Elections cantonales valaisannes 5 et 19 mars 2017. Petit rappel historique concernant Christophe Darbellay, candidat au gouvernement. Menteur une fois menteur toujours?

Uli Windisch
Rédacteur en chef
darbellayAfficheFausseAttribuée à  UDC

NDLR. Affiches politiques d’un non-candidat aux élections fédérales 2015. Mensonges et recommandations scandaleuses de Christophe Darbellay, président du PDC suisse, SUITE…

Lien vers l'entrefilet du journal Le Nouvelliste, 25.09.2015, sur le sujet, ci-dessous.

DarbellayAffichesRepriseNVB25.9.15

DarbellayMoinsImpotsPlus de bébés

 

Affiches politiques d’un non-candidat aux élections fédérales 2015. Mensonges et recommandations scandaleuses de Christophe Darbellay, président du PDC suisse, suite

Notre article fait le buzz, amenant Ch. Darbellay a réagir. Le journal valaisan Le Nouvelliste(NV)  a consacré, le lendemain, soit le vendredi25 septembre 2015, à notre article un entrefilet pour le moins caricatural en le dénigrant alors qu’il s’agit d’une interview avec des réponses à dix questions, entrefilet du NV dans lequel est  aussi recueillie la réaction du non-candidat et néanmoins affiché.

Rappelons d’abord, que Ch. Darbellay continue  apparemment toujours à accuser certains dirigeants de l’UDC d’être à l’origine de cette opération. Et il ne faut surtout pas oublier qu’il a  en outre demandé à ses sympathisants d’arracher les affiches (voir notre photo de son conseil sur FB), des vrais candidats de l’UDC. Tout de même surprenant, pour ne pas dire scandaleux, de la part du président d’un parti politique, membre du gouvernement suisse. Y aura-t-il plainte pénale ? On en a posé pour bien moins que cela.

Ensuite, il faut revenir sur sa réaction au journal susmentionné : il dit «  ne pas donner foi à un auteur anonyme cité par un site proche de l’UDC ». On y est : la fameuse formule « proche de … », de droite, de l’UDC, etc. On connaît la chanson…Et mieux, lui « ne pas donner foi ».MDR.

Les mensonges, visiblement, ça le connaît. L’auteur de l’interview est connu de l’intervieweur, mais on comprend leur demande, à tous les deux, de rester anonyme.

Ensuite, Ch. Darbellay laissait entendre que cette affiche avait été placardée partout en Valais, alors que seulement quelques rares personnes avaient pu la voir et dans un endroit très circonscrit, à savoir à Martigny et seules 10 affiches ont été imprimées. Les preuves ont été fournies. Menteur répété et fausses accusations, ça fait beaucoup pour un futur VRAI candidat au gouvernement valaisan, entre autres apparemment, puisque ses prétentions semblent être illimitées.

« Proche de… » . Si l’on suit  son procédé on devrait aussi dire à son propos « proche » des socialistes et des Verts pastèques puisqu’il a organisé avec eux l’élection  d’Eveline Widmer-Schlumpf pour faire échouer la réélection de Christophe Blocher.

Actuellement, il semble aussi être « proche » de ceux, ce sont en grande partie les mêmes,  qui font tout pour la réélection de cette conseillère fédérale dont le parti, insignifiant en termes de poids électoral, n’aurait aucun droit à un siège, du moins si l’on respecte les règles habituelles de la présence des partis politiques les plus importants au gouvernement fédéral. Le PDC serait-il « proche » de ceux qui ne respectent plus certaines règles fondamentales du fonctionnement de notre système politique ?

Les médias aussi s’y mettent comme jamais. Une puissante vague médiatique, bien-pensante et de gauche, milite en ce moment pour idéaliser cette conseillère fédérale hors sol et tente d’imposer sa réélection, alors que des citoyens en nombre disent tous les jours que cette conseillère fédérale est « une traîtresse au pays ». Les images oscillent en effet entre la sainte (donc à gauche et dans les médias) et la « traîtresse ».Voir les commentaires dans les médias et sur notre site, en sachant que nous en supprimons des milliers car trop violents et injurieux.

Dans quel but cette idéalisation et ce militantisme journalistique unilatéral pour sa réélection? Pour garder un gouvernement de « centre gauche ».

Si les médias veulent imposer leur agenda politique, il faut espérer que les politiques responsables ne se laisseront pas intimider et reviendront à un gouvernement un peu plus proche des sensibilités populaires.

A propos de notre président du PDC, une autre question se pose : s’il échoue dans sa vraie candidature au gouvernement  valaisan, avec de vraies affiches, ne devrait-il pas essayer dans un parti de gauche ? Il l’était bien autrefois, peut-être même aujourd’hui encore, quand ça s’avère utile. Mais il est vrai que là ça se complique car l’on se méfie assez généralement des « girouettes ». Pardon, il n’est pas une girouette puisque c’est le vent qui tourne.

Nous allons suivre avec intérêt ces diverses campagnes électorales avec vraies, fausses, vraies fausses et fausses vraies affiches. En espérant toutefois que certains candidats n’accuseront pas les personnalités politiques rivales d’être à la base de basses manœuvres et ne recommanderont pas à leurs adhérents d’arracher les affiches des candidats rivaux.

Et qu’ils ne tenteront pas d’associer des petits médias, mais à l’audience de plus en plus large, même impressionnante, et qui ne recherchent qu’à approcher la vérité et à faire contrepoids aux si nombreux médias de gauche, à des univers « proche de…l’UDC, etc. » ou à les dénigrer tout simplement. Ne soyons pas naïfs, ils continueront. Et nous continuerons  à rectifier, et même à attaquer. A la guerre comme à la guerre…

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose. C’est peut-être vrai mais apparemment pas toujours…

PS. petite info complémentaire : depuis la publication de notre premier article, rien que sur Facebook, plus de 8000  personnes ont lu notre premier  article sur le sujet. Quant à l’audience de notre site, elle est encore beaucoup plus importante, à notre grande surprise et satisfaction.

Uli Windisch, 26 septembre 2015

16 commentaires

  1. Posté par Centsept le

    Tristophe Barbellay au Conseil d’Etat valaisan ? Il est temps que les électeurs lucides ouvrent les yeux et que le bonhomme soit rangé très vite au rayon des mauvais souvenirs !

  2. Posté par Dominique Schwander le

    Menteur une fois menteur toujours, intriguant une fois intriguant toujours, coureur une fois coureur toujours? Conclusion ne pas lui faire confiance

  3. Posté par Le Taz le

    Ce type est une catastrophe pour son canton et pour la Suisse toute entière. Il faut absolument que les valaisans le sorte du jeu politique définitivement, qu’ils le mettent au tapis pour le compte !

    Ce Darbellay est un infâme arriviste, un menteur, un comploteur, il n’a aucune ligne politique, c’est une girouette qui est prête à faire n’importe quoi pour être élue.

    Et il prend les gens pour des cons, suite à ses exploits sur l’oreiller, il ment en nous disant que c’était le coup d’un soir… Un coup et sa conquête d’un soir tombe enceinte, c’est vraiment pas de bol… Dites, Monsieur Darbellay, vous ne vous protégez pas lorsque vous couchez avec une inconnue ? Joli marque de respect pour votre épouse légitime… Et n’essayez pas de nous faire croire que vous êtes tombé sur un préservatif défectueux !!! Et ça se prétend démocrate chrétien… Que dire de plus ? Christophe, tire-toi !!!

  4. Posté par Margo le

    Je plains de tout coeur sa famille et sa propre femme, humiliée aux yeux tous, par ce coureurs de jupons. Traitre un jour, traitre toujours… et le pire…. poulain du parti démocrate CHRETIEN ;-) Les cons, ça ose tout !!!

  5. Posté par souvenirs souvenirs le

    Bien sur tout ça c’est du Clochemerle, mais ça fait partie du folklore électoral.
    Pour Darbellay, je ne l’aime pas trop. Bon, qu’il soit un crétin, pardon chrétien-social, comme son tonton Vital, ce n’est pas ce que je lui reproche. Mais c’est d’avoir renié l’esprit conservateur du parti de Guy Genoud, et surtout son comportement lors du puputsch contre Blocher le 12.12.2007.

    Je me rappelle toujours la date. 12.12.2007, quand ils ont fait élire la sorcière Schlumpf. 12.12.2007, facile à se souvenir.

    J’avais écrit alors un mail à Darbellay pour lui dire qu’il trainerait cette mauvaise action toute sa vie comme un boulet. Et c’est vrai, j’en suis convaincu. Je pense qu’il ne se rend pas compte à quel point il y a énormément de gens comme moi qui ne lui pardonneront jamais ça et qui ne voteront jamais pour lui ou le bifferont sur la liste du PDC, à cause de ça. Ca pourrait tout à fait lui coûter ses ambitions cantonales qui ne se réaliseront jamais. Il se demandera pourquoi. Je peux lui dire pourquoi: à cause de ton comportement le 12.12.2007 mon joli! Ca te poursuivra toute ta vie.

  6. Posté par kevin le

    La réputation de monsieur Darbellay n’est plus à démontrer….
    La couleur orange de son parti PDC a une forte tendance à se diluer dans le rose-rouge des « socialope »…
    Le PDC est le bras armé politique des « socialope » et des verts , qui les font tourner comme des girouettes….
    Le PDC croit encore qu’il a un rôle central dans les décisions politiques en jouant le faiseur de roi…
    Cette époque est en train de se consumer…la coquille devient vide…..
    Nous ferons les comptes le 18 octobre……
    A défaut de PDC sous la coupole , faisons nous un bon jus d’orange bien pressé à leur mémoire.

  7. Posté par Margo le

    M. Darbellay fait tout un foin pour cette affiche alors qu’il en cautionne son contenu avec tous petits copains de parti. Après avoir fait ses premières armes au PACS il a migré vers le PDC comme son illustre oncle, Vital. Toutefois, il ne possède pas le charisme et l’expérience de ce dernier par contre un certain opportunisme qu’il ne peut plus cacher. L’heure est grave est il s’agit aujourd’hui de protéger et préserver notre pays, notre culture durement éprouvés par ce « Schengen » qui n’est plus à même de protéger et d’identifier les personnes entrant sur notre sol. Je ne pense pas que le PDC ou le PLR puissent avoir les « coui… » d’appliquer les mesures draconiennes pour sauver notre patrie, même l’UDC pourra-t-il faire quelque chose face à la dictature européenne ? Rien n’est moins sûr. Mais Darbellay, y’a rien à en attendre.

  8. Posté par François L. le

    @bigjames
    En effet, c’est le niveau moyen qui me dérange et non pas celui de chaque intervention, fort heureusement d’ailleurs. Je viens régulièrement sur ce site et j’avoue que je passe plus de temps à lire les commentaires que les articles publiés. Cela me donne un assez bon aperçu des opinions réelles (internet et plus anonyme) qui existent au sein des milieux « proches » de l’UDC. Je suis parfois étonné de la sagacité de certains commentaires mais trop souvent consterné, je l’avoue. Ceci dit, les commentaires ne sont pas pire que ceux qui se lisent sur d’autres sites qui thématisent sur les musulmans, l’immigration et l’UE.
    Et ne vous inquiétez pas, j’ai l’habitude de passer pour un prétentieux sur ce site. C’est l’apanage des commentateurs qui prennent la défense des politiciens qui se font vilipender jusque dans leur physique ou des commentateurs qui font preuve d’un soupçon d’humanisme, trait de caractère lénifiant paraît-il…

  9. Posté par bigjames le

    @François L.
    Et il y a ceux qui se la pète un peu….
    C’est le « niveau moyen » qui vous dérange ? Les sans-dents ?
    Prétentieux !

  10. Posté par Sentinelle le

    Oh, les sondages valent ce qu’ils valent… Le SonntagsBlick a fait demander leur avis à 1005 personnes qui iront voter. Ah, le PDC et les Verts perdraient des plumes… Désastre pour Darbellay ? EWS pourrait ne pas être réélue ? Est-ce que Monsieur et Madame Tout-le-monde commencent peut-être quand même – enfin ! – à comprendre les petits jeux subtils de nos « représentants » à Berne ?

    http://www.blick.ch/news/politik/wahlen2015/exklusive-sonntagsblick-umfrage-zu-den-wahlen-darbellay-co-droht-ein-wahldesaster-id4204024.html

  11. Posté par Un observateur le

    Il a une tête d’hypocrite, de caméléon… je l’avais remarqué dans les débats télévisés

  12. Posté par Etienne François le

    Les animaux de Knie ont au moins l’honneur d’être vrais,sincères, naturels. Les guignols fédéraux et autres (pas tous), dans l’optique des élections, ne visent que leur ego, leur pseudo-connerie apprise dans les Universités et Hes, sans oublier leur besoin de reconnaissance, de gloire. Ces têtes omniprésentes nous saoulent de leur indigence et, selon les cas d’espèces, de leur malhonnêteté tout court.

  13. Posté par Aude le

    Serpent…..je te tiens…….crache ton venin!!

  14. Posté par Jim Droz-dit-Busset le

    Encore une de ces lopettes UE du même tonneau que beaucoup de dirigeants lâches et traitres à leur peuple et à leurs enfants . Sans être valaisan, je pense qu’un grand nombre de ceux-ci commence à bien diagnostiquer ce malade !

  15. Posté par Christian Hofer le

    Le même Darbellay qui a menti directement dans cette vidéo, pris en flagrant délit par des journalistes. Il veut en parler ce médiocre?

    https://www.youtube.com/watch?v=kEYzNqEp_sg

    Il est une référence pour qui? Pour personne!

    Un politicien qui arrive à s’autoglorifier devant les médias après avoir magouillé contre Blocher, main dans la main avec le PS et les Verts, au mépris totale du peuple souverain. On va lui faire comprendre par nos votes « toute l’estime » que nous avons pour ce personnage!

  16. Posté par fergile le

    L’augmentation de l’audience de votre site est fortement encourageante et souligne l’éveil de la population aux mensonges des médias à la solde du pouvoir.
    La qualité de l’information que vous délivrez vous permettra sans peine de fidéliser ces nouveaux lecteurs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.