Zurich: Les jeunes socialistes manifestent contre le Trumpisme et la politique de droite en se déshabillant

jeune socialiste

Christian Hofer: Alors que les Suisses devaient pouvoir manifester en faveur de la démocratie contre la trahison de nos politiciens qui bafouent la volonté populaire, on se retrouve avec des socialistes qui provoquent encore, le choix du 18 mars étant évidemment un camouflet.

Ces socialistes agitent le fantasme d'une droite qui n'a aucun pouvoir en Suisse alors que nos politiciens sont soumis idéologiquement à l'Union Européenne. Tout est inversé et nous devons subir ces agressions sans pouvoir réagir.

Vous noterez qu'elles ne risquent absolument rien malgré le caractère provoquant et vulgaire du rassemblement, la fameuse extrême droite n'existe tout simplement pas en Suisse.

Elles osent encore manifester en prétendant combattre le "Trumpisme" mais se fichent éperdument lorsque leurs petits copains d'extrême gauche choisissent la violence et les menaces pour faire peur aux gens.

**********

Tamara Funiciello et les féministes se déshabillent pour lancer l'événement demain (Nd Schwarze Rose: le 18 mars) contre le 'Trumpisme' et la politique de droite. Tous avec les seins nus et en train de brûler leurs soutiens-gorge.

"C'est une provocation délibérée qui ne plaira pas à tout le monde. Mais nous luttons ainsi contre la normalisation de l'idéal de beauté."

ZURICH - "Acheter un t-shirt avec le logo "Empowerment" à H&M ne suffit pas, on a besoin d'un féminisme radical". Ainsi, pour lancer la manifestation des femmes prévue pour demain contre le "Trumpisme" et la politique de droite en Suisse et en Europe, la présidente des Jeunes socialistes Tamara Funiciello s'est fait photographier topless en compagnie de quelques activistes, y compris une femme transgenre.

Sur la photo, Funiciello tient le bec Bunsen, un instrument qu'elle utilisé pour allumer un brasero sur lequel les autres activistes brûlent leurs soutiens-gorge, comme le font les féministes des années 70.

jeune socialiste

"Nous sommes opposés à la normalisation de l'idéal de la beauté», déclare la présidente du mouvement de la jeunesse. Il est écrit sur la photo: "Représentations de femmes avec des corps différents, des orientations sexuelles différentes, et aussi d'origine immigrée." Elle ajoute: «La photo est une provocation délibérée, elle ne plaira pas à tout le monde mais nous luttons ainsi contre la normalisation de l'idéal de la beauté.».

Aujourd'hui à Berne, la femme de 26 ans a également distribué des pralinés en forme du pénis avec l'inscription «Le pouvoir de la b...".

Source Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

25 commentaires

  1. Posté par mac'oest le

    encore quelques photos du genre et je deviendrais un fervent adepte de la burqa qu’elles défendent déjà. Charité bien ordonnée…..

  2. Posté par DomDom le

    Visiblement on peut classer les polititiens sur une échelle.
    Vers le haut de celle-ci, celui qui sert l’intérêt public en bon administrateur (avec des actions telles que sortir de la dette).
    Un peu plus bas, celui qui ne mène pas d’actions vraiment utiles mais qui en fait tout un combat, comme s’il était très important (une sorte de Don Quichotte) que je nommerais : « politicien tarte à la crême ».
    Et tout vers le bas, ceux qui travailleraient à des actions nuisibles pour la société ( telles que répandre les drogues ou détruire la morale – en exploitant toutes les failles et échecs comme l’incapacité à régler les problèmes de toxicomanie, après avoir attaqué ceux qui les réglaient à la fin des années 80) et ce sous le couvert des meilleures intentions – leurs « solutions » ayant généralement des noms trompeurs – j’hésiterais à les nommer « serpents », je ne voudrais pas diffamer les reptiles… mais heureusement, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, nous n’en avons pas en Suisse.

  3. Posté par P. le

    Je trouve mesquins ceux qui s’attaquent à leur physique, étant intimement persuadé que la grande majorité de ceux qui commentent, moi compris, sont loin de ressembler à C. Hemsworth ou B. Pitt (pour les moins jeunes :-) )

    Néanmoins, leur combat est ridicule et plusieurs d’entre vous avancent des arguments très valables, à l’instar de Corto qui relève leur silence au sujet de Erdogan ou de Cécile sur leur silence au sujet des brimades dues à la religion de paix et d’amour.

    ne tombons pas à leur niveau en insultant ad hominem. Relevons le débat sur les actes (et non pas sur le physique)

  4. Posté par Corto le

    Faillite totale de ce que certains appelaient « féminisme » !

    En 2017, elles soutiennent ceux qui facilitent l’invasion islamistes en occident !

    Dans 5 ans, le voile sera obligatoire, le viol de femme ou fillettes non-musulmans un ordre « divin » et leurs ventres, des usines à fascistes !

    Pour les musulmans respectueux des hadiths, le viol de non-musulmans n’est pas seulement autorisé, c’est un « devoir » !!!

  5. Posté par Célestine le

    Trop facile de se dénuder ainsi à Zurich. Le vrai courage serait d’aller faire la même chose dans l’un des 50 et quelques pays musulmans et – juste au cas où elles en reviendraient saines et sauves – décider ensuite si leur manif anti-Trump est toujours aussi politiquement correcte.

  6. Posté par aline le

    Cette grande obèse, qu’est Tamara Fuciniello, présidente des jeunes socialistes, ne risque en aucun cas ‘être harcelée par qui que ce soit,

  7. Posté par Claire le

    Ces pseudo-féministes ne font que desservir la cause des femmes. D’abord elles attirent les commentaires machistes sur leur physique, il est vrai peu engageant, mais que personne n’aurait eu envie de moquer si elles ne s’étaient pas exhibées ainsi. Ensuite elles protestent contre Trump mais se gardent bien de critiquer l’islam, qui est pourtant la théorie politico-religieuse la plus sexiste qu’on puisse imaginer (lire la sourate IV du coran en particulier).
    Qu’attendent-elles pour aller protester devant les mosquées afin de soutenir les malheureuses femmes qui ploient sous le joug de cette idéologie en Afghanistan ou en Arabie Saoudite, liste non exhaustive?
    Les socialistes de tous les pays sont une vraie caricature, avec des réflexes pavloviens totalement prévisibles (Trump = le diable ou Hitler, mais l’islamisme, cépaçalislam).
    Heureusement que la plupart des gens de bon sens, femmes et hommes confondus, sont suffisamment intelligents pour « décrypter » (mot de novlangue utilisé à dessein) leur verbiage et leurs actions ineptes.

  8. Posté par My Suisse le

    Quel triste spectacle! Que vient faire Trump au milieu de tout cela? J’ai ma petite idée……..Soros paye 15 dollars de l’heure à ces gourdes…….!

  9. Posté par Aude le

    N’est-ce pas à mourir de rire….les mêmes qui défendent la burqa? Y a bon ..y a bon

  10. Posté par Vautrin le

    Ben bon gu ! Ça n’est point un espectacle érotique, ça ! C’est quêque foire aux oies ou queuque fête du Bibendum, acré vingt gieux ! Ousqu’est passée Miss Univers ? Ben dis-donc, Félicie, le socialisme ça n’arrange point l’Anna Tommy !

  11. Posté par meulien le

    la suisse est un pays riche ou ce ridicule peut s’epanouir,sans risque!Sont elles pretes a partager leurs salaires et leurs biens avec les femmes des pays du tiers monde?

  12. Posté par Daniel le

    Je comprends mieux pourquoi il y a tant d’homosexuels de nos jours… Cela saute aux yeux!!!!

  13. Posté par Cécile le

    Quel spektakle de mauvaise goût ! Elles oublient les femmes battus, forcées de se marier, forcées de porter ce foulard, forcées de se soumettre à l’excision ? Elle font quoi pour la liberté des femmes soumises chez nous et souffrant dans le silence? On ne parlent pas ! On met ça sous le tapi. C’est Trump le méchant.

  14. Posté par pierre frankenhauser le

    Est-ce que ces gros thons sont citoyens américains ? Elles auraient quand même pu s’arranger pour être photographiées en compagnie de la délicieuse Cesla Amarelle. Si elles veulent réellement servir la cause des femmes, qu’elles s’imposent par leurs compétences, leur sérieux, leur objectivité. La Suisse a connu p.ex. tout plein de politiciennes aux niveaux fédéral, cantonal et communal, certaines ayant même dirigé des exécutifs, même si n’a pas toujours été une réussite, ce qui est aussi valable évidemment pour les mauvais politiciens masculins.

  15. Posté par Ralebol le

    Je ne vais pas épiloguer sur les notions d’esthétisme que m’évoque ce déballage adipeux ni sur le côté hystérique de la démarche de cette bande de timbrées.
    Je citerais plutôt Albert Einstein: Deux choses sont infinies, l’univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.

  16. Posté par Hervé le

    La seule normalisation à laquelle nous assistons c’est celle de tous ces mouvements de taré(e)s. Avant, on les enfermaient dans des hôpitaux pour expérimenter sur eux. D’une extrême, on est passé à l’autre extrême en normalisant les élucubrations de ces pauvres esprits dérangés.

  17. Posté par delapoussièrsousletapis le

    Message d’une femme à ces dames :
    L’idéal de la beauté d’une femme, mesdames, réside dans le coeur d’une mère, la vraie féminité qui est inscrite depuis le début des temps dans nos gênes, qui est amour, douceur, instinct de protection pour les siens et les autres, pudeur, sourire, l’intelligence mise au service de l’harmonie, dont, l’unité culturelle nationale sans quoi rien ne peut se développer pour le bien commun d’un peuple.
    La femme, par principe, est sensée être vectrice de cette harmonie indispensable à la paix.
    Par votre action, vous indiquez que les critères de beauté à la mode auraient une influence sur votre libre-arbitre… Vous semblez, de fait, être piégées dans une vision de la femme qui n’a rien d’humain, esclaves d’une projection où le corps est une chose, l’esprit dispersé dans un mouvement où l’âme de la véritable féminité est sacrifiée sur l’autel de l’inculture et mépris de notre civilisation chrétienne qui édifie notre espèce au-delà de l’animalité et du vide spirituel.
    Vous valez mieux que cela … votre réelle féminité n’a pas de prix, c’est pour elle qu’il faut vous battre, en votre fort intérieur traduit dans vos actes.

  18. Posté par Julie Rochat le

    C’est du même niveau que les Femen quoi. Bêtise (je suis polie) et vulgarité crasse, vraiment de quoi ne faire avancer ni la cause des femmes ni la cause de quoi que ce soit en général. Pauvres filles, toutes contentes de s’être exhibées un moment !!

  19. Posté par Vicvale le

    A Liliane Aubry: vous avez totalement raison. Elles font dans le plus vulgaire on ne peut pas. Et comme ont dit bigjames et Hexgradior, heureusement que pas toutes leurs ressemblons à ces femen de pacotille. Leur arguments ne sont pas à la hauteur de leurs bourrelets.

  20. Posté par Corto le

    La gauche n’a plus rien d’autre que de faire diversion et partir dans le fascisme sous toutes ses formes !

    Etonnant, les zurichoises deviennent hystériques vis-à-vis de Trump alors qu’elles se taisent sur le fait que merdogan, et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, instrumentalise les femmes comme de vulgaires objets de reproduction musulman pour détruire l’Europe !

    En fait, en instrumentalisant le président américain, elle ne font que vouloir voiler les réels dangers qui vont d’ici quelques années réduire le rôle de la femme à de vulgaires objets soumis et violés à guise !

    Ce n’est pas Donald Trump qui finance le régime de merdogan à hauteur de 2 x 3 milliards d’euros pour qu’un mur se construise coté turque, c’est comme si le président américain finançait les politiques corrompus mexicains pour qu’ils construisent un mur coté mexicain !

  21. Posté par Aubry Liliane le

    Un spectacle affligeant qui rabaisse la femme à un rôle vulgaire. Pensent-elles vraiment promouvoir le respect de la féminité ? Lamentable.

  22. Posté par Azty le

    Il est clair qu’en 39, voyant cela, Adolf H. aurait hésité à risquer ses Panzers…

  23. Posté par bigjames le

    Et ces gourdes revendiquent l’égalité avec les hommes ???
    Encore beaucoup de chemin à parcourir pour nous arriver à la cheville pour ces demeurées !
    Heureusement que toutes les femmes ne leur ressemblent pas.

  24. Posté par Hexgradior le

    A défaut d’arguments et de maturité politique, c’est l’exposition des bourrelets et du saindoux chez ces Femens de pacotille. La gamelle a l’air d’être très bonne au JUSO, hein Tamara?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.