne peut pas payer son loyer. […] »

affiches-pour-contre-udc-valais-3-2017

Puis, CD veut parler à OF pour lui exprimer sa compassion tout en enchaînant que son échec était de sa faute, il a récolté ce qu’il a semé, son agressivité, la terreur psychologique qu’ont fait régner certains des siens sur d’autres candidats… c’est son attaque avec sa révolution conservatrice, en voulant diviser, qui l’a perdu.

Ce personnage qui ne fait pas un pas sans calcul (hormis son faux-pas qui va peser à vie sur son nouvel enfant) accuse OF et son parti, de campagne agressive, de mensonge, de volonté de diviser !

Un gouvernement, non pas monocolore, parce qu’il y a un socialiste ! C’est un gouvernement centre-droit, dit le  cannibale (le consensus d’une gauche molle devient dans la langue de Darbellay : équilibre, apaisée, affaire de partenariat).

Darbellay est un grand stratège pour bâtir sa carrière, il pratique la langue de bois à merveille, la séduction et encore la séduction. En tout, il correspond à la description d’un populiste nocif qui flatte pour mieux séduire. Les Valaisans vont passer à la caisse et payer cash leur aveuglement.

Liens :

Darbellay: « Je ne veux pas de consensus mou »

Nouvelliste: campagne « Coupons-lui la voie »

Affiche « Maria »

Images « Coupons-lui la voie » 1, 2

L’émission de la RTS : ici

 

Cenator, 20 mars 2017

 

8 commentaires

  1. Posté par Robert le

    @mc, je ne comprends pas, vous contestez la démocratie directe?

  2. Posté par mc le

    Avec votre démocratie directe et un peuple souverain si Darbellay essaye d’enfoncer son poignard dans le dos du peuple j’espére qu’il sera apte a jouer au même jeux en l’ éliminant à la moindre occasion. N’est ce pas ca l’âme de votre systéme?
    Comme cette expression « Keep the bastards honest ».

  3. Posté par Robert le

    J’ai peine à comprendre votre article M. Windisch. L’élection au Conseil d’Etat se fait à la majorité. Aucun parti ne peut remplir les bulletins de vote des citoyens et il n’y a donc pas d’arrangements possibles comme dans le système proportionnel qui permet les apparentements, ce fléau démocratique. Oskar Freysinger a perdu dans els urnes. Point barre. Je conseille aux Valaisans de fonder un parti libéral conservateur, comme celui de M. Voiblet. Leur message est beaucoup plus clair. Prenez l’UDC Jacques Nicolet, dans le canton de Vaud, il a voté non à la réforme sur les retraites, parce qu’il y a… 70 francs de hausse par mois pour les retraités. L’UDC préfère défendre les multinationales (regardez leur soutien à la RIE III que vous avez largement relayé sur ce site) plutôt que les paysans qui n’ont que leur AVS pour vivre. Tout ça va dans le même sac. Oskar Freysinger paie aussi pour ces dérives. Qui le remplace, on s’en fiche! Il faut un nouveau parti patriotique, basé sur l’aide aux indépendants, aux travailleurs suisses et aux retraités. L’UDC ne représente plus le peuple, elle est comme le PLR.

  4. Posté par la berlue le

    Pour qu’un individu soit élu, quelle que soit son expérience, une seule chose compte : la fiabilité, la loyauté, la confiance qu’il inspire…
    Aucune de ces qualités ne caractérise le Stofi de service, sauf pour ses ‘tits amis qui servent son ascension…
    La désinformation, l’attaque, l’agressivité (douce en surface ou sous couvert mais très corrosive et efficace), le mensonge, l’opportunisme au service de sa seule ambition, anime ce personnage.
    Ce sont les plus dangereux et redoutables ceux de son espèce, car sous le vernis lisse et conforme, se cache un être méprisable , présomptueux, ambitieux, agressif et prêt à tout.
    Qu’a-t-il fait dans sa vie, après ses études, à part essentiellement de la politicaillerie, des actes et gestes opportunistes ?
    Les politiciens de carrière, comme lui, sont de la pire espèce et mènent le peuple qui les élit exclusivement vers des intérêts personnels ou des ‘tits amis.
    Voyons la suite du feuilleton, puisque jusqu’ici l’aveuglement volontaire et suicidaire de la plèbe suiveuse, naïve et écervelée préfère suivre les directives de ce peu recommandable opportuniste Stofi dard benêt. (malheureusement brillant dans son genre)
    Les photos de la victoire sont très révélatrices quant à la soumission du nouvel arrivant choisi, souhaité et déjà dominé.
    Nos origines animales suintent encore dans le langage corporel et révèlent bien des caractéristiques pour qui sait observer, écouter, avec une bonne mémoire pour confronter, comparer…
    Ce qu’il a fait subir à Oskar (et bien d’autres malheureusement) est tout simplement immorale, irrespectueux et digne des pires traîtres !…
    Dans une société normal, cet espèce d’individu devrait être sanctionné immédiatement, efficacement et définitivement !…
    Triste et édifiant !…
    C’est ainsi que le peuple détruit sa liberté et ses droits, en portant aveuglément au pouvoir des personnes habiles à la tromperie et la manipulation, animés par des idées fixes et reprochant aux autres leurs propres défauts, actes et dérives !!!…

  5. Posté par Rey le

    « Je veux un gouvernement du débat en Valais »
    Je rêve ? Après l’intervention d’un anonyme en quête d’info sur le site de l’1dex en ce qui concerne l’affaire des affiches sur Christophe et son père, j’ai osé commenté ce message par le mot « Excellent ». Je reçois pas la suite une lettre d’un puissant avocat m’avertissant d’une éventuelle plainte et m’informant que cet évènement a été ajouté au dossier de la plainte contre le poseur d’affiches.

    Rey (passionné de sociologie et de sciences de l’information et de la communication)

  6. Posté par pas d'accord le

    il faut passer à autre chose la vie continue Les observateurs vous devez être un peu démocrate et accepter le verdict des urnes ! Freysinger ne doit s’en prendre qu’à lui même attaquer de front le PDC était une erreur …j’espère qu’il sera possible de passer à autre chose dans les prochain jours

  7. Posté par Jacques Beckie le

    Victoire et défaite sont deux menteurs….

  8. Posté par Marcassin le

    Darbellay s’est offert une marionette M-budget, facile à manipuler.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.