10 commentaires

  1. Posté par Jim Droz-dit-Busset le

    Soumission absolument innaceptable , voulue par les bobos-collabos , coupables criminels de l assassinat de leur propres citoyens, dans une vague de repentance sans aucune justification !

  2. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Les passagers du train doivent être contents d’avoir à payer par leurs impôts, suite au minable spectacle qui leur a été présenté lors de leur trajet, également « l’amande » de ce déchet humain qui n’a rien à faire chez nous…

  3. Posté par James Dewey le

    Des impôts et des dettes entièrement prélevés sur le produit du labeur des suisses pour financer l’industrie de l’accueil et du viol. Hein ça vaut largement les technologies de pointe !

  4. Posté par UnOurs le

    « 360 CHF par mois pour ses besoins élémentaires? »

    Ah, facile à comprendre dès lors les natels dernier cri et les baskets à la mode qu’affichent ostensiblement ces « Chances Pour La Suisse ».

  5. Posté par Cabrita Espona de Leon le

    En France un politicien ne se masturbait-il pas devant des enfants dans des grandes surfaces de bricolage ? Si, si, …

  6. Posté par Sergio le

    C’est surement un de ces sur-diplômé et futur prix Nobel que les socialos doivent protéger.

  7. Posté par anjufre le

    Ils attendent quoi? qu’il passe à l’acte? Justice déplorable.

  8. Posté par Fanny le

    360 CHF par mois pour ses besoins élémentaires?? Certaines familles et personnes en Suisse n’ont pas 1 CHF de reste une fois payées toutes les factures!! Je rappelle que les 360 CHF sont en sus de la nourriture et du toit et de toutes les prestations matérielles. Cela veut donc dire, en traduction que les 360 CHF sont uniquement de l’argent de poche.

  9. Posté par Dominique Schwander le

    Voilà un immigrant de 22 ans qui prouve publiquement qu’il refuse de s’assimiler et les autorités ne l’expulse même pas! La situation est grave.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.