5 commentaires

  1. Posté par Arturus le

    Notre SS PIPIGATE de GÔCHE (ministre de la J……) ne peut pas être au four et moulin elle est plus souvent à Bruxelles pour s’occuper de sont junkerrrr ( futur mariage) ???? Si par exemple SS serait remplacé par Oscar Freizinger où Ch. Blocher il y aurais des centaines d’arrestations de corrompus et spécialement dans les cantons romands GE VD NE JU !!!

  2. Posté par aldo le

    La Tribune de Genève se retient d’informer sur ce qui se passe à Genève et qui ne doit pas être moins croustillant en terme de corruption active et passive. Remarquez comme elle étale complaisamment le droit aux commentaires, mais comme ils sont rares et donc censurés. A l’évidence les traîtres pullulent grâces aux conspirations organisées par les socialo-islamo-fascistes. Avec ces renseignements, les voyous de toute la planète doivent considérer qu’ils sont les maîtres de la Suisse, et ce ne sont pas les pantins de la Tour Baudet qui peuvent leur faire de l’ombre.

  3. Posté par Yolande C.H. le

    Les patriotes défendent un système basé sur l’indépendance et la liberté, ce qui exige une très grande probité. Beaucoup ne voient en la Suisse qu’une opportunité pour s’offrir une vie meilleure: quoi de mieux que le système suisse, si souple et si libre du fait qu’il se base sur une confiance réciproque élevée. C’est de l’inconscience de l’accorder à des gens qui n’ont qu’un souhait: celui de s’enrichir. Et il y en a des masses sur le territoire.

  4. Posté par benz le

    SOMARUGA DEMISSION RAUSS

  5. Posté par Dominique Schwander le

    Qui est étonné? C’est ce qui arrive quand on engage à l’Etat des étrangers!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.