Scène de panique, absence de sécurité… des passagers témoignent après l’attaque à Orly (VIDEO)

post_thumb_default

 

Le 18 mars, l'attaque à l'aéroport d'Orly a semé le trouble dans l'aéroport, de même que parmi les passagers. Avant l'évacuation encadrée par les autorités, les deux terminaux de l'aéroport parisien ont été le théâtre de vives scènes de panique dès que les premiers coups de feu ont rententi. Plusieurs passagers qui s'apprêtaient à décoller racontent la scène de l'intérieur.

Une jeune femme arrivée sur les lieux vers huit heures raconte qu'elle attendait l'embarquement de son vol au terminal Sud, lorsqu'elle a aperçu «un militaire courir très vite». «Ils nous ont demandé de tous sortir», raconte-t-elle. C'est alors qu'ont retenti les premiers tirs.

Un autre passager, qui se trouvait au guichet d'enregistrement, témoigne de l'atmosphère chaotique qui régnait dans l'aéroport au moment de l'attaque : «On a vu une dame assez âgée monter sur l'escalator qui allait dans l'autre sens, à toute vitesse, et crier : "Il a une arme ! Il a une arme!"». Après avoir entendu les coups de feu, ce passager explique avoir pris la fuite en courant, raconte-t-il.

Remettant en cause la sûreté du site, une passagère confie qu'elle «ne se sent pas en sécurité». «Quand on est arrivés à l'aéroport, il n'y avait aucune sécurité, puisque tout le monde peut rentrer», explique-t-elle. «Dans certains pays on fouille les gens, même avant d'entrer», constate-t-elle agacée. «Là, la personne est rentrée et elle a fait ce qu'elle voulait !», conclut-elle. 

Vers 8 heures du matin, ce même jour, Ziyed B., un Français de 39 ans, a été abattu par des militaires patrouillant à l'aéroport d'Orly, après qu'il a tenté de voler l'arme de l'un d'entre eux. Connu des services de police pour des actes de délinquance, des vols à main armée et impliqué dans des trafics de stupéfiants, l'assaillant a passé plusieurs années en prison et faisait l'objet d'un contrôle judiciaire.

Lire aussi : Que sait-on de Ziyed B., l'auteur de l'agression de l'aéroport d'Orly ?

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par meulien le

    comment se fait il qu’un homme condamne 9 fois soit en liberte?

  2. Posté par Andrea le

    Le pas suivant l’état d’urgence?
    L’Art. 16 de la Constitution française prévoit la suspension du processus électoral et le maintien du gouvernement en place.
    Il n’y a aucun risque de plausibilité pour ce scénario dites vous?

  3. Posté par Vautrin le

    Panique ? Absence d sécurité ? Dame, nous sommes en état d’urgence, voyons !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.