Ziyed Ben Belgacem, abattu ce matin à Orly: « Je suis là par la volonté d’Allah, il va y avoir des morts »

6774024_ziyedb-orlyleparisien_1000x625

19h43: François Molins, procureur de la République de Paris tient une conférence de presse:

"A 6h55 une patrouille de police a contrôlé à vive allure et tous feux éteints une voiture.

Ziyed Ben Belgacem a alors saisi un pistolet à grenailles, fait feu et pris la fuite.

Puis il est allé dans un débit de boisson du Val de Marne, il a mis en joue les clients et a fait feu.

Ziyed Ben Belgacem est arrivé au premier étage du terminal sud, a jeté au sol un bidon d'hydrocarbures, et a attaqué à 8h22 une militaire de l'opération Sentinelle.

A l'aéroport, Ziyed Ben Belgacems s'est servi de la militaire comme bouclier.

Il a déclaré aux militaire: "Je suis là par la volonté d'Allah, il va y avoir des morts"

Il a appelé sa famille à 7h16 et leur a confié "avoir fait une bêtise".

Le père et le frère de Zyed Ben Belgacem ont été placés en garde à vue, ainsi que son cousin qui s'est spontanément présenté à la police.

Ziyed Ben Belgacem était sous contrôle judiciaire depuis le 28 septembre 2016

Source et article complet

10 commentaires

  1. Posté par Trinitta le

    @monde-tombé-sur-la-tête
    Oui je pense qu’il a eu ce qu’il méritait, mais évite les amalgames.

  2. Posté par rikiki le

    Ils sont tous français ce que sera toute cette multitude d’assassins envahissant l’Europe, si ce n’est aujourd’hui, ce le sera demain. C’est grave !

  3. Posté par Hotch le

    On attend encore la clique des pleureuses qui nous expliquera que les flics/militaires sont des méchants racistes et qu’ils auraient dû tirer à côté.
    Bon débarras Ziyed : on donnera ta charogne à bouffer aux porcs.

  4. Posté par MATILIN AN DALL le

    D’accord avec « blanche », aucune trace du patronyme du gus dans les gros merdias. De plus, voyez comme l’affaire est traitée sur les portails internet ( Bing-msn par exemple ). Aucune trace non plus du cri de guerre habituel …

  5. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Un petit cousin de Najat?

  6. Posté par Aude le

    Et voyage retour par la volonté de son Allah….
    Pas de mort à déplorer…sinon ce barbare….bon travail!!!!

  7. Posté par blanche le

    dans les médias français (y compris la TV) on parle d’un français, sans jamais dire son nom, je n’ai eu ce renseignement que dans votre site et sur un site belge… nos médias ont du avoir des consignes dans la ligne droite du « pasdamalgame »

  8. Posté par UnOurs le

    D’après le demi-sel qui lit les nouvelles le samedi au JT de 1930 de la RTS, il s’agit d’un problème de « radicalisme ».
    Je pose la question, mais quand va t-on enfin finir par interdire le parti radical ?

  9. Posté par Nicolas le

    Une bonne tête de français. Il ne lui manque que le béret et la baguette.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.