L’écart technologique entre les capacités militaires occidentales et chinoise se réduit

post_thumb_default

 

Qui aurait dit, à l’aube des années 2000, que la Chine mettrait au point non pas un mais deux avions de combat dits de 5e génération, en l’occurrence le J-20 et le J-31? Et qu’elle développerait des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) ainsi que le Wu-14, une arme hypersonique? D’où le constat fait par […]

Cet article L’écart technologique entre les capacités militaires occidentales et chinoise se réduit est apparu en premier sur Zone Militaire.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Il ne faut pas tant nous préoccuper des dépenses chinoises pour l’armement en vue de rattraper l’armée des USA mais plutôt des armes de la Chine pour détruire des postes de travail des pays concurrents soit:
    – Un réseau élaboré de subventions étatiques illégales à l’exportation.
    – Une monnaie habilement manipulée et grossièrement sous-évaluée.
    – La contrefaçon flagrante, la piraterie et le vol pur et simple de la propriété intellectuelle.
    – Une volonté incroyablement myope, pour économiser sur les coûts de production, de reconnaître, de défendre les accords internationaux et les recommandations et de prendre les mesures contre les dommages environnementaux.
    – Normes de santé et de sécurité des travailleurs ultra-laxistes et inférieures aux normes internationales avec leurs conséquences pour la santé des travailleurs et de la population.
    – Des tarifs illégaux, des quotas et des restrictions à l’exportation de matières premières, stratégie pour obtenir un plus grand contrôle sur la métallurgie et l’industrie lourde dans le monde.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.