Zurich: Le Ministère public de la Confédération laisse un islamiste en liberté.

islamiste

Arrêté il y a un an, une figure-clef des milieux islamistes de la région est sortie de détention.

Des images de son séjour en Syrie ont été saisies. Elles montrent le prévenu en habit militaire, lourdement armé. Il ressort de ces photos et de renseignements obtenus par les autorités de poursuite pénale que l'homme était étroitement lié à des extrémistes soutenant ouvertement l'EI.

Jeunes incités au djihadisme

Il exerçait même une fonction dirigeante dans une association fréquentée par des extrémistes djihadistes, des salafistes prêchant la haine et des recruteurs de l'EI. En tant qu'entraîneur de sports de combat, le prévenu était en contact avec des jeunes qui ont par la suite voyagé ou tenté de voyager en Irak ou en Syrie.

Selon des renseignements recueillis dans son proche entourage, le prévenu s'entraînait en Syrie pour le djihad et envisageait une possible mort en martyr.

Source et article complet

Un commentaire

  1. Posté par Charles Martel le

    Grillez un feu rouge comme récidiviste et vous verrez ce qui va vous arriver ! Mais dans le cas présent, nos autorités – dont le laxisme est d’ailleurs appuyé sur un droit et des lois de gauche – savent se montrer bien tolérantes avec ces intolérants qui veulent nous détruire. Laissons-les venir ici en grand nombre, même le MPC finira par y passer à terme. Le seul moyen d’anticiper les conséquences de cette invasion rampante, c’est de se préparer à la guerre civile qui finira immanquablement par arriver parce que les « élites » (MPC entre autres) l’auront favorisée.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.