Simonetta Sommaruga: « La Suisse sera toujours plus multiculturelle »

Poster_UDC-SVP_Sommaruga-Juncker_Zuerich_HB_130315
L'Europe et la Suisse se préparent à de nouvelles arrivées de migrants. Pour la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, invitée du 19h30 de la RTS, la Suisse doit se préparer à devenir "toujours plus multiculturelle".

"La Suisse est un pays d'immigration depuis plusieurs décennies" et elle est appelée à le devenir encore davantage, a déclaré Simonetta Sommaruga. "Il faut avouer que la société multiculturelle est à la fois un défi et une richesse", a-t-elle ajouté.

La conseillère fédérale a souligné l'importance de l'intégration, principalement en encourageant l'emploi des personnes qui sont déjà sur le territoire. "On peut faire encore beaucoup plus", a-t-elle estimé.

"Appel d'air"

La cheffe du Département de justice et police a notamment évoqué le projet de régularisation des sans-papiers prévu à Genève, qui a fait couler beaucoup d'encre. "Il respecte à 100% la loi existante, on n'a rien inventé de nouveau", a-t-elle commenté.

Simonetta Sommaruga a d'ailleurs balayé les critiques contre cette mesure, qui évoquent un risque d'"appel d'air". Pour elle, il faut impérativement, et comme dans le modèle genevois, coupler la régularisation avec la lutte contre le travail au noir.

"Solidarité européenne"

Si l'immigration s'est ralentie en 2016 en Suisse, les pays européens s'attendent à la reprise des traversées de clandestins avec l'arrivée du printemps.

Pour Simonetta Sommaruga, "l'Union européenne était mal préparée pour la crise migratoire, mais beaucoup de travaux ont été entrepris".

"On ne peut pas laisser l'Italie toute seule. La politique d'asile ne marche que si l'on a une solidarité européenne. Et la Suisse en fait partie", a-t-elle conclu.

Source

Rappels:

Suisse. Scandale: Près de 75% des demandeurs d’asile ne sont pas identifiés

Suisse : Jusqu’à 40% des requérants disparaissent

Nos remerciements à 

35 commentaires

  1. Posté par Palador le

    Il faut que Trump et Poutine s’allient et qu’ils mettent la Grande Bretagne dans le coup. Il y a pas de miracle, l’Europe part complètement à vau-l’eau, c’est en train de devenir une succursale du tiers-monde et si on ne fait rien nous serons les esclaves de ces primitifs. Avec les deux super puissances URSS et USA, la solution pour refouler toutes ces m…et surtout créer un blocus total, pour que pas même un moucheron puisse accoster l’Europe sera bien évidemment militaire. Ca sera une dictature certes, mais le mal est tellement avancé que seul un traitement de choc pourra nous sortir de ce cauchemar.

  2. Posté par Marcassin le

    Madame Sommaruga, vous n’êtes pas habilitée à vous prononcer en tant que Conseillère Fédérale, vous n’avez pas prêté serment. Alors taisez-vous !

  3. Posté par Mady le

    Bla, bla,bla et çà continue. Une société multiculturelle ben voyons. L’immigration Européenne pas de problème, s’il n’y en a pas trop, mais un non à tous ces migrants avec d’autres cultures et surtout d’autres religions et lesquelles en grande partie que sont que des profiteurs. Ils y a bien trop de gens qui ne lisent que les journaux gauchistes et là ce n’est pas la réalité. Que fait donc l’UDC, on ne les entend pas souvent. Tout simplement marre de toute cette invasion incessante.

  4. Posté par Le Taz le

    La Suisse devient surtout multiethnique, je ne pense pas que nous puissions qualifier d’apport culturel ce que nous amène ces immigrés économiques du tiers monde, si tuer, violer, voler, trafiquer et mettre la pagaille s’appelle de la culture, j’ai du rater un épisode !!! Et il est clair qu’aussi longtemps que la gauche sera aux manettes, cela ne risque pas de changer…

  5. Posté par benoit le

    que Fait l’UDC pour enlever un fruit pourri de votre pot de confiture?

  6. Posté par Alain le

    Par pitié! Cet interview me fait l’effet d’un laxatif surpuissant…. bref, je me précipite aux toilettes et change de chaine. Vive la RTS au sommet de sa décadence!

  7. Posté par Munger le

    Quant on a un salaire qui est près du demi-million par année, et que l’on ne paiera pas de sa poche la venue de migrants – qui coûtent cher plus qu’ils ne rapportent, et qui ne sont pas des personnes qui fuient vraiment des guerres – alors on peut faire dans la générosité sur le dos des autres.

    Lamentable, vraiment lamentable, sans compter ce qu’engrangent tous ceux qui sont à Bruxelles; des activités très très lucratives et surtout tout faire pour ne pas perdre ces emplois si généreusement rétribués !

    https://www.ch.ch/fr/conseillers-federaux-salaire

  8. Posté par Hexgradior le

    @hubert
    La Suisse n’est pas multiculturelle. Elle est pluriculturelle, européenne et le restera. Nuance.
    Ne comptez pas sur moi par ailleurs pour bouffer du mc do, des kebabs ou du tom yum thai qui ne valent pas vraiment le quart du tiers d’une bonne fondue ou d’un bon boutefas de Payerne…

  9. Posté par rikiki le

    Il est souhaitable qu’elle rencontre de très près un de ces « multiculturel » du type de ceux qui rendent la vie particulièrement heureuse des femmes en Suède. Ce sera pour elle le bonheur.

  10. Posté par hubert le

    La Suisse est européennement multiculturelle!Restons-en- là bon sang!Entre peuples européens!

  11. Posté par Tommy le

    A Lopez@
    J’ai vu il y a dix ans un noir déféquer dans un sachet sur un quai de métro bondé à Paris.
    Bien sûr, aucune réaction, à part , peut-être, de l’émerveillement de la part des tenants du vivre-ensemble.

  12. Posté par jean peu plus le

    Il y a plus de dix ans ANGELA MERKEL a dit le multiculturalisme a montré ses limites…
    ah bon…et maintenant quoi de neuf docteur ? pourquoi ce changement ?

  13. Posté par jean peu plus le

    Arrêtez de vous égosiller….vous pouvez crier, hurler, mais c’est déjà trop tard, malheureusement tout a déjà été prévu…..démocratie ?? c’est cela oui…..

  14. Posté par Descombes Pierre le

    Elle est complètement folle.

  15. Posté par Lopez le

    le 7 mars à 17h30 j’étais dans le bus à hauteur de Georgette à Lausanne et je regardais une affiche de propagande collée sur la vitre qui disait en gros avec l’aide de l’illustration d’un perroquet qu’il ne fallait pas répéter bêtement ce que l’on entendait : « Stop Racisme ». Un africain assis sur le siège attenant à cette affiche se lève pour descendre et lâche un crachat immonde sur le trottoir devant une maman et sa poussette… ça se passe de commentaires…

  16. Posté par Dominique Schwander le

    Elle ne connait pas la Suisse ni écoute les Suisses. La Suisse n’est pas multiculturelle mais pluri culturelle, plurilingues, etc…
    Non seulement il ne faut pas aggraver la situation tendue actuelle, mais il est urgent de l’inverser en renvoyant chez eux les immigrés qui n’ont pas leur place chez nous, notamment tous ceux qui veulent imposer leur islam-idéologie, leurs traditions tribales qui ne font pas partie de notre civilisation, de nos valeurs et de nos vertus et qui ne sont pas de vrais réfugiés. La Suisse ne veut pas devenir un pays musulman ou africain. La Suisse est la Suisse. Notre Suisse est une « Willensnation » de citoyens armés, une nation de la volonté. La Suisse est comme l’Angleterre actuelle et décrite par Churchill en 1899: « La position de l’Angleterre parmi les nations est celle d’un chien qui tient dans la gueule un bel os et qui est entouré d’une meute affamée». Dans l’immigrant actuel, ne voyons plus un miséreux à plaindre, mais un logement en moins, un bouchon en plus sur les routes, un braquage en plus, une déprédation en plus, une violence en plus, un viol en plus, des exigences arrogantes en plus, des prestations sociales en plus, des impôts en plus, une solution boiteuse en plus, etc. Après le cessez-le-feu du 19 mars 1962, un million de Français d’Algérie installés depuis un siècle en Algérie furent expulsés d’Algérie. Les pieds-noirs de ce retrait français ont été moins bien accueillis en France que ne l’a été le million d’Algériens qui ont émigré par la suite en France! Avec les progrès des transports l’Europe pourrait bien renvoyer chez eux dix millions de musulmans et d’Africains.

  17. Posté par Burnand le

    Avec des mots et des messages pareils, elle a de la chance d’avoir affaire à des suisses, car ailleurs elle aurait déjà été la cible d’attentats. Notre pays va imploser à force d’immigration de gens si différents de nous. S T O P.

  18. Posté par aldo le

    Tout ces comportements biaisés, anti-nationaux me laissent supposer qu’entre ces individus inspirés du sado-masochisme, il y a ceci: https://www.barruel.com/tout-va-bien.html

  19. Posté par Marsupilami le

    Rien à faire de ce multiculturalisme de la réalité quotidienne: les Roms, les islamistes et les africains analphabètes qui dilent de la drogue! Détention administrative et renvoi forcé, violà les deux solutions …

  20. Posté par Jack Palance le

    Je corrige : 250’000 balles ANNUEL !…..mille excuses donc !

  21. Posté par Bussy le

    Société multiculturelle ?
    On voit qu’elle ne se balade pas dans les rues de Genève pendant les heures de travail…. à la vitesse où ça y va, dans 20 ans, la Suisse sera africaine, et donc monoculturelle, les colonisateurs pompeurs d’allocations ayant provoqué l’exode massif de leurs esclaves blancs.

  22. Posté par Yolande C.H. le

    Les cultures ancrées sur d’autres territoires, et représentées par des populations bien supérieures en nombre à la nôtre, en s’implantant en Suisse, sont déjà en train de déchiqueter celles qui se sont élaborées ici. Le qualificatif suisse ne veut plus rien dire, puisqu’on y met tout ce qui ne l’est pas.
    C’est comme si on ajoutait à la langue française de plus en plus de mots de langues étrangères, et qu’on en modifiait la grammaire: elle deviendrait langue morte, comme le latin.

    Il est évident que le système politique suisse qui a toujours suscité de l’admiration disparaîtra avec ces nouvelles populations qui ne pourront être contenues, et encore, que par un régime fortement centralisé et contrôleur.

  23. Posté par Marcassin le

    Les sans papiers et ceux qui les ont jetés enfreignent la loi et nos traîtres les récompensent. Essayez un stationnement interdit, un dépassement de vitesse ou après avoir bu un demi verre de trop vous êtes contrôlé à 0.51 pour mille…
    En ce qui concerne les réfugiés, les vrais, leur nombre à peut-être diminué puisque la grande majorité des migrants (lire envahisseurs) qui viennent principalement pour piller nos institutions sociales n’en sont pas.
    Quant à la « La Suisse est un pays d’immigration depuis plusieurs décennies » elle oublie tout simplement que pendant des décennies, la main-d’œuvre étrangère était principalement composée de saisonniers. Pour les autres migrants qui sont venus pour travailler, les italiens, espagnols et portugais, après une période d’adaptation ils sont bien intégrés et, surtout, ils ne nous ont jamais imposé leur mode de vie.

  24. Posté par Hexgradior le

    Je me passe d’écrire ici où Simonetta peut aller se mettre sa Suisse multiculturelle…

  25. Posté par Jack Palance le

    INVRAISEMBLABLE !……Jamais je me suis senti autant trahi par nos politiciens et celle-là en est le summum !…cette femme est un véritable danger pour notre pays et n’a comme but que de nous dissoudre dans cette saleté d’UE si chère au purin de gauche !…comment peut on trahir à ce point une immense majorité d’un peuple souverain…vouloir imposer SON idéologie à tous le monde !?….j’éprouve une haine viscérale pour cette femme ou l’arrogance n’a d’égale que ca traitrise !…il ne faut pas se leurrer, les 6 autres pantins marchent de concert avec cette….(censuré)….et je n’ai plus aucune confiance en nos dirigeants de quelques bord qu’ils soient !…..mon pays est définitivement foutu depuis pas mal de temps et j’éprouve un énorme sentiment de dépit, de haine et d’amertume.
    La Suisse que j’ai connu ou il faisait bon vivre est définitivement FINIE grâce à des gens pareils qui après avoir commis des dégâts irréparable, s’en iront toucher leurs 250’000 balle mensuel et couler une douce retraite dans quelques beaux cartiers.
    Nos dirigeants que ce soit à TOUS les niveaux ne sont qu’un ramassis d’incompétents, de lâches et de traitres et n’auront malheureusement jamais de compte à rendre !
    Et dire qu’il y a encore des abrutis pour élire ces pourris !?…..Dieu m’en préserve car je ne vote plus depuis deux ans….à quoi bon ?…..ils se foutent de nous de toutes façons !

  26. Posté par GéraldS le

    Elle reconnait aller régulièrement voir Junker pour chercher ses ordres. Je ne comprends pas comment cette traîtresse peut faire ce q’ elle veut , que font les 6 autres incompétents ? Je n’ai jamais entendu un seul cf faire opposition à cette pianiste de bas de gamme. Les 2 cf UDC ne font que de la figuration ou quoi? Le jour ou les suisses se réveilleront cette femme devra se dépêcher de quitter la Suisse

  27. Posté par Célestine le

    En fait, elle ne parle que de l’intégration des peuples européens qui vivent chez nous en vertu de la libre circulation. L’intégration est violemment refusée par ceux qui arrivent d’Afrique ou de Turquie via la Grèce. C’est même totalement prohibé par l’Islam. Même Erdogan s’y est mis à Strasbourg l’an passé alors que l’UE était quasiment prête à faire de la Turquie un membre à part entière. Le problème que constitue l’augmentation de la population étrangère équivalente à la taille de Bienne CHAQUE ANNEE ne la concerne apparemment pas. Notre larmoyante et idéaliste CS est totalement à côté de la plaque lorsqu’elle prétend que les demandeurs d’asile cherchent du travail, sans preuves à l’appui d’ailleurs. Il faudrait déjà qu’ils soient capables d’apprendre une de nos langues comme il faut et aussi qu’ils soient prêts à commencer leurs carrières professionnelles tout au bas de l’échelle. Comme les Suisses de souche.

  28. Posté par bonardo le

    CETTE FEMME PEUX PARLER ,REVENDIQUER ,ARGUMENTER ,MAIS NOUS LES SUISSES NOUS AVONS LE DROIT DE NE PAS ACCEPTER L`INVASION ,UN POINT C`EST TOUT ,ET CE N`EST PAS UNE CHANCE ,MAIS UNE CATASTROPHE ,ET OUI UNE BOMBE A RETARDEMENT.

  29. Posté par Alain le

    Avec la Télèvision Socialiste Romande et son présentateur fétiche nous ne poouvons que nous attendre à Mme Sommaruga avec de tels discours.
    No Billag !

  30. Posté par Maurice le

    Madame Sommaruga pratique à merveille la taqiyya : dissimuler la réalité pour obtenir ce qu’elle veut. Serait-elle éprise d’un mahométan ?

  31. Posté par Bilou le

    Donc, on n’aura pas un mot à dire sur cette invasion, mais juste à la financer, c’est bien cela ???

  32. Posté par S. Dumont le

    Quelle incohérence, elle dit: – Nous luttons contre le travail au noir et parallèlement, SS régularise les travailleurs illégaux.
    En plus, elle dit: Ils viennent chercher du travail! Ce qui revient à dire que ce sont des réfugiés économiques et non pas des personnes dont la vie est en danger dans leur pays…. Comme quoi, ses propos peuvent changer d’une fois à l’autre.
    En plus, chaque fois qu’elle est interviewée, elle montre combien elle se soumet à l’Europe.
    Enfin, toute la presse et les médias parlent d’une baisse des réfugiés. Pourtant, si je compare les chiffres à fin 2016 à ceux de 2015, il y a eu une forte augmentation.
    Par contre, je suis tout à fait d’accord avec elle, notre société est déjà multiculturelle, il faut donc naturaliser en masse, ainsi dans les statistiques les suisses restent majoritaires:
    https://www.sem.admin.ch/sem/fr/home/publiservice/statistik/asylstatistik/archiv/2016.html

  33. Posté par Myrisa Jones le

    Evidemment, elle, elle ne fréquente et ne côtoie que le haut du panier! Ce petit pourcentage migrants de la même classe « sociale » qu’elle, bien éduqués, bien formés et bien payés. De là sa grande « objectivité » d’europâtre sur la situation réelle vécue par la majorité des habitants de ce pays face à cette invasion.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.