6 commentaires

  1. Posté par Hexgradior le

    Dommage que je ne sois pas valaisan, sinon j’aurais voté FASCISTE en toute décontraction…

  2. Posté par Dominique Schwander le

    Injuriez émotionnellement ses adversaires en les traitant de fascistes est la preuve qu’on n’a pas d’arguments! L’UDC, comme d’autres partis dans le monde occidental est un mouvement d’appel au politique, un parti politique révélateur d’une aspiration et d’une passion de citoyens-contribuables pour la démocratie et leur nation, pas d’un désir d’élus d’instaurer une dictature ou un régime autoritaire et pas d’élus passionnés avant tout par leur arrivisme personnel, leurs prébendes, leur réélection, voir de courir les jupons. Simplement parce qu’ils prônent la souveraineté absolue de la nation et ont du succès auprès du peuple Souverain, de tels partis sont diabolisés et surnommés populistes et même en Valais fascistes par la gauche; pourtant il est tout à fait normal et justifié qu’un électorat en quête de protection, de sécurité, d’économie et de liberté suive les partis visionnaires et clairvoyants qui les lui promettent et tiennent le mieux leurs promesses, surtout si le parti politique (PDC, PLR en particulier) dont l’électeur faisait partie ou se sentait proche méprise ou feint d’ignorer ses préoccupations, s’endette et se fascine pour le supranationalisme internationaliste et multiculturaliste de la gauche et la mondialisation.

  3. Posté par Le Taz le

    J’ai une question, peut-être que Les Observateurs pourraient y trouver une réponse : Qui a financé la campagne d’affichage de ces néo-bolchéviques ?

    Il reste aux valaisans, qui sont des gens pleins de bon sens, à sanctionner ce genre de pratiques par les urnes en votant massivement pour l’UDC. L’UDC n’a absolument rien de fasciste, c’est le parti qui fait le plus appel au référendum, quoi de plus démocratique que de demander l’opinion du peuple ???

    J’imagine le tôlé de la presse si l’UDC avait fait une campagne d’affichage avec les photos de politiciens de gauche intitulée VOTEZ POUR LES BOLCHEVIQUES avec le marteau et la faucille en haut à gauche…

    Il doit y avoir une question juridique, utiliser des photos pour faire des affiches sans l’autorisation des intéressés, cela ne semble pas très légal, j’espère que l’UDC intentera un procès en ce sens, ainsi qu’une action pour diffamation. Ces gauchistes commencent vraiment à nous courir sur le fil, la vermine de l’humanité !

  4. Posté par Marcassin le

    Si défendre son identité cantonale et nationale est être fasciste et bien je le suis et suis fier de l’être.
    Les valaisans apprécieront le fait que M. Darbellay soit contre le traitement de la vigne par les hélicoptères. Il préfère le vacarme des assourdissants des atomiseurs de l’aube au couchant. Les vignerons et les riverains des vignobles apprécieront. Il devrait aussi savoir que de plus en plus de vignerons ont une approche bio des traitements par hélicoptères.
    Conclusion :
    Votez massivement la liste « Ensemble à droite » et pour pour ceux que l’UDC indispose, ajoutez Nicolas Voide ou biffez Darbellay et ajoutez Nicolas Voide.

  5. Posté par Margo le

    Trop marrant…. C’est sûr que ça va motiver les moutons valaisans à voter les autres partis vendus à Bruxelles qui insultent les électeurs et qui ne représentent plus le peuple depuis longtemps…. Ils n’ont rien compris … tant mieux, ça leur fera de la pub gratuite ;-) J’ai comme le sentiment que l’UDC va encore bien progresser.

  6. Posté par Azty le

    Ce qui est aussi lamentable, c’est le bas niveau de rhétorique de ces pauvres canards qui seraient tous bien incapables de justifier l’emploi du terme « fasciste » dans ce cas de figure.
    Benito M. serait sans-doute le premier à se demander d’où vient cet amalgame fallacieux.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.