Manon Schick : « Les marchands de peur ont débarqué en force »

images

Cenator : Quelle sombre bouillie dans le cerveau de Manon Schick ! Cette  tentacule de Soros, interviewée dans nos médias à un rythme soutenu, met sur le même plan le premier ministre Orban qui refuse la société multiculturelle, le tyran islamiste Erdogan, et Duterte qui veut venir à bout de la drogue aux Philippines.

Attention ! nous avertit la donneuse de leçon professionnelle. Si les gens continuent d’élire des dirigeants haineux, misogynes, homophobes, l’effet domino les guettera !

 

Madame Schick est partout. Les médias romands, atteints chroniquement de l’hystérie gauchiste droits-de-l’hommiste, lui offrent sur un plateau ses quarts d’heure de gloire.

Ici, pour conspuer l’état d’urgence en France, les lois sur la surveillance en Angleterre et les hommes politiques susmentionnés.

Ainsi, elle focalise l’attention de son public sur des sujets connus et autorisés par la bienpensance, tout en se taisant sur le principal. A savoir, les conditions de vie dramatiques sous le joug de l’islam, la criminalité des musulmans en Occident et la mise en danger de la survie de la liberté du fait de la barbarie islamique.

Nos Manon Schick, nos Lisa Mazzone devraient être expédiées dans un de ces pays ou la burqa est obligatoire et nous verrions alors si elles ont toujours envie de secouer leurs hochets (Bernard Lugan dixit) des « droits de l’homme » et du « réchauffement climatique » !

*************

 

Les marchands de peur ont débarqué en force

Lausanne Cité du 08.03.2017

Rédigé par Manon Schick, directrice d’Amnesty International Suisse

Trump aux États-Unis, mais aussi Orban en Hongrie, Erdogan en Turquie et Duterte aux Philippines: partout des hommes forts triomphent dans les urnes en recourant à un discours de haine et de rejet de l’autre. De plus en plus, des responsables politiques se transforment en marchands de peur et appliquent des programmes nocifs qui s’acharnent sur des groupes entiers de population: les réfugiés, les musulmans, les opposants politiques ou encore les toxicomanes. Et il ne s’agit pas seulement de discours: les boucs émissaires se voient interdits d’entrée, arrêtés ou même froidement assassinés.

Cette politique de rejet figure au centre du rapport annuel 2016/2017 d’Amnesty International. En passant en revue 159 pays, on constate hélas un recul mondial des droits humains, et une réponse beaucoup trop faible de la communauté internationale face aux atrocités commises en Syrie, au Yémen ou au Sud-Soudan. Quant aux démocraties, elles mettent en œuvre des mesures de sécurité intrusives, telles que l’état d’urgence prolongé en France ou les lois sur la surveillance au Royaume-Uni.

Les limites de l’acceptable ont bougé. Des responsables politiques tiennent des discours haineux, misogynes ou homophobes, et sont pourtant élus. On peut craindre un effet domino. C’est pourquoi il est essentiel de résister et de se battre pour les valeurs fondamentales que sont la dignité humaine et l’égalité. En d’autres périodes sombres de l’histoire, des citoyens ont fait la différence en se mobilisant, pour les droits civils des Noirs aux États-Unis, contre l’apartheid en Afrique du Sud ou contre le mur de Berlin. À nous de répéter que nous ne voulons pas de ce nouvel ordre mondial dangereux et que les droits humains sont la seule réponse valable!

Source : Lausanne Cités

12 commentaires

  1. Posté par HOULMANN Henri le

    Après avoir été pendant près de quarante ans membre fidèle d’Amnesty, dans la lutte pour les prisonniers politiques, j’ai quitté ce navire qui a viré à 180% pour se mettre au service de ce qui est le plus destructeur pour nos peuples, autrement dit est devenu traître à la cause initiale.
    Cela fait partie du déclin de l’Occident. Dommage.
    Henri Houlmann – La Chaux-de-Fonds

  2. Posté par Hélène le

    Les moralisateurs bobo-gaucho-mondialistes ont déjà débarqué!

  3. Posté par Mac'oest le

    La pauvre fille….. ça serait un cas très intéressant pour un psychanalyste. Comme je ne le suis pas, je me contente de dire qu’elle est une gourdasse de plus dans un paysage audiovisuel qui en est dejà bien pourvu. Reprenons son exemple de l’Afrique du Sud et l’apartheid: c’est ‘achement super mieux maintenant, hein? C’est la situation rêvée semble-t-il, pour cette miss au Qi d’huître.

  4. Posté par Peter K le

    Une collabo des envahisseurs, traitre a son peuple, je n’emploie pas le mot patrie, elle et ses semblables ne peuvent comprendre.

  5. Posté par Tommy le

    Dans le paisible quartier de Montchoisi, à Lausanne, Manon Schick n’a en effet pas de raisons d’avoir peur.
    Les Droits de l’Homme ET DU CITOYEN semblent concentrer leurs efforts sur les droits des sous-hommes au détriment des citoyens.
    83% des taulards de la Pension de Champ-Dollon sont étrangers ( et on ne parle pas des Kushtrim et autres Abdallah au passeport suisse, ….) , et il n’y a pas de raison d’être inquiets?
    Une fois de plus, je rappelle la pensée du philosophe Chamfort:
     » En (France), on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et l’on persécute celui qui sonne le tocsin. »

  6. Posté par P. le

    Le plus grave avec elle et ses semblables, c’est que, même si ce qu’elle dit n’est pas tout faux (on a effectivement une montée de l’extrême droite un peu partout dans les pays démocratiques), pas une seule fois, elle ne se pose la question de savoir pourquoi !

    Tant qu’elle et ses copains gauchistes ne se poseront pas les bonnes questions, ils donneront de fausses réponses. Mais pour ça, encore faudrait-il qu’elle enlève ses œillères.

  7. Posté par Aude le

    Manon Schick et les marchands de sable….aveuglés par la tempête saharienne…..
    Serait-il que le Sirocco souffle plus fort sur nos terres?
    Eh..oui..il couvre parfois d’une couleur orange-ocre les toits de nos voitures….à certaines périodes de l’année…
    À ce propos…une anecdote piquante…entendue sur RTS..celle d’une personne âgée bénéficiant des services du CMS……Il dit à une aide d’origine africaine qu’une impropreté ( ou un terme de ce genre…parlant de ce vent Sorocco) nous est importé d’Afrique…..
    Au scandale…voici le gros raciste dénigré…..alerte en ces lieux ….
    Croyez-vous que cela fut compris dans le vrai sens? En tous les cas, un sérieux manque de connaissances meteorologiques et géographiques….
    Décidément…la police de la pensée fait de sérieux ravages!!!!!

  8. Posté par Maurice le

    « Partout des hommes forts triomphent dans les urnes en recourant à un discours de haine et de rejet de l’autre. » La haine et le rejet de l’autre, voici les mots-clés utilisés contre les patriotes qui préfèrent défendre leur pays et ses valeurs plutôt que de se laisser noyer sous une masse informe destinée à nous remplacer. Voir : Nouveau rapport sur les migrations de remplacement publié par la Division de la population des Nations Unies.
    http://www.un.org/esa/population/publications/migration/pressfr.htm

  9. Posté par Baron d'Bobard le

    Les droits humains sont une très belle chose et il est effectivement souhaitable que la plupart de gouvernements les appliquent.
    Cela dit, la croissance démographique non contrôlée des pays du Sud, l’automatisation de la production, le chômage de masse dans les pays du Nord et l’extrémisme religieux islamique ne permettent pas la mise en oeuvre du Programme prôné par Amnesty.
    Le Nord n’a tout simplement plus les moyens d’accueillir des millions de réfugiés dont l’éducation n’est pas au niveau et dont les conceptions religieuses et sociétales sont arriérées alors que ses propres populations subissent le chômage de masse.
    Beau concept mais irréaliste.
    Si les organisations comme Amnesty ne veulent pas comprendre cet état de fait, elles produiront encore plus de « populistes ».

  10. Posté par JeanDa le

    Elle n’est rien d’autre qu’une tentacule de Soros sous perfusion financière et mentale. Elle n’est plus capable de réfléchir par elle-même.

  11. Posté par Gilles Bourquin le

    Donc, si l’on suit la pensée de Mme Schick, il faut supprimer les démocraties qui ne plaisent pas à certaines minorités, vu que ces exemples de présidents/premiers-ministres sont tous issus d’un scrutin démocratique relevant du suffrage universel. Il faut donc proposer à cette dame d’aller faire ses offres en Corée du Nord, par exemple.

  12. Posté par Hervé le

    C’est toujours rien comparé aux pleurnicheurs professionnels qui veut que la populace assume la misère du monde pendant qu’ils prennent des cocktails dans leurs zones résidentielles 99,9% blanches caucasiennes.
    Contre ces populistes de gauche, il est temps de les attaquer pour ce qu’ils sont.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.