Allemagne: Malgré l’attentat, la Tunisie ne veut toujours pas reprendre ses clandestins

tunisie+news+actualite+presse+salafiste+tunisie+rached+ghannouchi

«La Tunisie doit cesser de freiner les expulsions des sans-papiers, en particulier s’agissant de personnes liées à la mouvance salafiste», avait souligné la chancelière samedi dernier.

6 commentaires

  1. Posté par Lepère Hoquet le

    @Bussy; @Julie Rochat; @Margo; d’accord avec vous. Lepère Hoquet.

  2. Posté par Bussy le

    Faut les comprendre, ils ont vidé leurs prisons sur l’Europe, c’est pénible de reprendre toute cette racaille !

  3. Posté par Julie Rochat le

    Boycottez la Tunisie, n’allez plus en vacances là bas pour leur donner du pognon. On leur en donne déjà largement assez et ceci sans aucune raison, pour ce que ça nous apporte de positif de toute façon…..

  4. Posté par Fleeps le

    Cochon de payeur…toi ta rien a dire….et d’ailleurs quand tu l’ouvres….on t’ecoute même pas.

  5. Posté par Margo le

    Chaque pays qui refuse de reprendre ses propres compatriotes et les impose à autrui doit être sanctionné durement, privé, exclu, de toute financement et aides financières européennes. Les 3/4 étant entretenus par l’Occident… ça devrait vite faire de l’effet. On ne peut que prendre sans ne jamais rien donner. Trop c trop !!!

  6. Posté par Ralebol le

    Par contre, pour ce qui est de toucher les dizaines de millions d’aides au développement, ça ne pose évidement aucun problème. Mais QUAND nos gouvernements vont ils enfin prendre le pouvoir et stopper tout versement tant qu’un accord de réadmission ne sera pas accepté par ces profiteurs? Et ceci avec tous les pays qui posent problème.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.