3 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    L’europe des monopoles : Morietur !

  2. Posté par Dominique Schwander le

    Preuve a été faite que les démarches supranationales autoritaires et coûteuses de l’UE produisent bien moins de réussites que la méthode intergouvernementale d’antan consistant en collaborations transparentes ponctuelles puis répétées d’Etats indépendants et démocratiques, en particulier des entreprises et des institutions d’enseignement et de recherche de ces Etats libres.
    Lorsque j’étais étudiant en médecine à l’Université de Lausanne dans les années soixante, tous les étudiants de ma volée ont fait un semestre à l’étranger et pas seulement en Europe. Ni l’UE ni son Erasmus n’existaient et cela n’a rien coûté au contribuable!

  3. Posté par Aude le

    L’UE..cette pieuvre qui détruit les nations…..à petit feu….celui-ci est un incendie…et la mort lente des paysans…et des petites entreprises… c
    Honte…honte aux traitres….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.