19 commentaires

  1. Posté par Nicolas le

    Pas de bol, elle a confondu la Suisse avec la Rance

  2. Posté par Fleeps le

    J’ai un peu voyagé dans ma vie, et j’ai apprécié la plupart des gens que j’ai côtoyés, aperçus de près ou de loin….de différente culture…de tous les côtés de la terre, et j’ai de la sympathie pour tous ces gens que j’ai eu la chance de voir vivre dans leurs pays…..changer de pays fait partie de notre monde…de nos destins un jour ou l’autre, la suisse c’est mélangée au fil des siècles….mais jamais comme ces 20 dernières années….trop vite, trop nombreux, sans aucune temporisation….cet afflux n’a pas permis de mettre en évidence les personnes qui posent problèmes….d’où la réaction de nombreuse personne ne se retrouvant plus dans cette anarchie…oui cette femme doit malheureusement quitter notre territoire et contrairement à certain récidiviste fouteur de m……qui devrait être raccompagné à coup de pied au cul, devrait être raccompagnée à la frontière avec toute la délicatesse que l’on doit à cette femme et son enfant. Le discours de cette extrême gauche ne fait qu’ envenimer le problème et rend la population de plus en plus allergique à tout compromis.

  3. Posté par Julie Rochat le

    Sachant que les Erythréens peuvent retourner dans leur pays sans problème pour les vacances on peut par conséquent la renvoyer définitivement au bled. Cette personne a pu accoucher et être soignée chez nous à nos frais évidemment (d’où l’explosion des coûts de la santé ??) et doit repartir, punktschluss! C’est ce qu’on appelle « essayé pas pu ». Mais je ne me fais aucun souci, les collectifs vont s’empresser de monter aux barricades pour la protéger et bloquer la décision d’expulsion. C’est quand même une « chance » pour nous hein, faut pas oublier !

  4. Posté par Tommy le

    Cette pondeuse musulmane n’avait qu’à assumer sa grossesse, désirée ou non.
    [—]
    Quant à sa faculté d’intégration, sa volonté, devrais-je dire, elle se situe très probablement proche du zéro absolu.
    Port du voile, portable en main 24 heures sur 24, jérémiades incessantes et carte de fidélité aux services sociaux.
    Puis communautarisme avec ses semblables, reproduction à l’infini avec ses congénères, aucun apprentissage du francais, bref, un boulet financier pour la Suisse.
    Et fin de vie en EMS à la charge des contribuables.

  5. Posté par Marcassin le

    Le premier pays sûr qu’elle a traversé est l’Érythrée.

  6. Posté par poulbot le

    Cher amis(es) Suisse voila a quoi nous avons droit , nous français depuis qu’a été voté le droit du sol en lieu et place du droit du sang qui avait court depuis des siècles . Des nuées de « cocotte » pondeuse qui une fois mis bas ne peuvent plus être remises dans le premier avion pour être renvoyée chez elle . Comme les « bien » pensants gauchistes utilisent très bien la langue de bois et la manipulation des masses , personne ne bouge le petit doigts. Si il le bouge c’est une volée de bois vert ainsi qu’une mise au pilori de la société.

  7. Posté par conrad.hausmann le

    Retour d’oü elle vient mais avec un cadeau offert : quelques emballages de pilules contraseptives…

  8. Posté par Ralebol le

    Mais que fait cette personne chez nous, à part vouloir profiter d’une aide auquel elle n’a pas droit. Je ne savais pas non plus que les erytréenes doivent également faire le service militaire vu que c’est « l’explication » que donnent les éléments mâle de cette population de parasites pour nous envahir. Quelle retourne en Italie, voir dans son pays, vu qu’à part être entretenue à vie elle n’a aucun avenir chez nous. Marre aussi de ces espèces d’associations et autres « collectif » qui se croient au dessus des lois.

  9. Posté par John Simpson le

    « Soit quitter la Suisse », c’est pas encore gagné, surtout si on tient compte de ces associations scélérates qui adoptent une stratégie perverse et anti-populaire qui consiste à faire des recours pour éviter l’expulsion de ces gens…

  10. Posté par Sergio le

    Tout ce qui compte de gauchistes à Neuchâtel et environs va se mobiliser, et Dieu sait s’ils sont nombreux. On peut leur faire confiance pour trouver toutes les manœuvres dilatoires possibles en vue de retarder ce que l’autorité est sensée de faire. Grâce à l’UE et au laxisme proverbial de notre gouvernement, nous aurons bientôt le droit du sol. Le bébé né en Suisse aura automatiquement la nationalité helvétique et la question ne se posera même plus.

  11. Posté par Cenator le

    Les contribuables suisses ne peuvent pas entretenir le monde entier.
    Cette femme vient en éclaireuse pour faire venir par la suite toute sa smala.
    Comme les autres Erythréens déjà sur place, elle vient pour une meilleure vie GRATUITE.
    Elle est sans formation, ne sera jamais capable de s’assumer ni d’assumer sa famille.
    Elle a traversé plusieurs pays « sûrs » avant d’arriver en Suisse, il n’y a aucune raison de la garder.
    Les accords de Schengen devraient nous protéger de ce genre de ruine, si les accords européens fonctionnaient aussi quand ils sont à leur désavantage !

  12. Posté par sophie edouard le

    l’association « droit de rester » non mais on croit rêver!!!

  13. Posté par sophie edouard le

    L’italie a fait un choix, ne pas défendre ses frontières extérieures et soutenir toutes les organisations mafieuses qui vont chercher les migrants, alors qu’il se débrouille. Ces migrants ont fait un choix, venir en Europe en sachant pertinemment qu’ils ne pourront pas travailler ni gagner le moindre argent mais espérant simplement que l’Europe les entretiendra à vie. Les limites sont atteintes. Donnez moi un seul autre continent qui entretient entièrement les migrants clandestins… aucun. Les autorités nous le répètent, plus de sous dans le système de santé, plus de sous dans le système des retraites alors c’est le moment de dire aussi plus de sous dans le système des migrants!!!!

  14. Posté par Bussy le

    A voir les rues de Genève pleines de pondeuses africaines à poussette et marmaille autour, souvent accompagnées du mari qui n’a pas l’air de beaucoup bosser, cette décision est au contraire courageuse !

  15. Posté par Jim Jardashian le

    Dégagez-la! Elle n’a rien à faire ici.

  16. Posté par Brélaz François le

    Si l’on est trop généreux, il va se créer des filières qui amèneront toutes les femmes enceintes d’Afrique et d’Orient en Suisse !
    François Brélaz, Candidat Libéral-conservateur au Grand Conseil, Cheseaux.

  17. Posté par Jack Palance le

    La moindre peccadille routière ou autre, fait que l’on est sanctionné immédiatement et sans aucune proportionnalité !…..deux poids deux mesures ?…..DU BALAIS !……RAUS !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.