Fribourg: Un Turc falsifiait des abonnements de transports publics, de fausses attestations de l’Office des poursuites et fabriquait de la fausse monnaie.

argent suisse

Lors de la perquisition de son domicile dans une commune du canton, elle a trouvé plusieurs faux documents, des coupures de fausse monnaie et un important matériel servant à la fabrication de contrefaçons, indique-t-elle mercredi dans un communiqué.

Le prévenu a également produit de fausses attestations de l'Office des poursuites et falsifié des abonnements des transports publics fribourgeois. Il s'est aussi essayé à la production de fausses coupures de francs suisses et d'euros sans toutefois parvenir à écouler ces faux billets.

Source et article complet

Nos remerciements à Wilhelm ✙ ن

4 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    S’est-il fabriqué un faux passeport suisse?
    Non? Alors on pourrait lui en donner un authentique!
    L’expulser? Vous n’y pensez pas! Il pourrait croire que nous sommes racistes, et certainement est-il en danger dans son pays!
    Bref, un parasite, musulman, à charge de la société pour toujours.

  2. Posté par Mady le

    En voilà encore une autre chance pour la Suisse!!! Mais c’est tout simplement un salopard. Expulsion le plus rapidement possible. Mais il aura certainement un avocat gauchiste pour le défendre. Il y en a marre de toute cette racaille qui dé-sécurise notre pays.

  3. Posté par Herbert le

    Faites lui ingérer tous ses faux documents jusqu’à ce qu’il étouffe et crève!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.