France: Attaques contre la police. 40 personnes tendent un guet-apens. Un poste de police défoncé à la voiture bélier. Nos médias romands n’en parlent pas. [MàJ: Photos et vidéos]

France

Nouvelle nuit de violence dans les Yvelines. Six poubelles et neuf voitures incendiées à Sartrouville, Mantes-la-Jolie et Chanteloup-les-Vignes, mais aussi des jets de projectiles et des guets-apens tendus à la police.

A Sartrouville, vers 19h45, rue Florian, la police municipale voit une poubelle qui brûle au milieu de la chaussée et prévient le commissariat. Personne n'intervient car le feu ne risque pas de se propager et la patrouille reste à distance. Voyant que les secours n'interviennent pas, un groupe d'une quarantaine d'hommes s'approche des policiers et leur lance de projectiles. Les fonctionnaires ont riposté à coup de grenades et de flashball. La soirée s’est poursuivie par un série de feux de poubelles dans le secteur HLM du Plateau.

 

A Chanteloup-les-Vignes, à 2h25 place des Quatre-Vents, un inconnu appelle pour prévenir qu'un groupe de trente personnes armé de pierres et de barres de fer s'en prend à la Maison de l'emploi et au Centre de loisirs. Quand les policiers arrivent, ils essuient des jets de pierre et de cocktail Molotov et des tirs de mortier. Ils ripostent, se replient et appellent du renfort. Cinquante-trois policiers arrivent de villes voisines.    

C4lT3slWMAASn3l

  C4lT3uGXUAAIwT8  

C4lT3tSWIAAHVJ7  

C4lT3vFWQAApYBs

 

Photos et vidéos:   

Plusieurs voitures incendiées barraient la route afin d'empêcher la progression de la police. Ils ont finalement eu raison des trublions. Aucun blessé n’est à déplorer. De multiples impacts ont été relevés sur les vitres des deux bâtiments municipaux mais aucune intrusion n'est à déplorer. Le portail du bureau de police a été enfoncé, sans doute à l'aide d'une voiture bélier qui n'a pas été retrouvée. Les forces de l'ordre ont quitté les lieux à 4h du matin et la cité avait retrouvé son calme dans la nuit.  

Les forces de l'ordre ont aussi essuyé des jets de projectile à Poissy, Maurepas et Versailles.

Source

12 commentaires

  1. Posté par Philibert Boussat le

    La situation empire de jour en jour grâce à la bande de péteux qui dirigent ce pays ! De la fermeté au lieu de cracher sur les forces de l’ordre ! Ils n’osent pas dire qu’ils ont besoin du vote des immigrés pour se maintenir au pouvoir et poursuivre leurs magouilles !!! J’ai honte !!!…

  2. Posté par sophie edouard le

    Bah, la Suisse, la France n’en piperont pas mot…. ça ne fait pas partie de la propagande soyons réalistes …. par contre chaque jour une petite allusion au présumé viol de Théo et une petite interview d’un trafiquant nous disant combien la police est méchante !!!

  3. Posté par Richard SIMONET le

    Avec Macron, Hamon, Fillon, Mélenchon ca sera la guerre civile !

  4. Posté par Richard SIMONET le

    La seule solution pour notre pays pour rétablir l’ordre, fermer les frontières, virer l’U.E., l’Euro c’est Mme Le Pen.
    Les autres ont a déjà donné pendant plus de 45 ans !
    Ca suffit…

  5. Posté par Léo C le

    Rassurez-vous, chez nous en France aussi les services de la propagande instituée ont veillé à ne rien diffuser hormis la soupe émotionnelle sur ce pauvre Théo, victime emblématique de ce racisme atavique que nous avons chevillé au corps.

  6. Posté par Cenator le

    Combien de la « 3e génération » parmi les casseurs ?

  7. Posté par Hadjadj le

    Nous attendons tous avec impatience la présidentielle afin d’élire la seule solution au merdier que nous laissent la gauche et la droite face à cette insurrection islamo gauchiste.

  8. Posté par bourg le

    une honte c est le début d une guerre civile ou est l armée que fais le plan d urgence???combien de nous sont morts au Bataclan a Nice mais nous n avons jamais attaquer nos policiers .Bon pretexte pour aller casser du flic c est trés grave et ce gouvernement qui approuve .Comment peut-on etre président et hair son pays a ce point??????

  9. Posté par top gun le

    Faites donner la Légion !!!
    Mais pour ça, il faut un Vrai Président, pas une poule mouillée…

  10. Posté par Héradote le

    Un jour, ça arrivera près de chez vous. Ce sera alors trop tard.

  11. Posté par Le Taz le

    A quand une émission infrarouge sur le sujet des violences perpétrées par ces gentils migrants sensés être l’avenir de l’Europe ? Suis-je bête, tout le monde n’en parle pas, alors cela n’intéresse pas Mamarbachibouzouk !

  12. Posté par Bilou le

    Imaginons un instant que suite à l’agression d’une personne par des migrants (par exemple…) les gens se révoltent en masse et commettent les mêmes délits… On a beau taper sur le populisme, la droite et toutes ces « horreurs » malpensantes, le fait est que ceux qui en font partie se conduisent de manière bien plus intelligente.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.