Cenni Najy de Foraus sur la RSR: « On n’est plus dans un régime d’immigration de masse »

gouvernement

Cenator : Chaque jour, pour les questions politiques, les gauchistes de tout bord se relaient sur la RTS, du matin au soir. Cette propagande est écoutée puis assimilée quotidiennement par les citoyens, qui votent ensuite en fonction de ces « informations » « objectives et impartiales ».

Aujourd'hui, Cenni Najy.

***

RSR :

L'invité de la rédaction - Cenni Najy, diplômé Collège Europe, chercheur à l'UNIGE et directeur du programme Europe à Foraus.

Il y a trois ans, 50,3% des Suisses acceptaient l'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse". L'application posait un problème car elle remettait en cause l'accord sur la libre circulation des personnes.

***

Mine de rien, l’immigration de masse n’existerait plus selon notre « chercheur UNIGE », car elle a baissé… En fait, elle a passé de 80'000 à 60'000. Du moins pour le moment, et sans parler des clandestins et de tous les autres non comptabilisés dans ces chiffres officiels… c.à.d. arrangés au mieux pour refléter le politiquement correct du moment.

Ecoutez linterview, et vous comprendrez ce qui se trame dans le dos du peuple.

***

https://www.rts.ch/play/radio/linvite-de-la-redaction/audio/linvite-de-la-redaction-cenni-najy-chercheur-a-lunige-et-directeur-du-programme-europe-a-foraus?id=8349853

8 commentaires

  1. Posté par Cenator le

    60’000 par année, c’est énorme pour un pays déjà si densément habité avec un taux d’étrangers de 25% … et autant de naturalisés plus ou moins récents.
    Et combien d’assistés parmi eux, assistés provenant de l’asile, du regroupement familial, des chômeurs de l’UE sans formation… Parmi tout ce beau monde, la grande majorité va rapidement tomber dans l’assistanat à vie, car ils ont des problèmes de tout genre déjà en arrivant !
    Tout cela pour ne rien dire de l’incompatibilité de certaines cultures (99 % des musulmans) avec notre mode de vie.
    Il n’est pas nécessaire de faire des études sociologiques pour constater de visu qui sont les entretenus : il suffit d’aller en ville (comme Lausanne) durant les heures de travail habituelles. Les non-Blancs, dans la force de l’âge, remplissent les bistrots, les foulardées enceintes avec X enfants et poussettes font du shopping, … et quelques vieux « de souche » font leurs commissions.
    Le reste des habitants sont au boulot !

    Les Suisses sont en train de devenir, de plus en plus, des colonisés, des exploités par des personnes inadaptables, provenant de cultures violentes et incompatibles avec la leur. Ces nouveaux colonisateurs, vivant aux frais des contribuables, hypothèquent gravement l’avenir du pays. Nos « élites » cinglées et corrompues sont en train de tuer le pays de nos ancêtres, cela au nom d’idées délirantes de bobos.
    Les idiots utiles de tout bord, des parasites (des fonctionnaires, des politicards) qui ne pensent qu’à leur carrière, culpabilisent la population rendue groggy par ce lavage du cerveau incessant.

    Darbellay a osé dire à la TRS que l’éviction de Christophe Blocher du Conseil fédéral était une salubrité publique.
    La véritable salubrité publique commencerait par avertir la population de ce qui se passe réellement dans notre pays.
    Les Observateurs remplissent bien ce rôle en Suisse Romande et, cela, sans subventions imposées aux contribuables (n’est ce pas, les richement planqués de la TSR !).
    Mais nous luttons avec des bâtons contre des bombardiers.

  2. Posté par Christian Hofer le

    Il y a une double analyse à faire:

    Soit nos médias sentent que la situation est hors de contrôle et renforcent jour après jour leur propagande en espérant que les gens se calment et gobent toujours plus leurs mensonges. C’est-à-dire que plus la situation sera désespérée, plus leurs propos se feront violents pour culpabiliser tout élément discordant.

    Soit ils pensent qu’un certain stade est dépassé et qu’ils peuvent abreuver sans limite la population, car même notre démocratie a été bafouée sans réaction: « dès lors qu’il n’y a aucune réaction, continuons à inviter les individus qui se moquent du peuple »

    De toute manière que cela soit 40’000 ou 60’000 ou encore 80’000, c’est un mensonge vis-à-vis des promesses du Conseil fédéral. Dès lors, ces chiffres ne sont qu’une provocation de plus.

  3. Posté par Hotch le

    Chaque matin c’est pareil : 30 minutes de propagande gaucho, avec les mêmes pseudo-experts, souvent recrutés en france . Que la rts assume et rebaptise cette tranche horaire « le café bobo »; ça serait plus honnête.
    Ensuite ils pourront faire de même avec « le déjeuner bobo » à midi et « l’apéro bobo » à 18 heures.
    A part ça, il faudrait quand même faire un décompte des heures quotidiennes de Trump-bashing sur la rts, que nous finançons contre notre gré. A mon avis on en est à près de 3 heures par jour, et même dans des émissions sans rapport avec la politique (cuisine, littérature, vie pratique, etc).

    La seule réponse à cette déchéance est STOP BILLAG.

  4. Posté par Sergio le

    NO BILLAG ! NO BILLAG !

  5. Posté par aldo le

    Encore un inutile de trop. Chercheur, n’est-ce pas le dépotoir des gens qui n’ont rien trouvé comme travail sérieux, mais qui s’enferrent tellement dans cette idée, qu’ils finissent par trouver que chercher peut être, à vrai dire, un emploi des plus lucratifs, surtout lorsqu’on fait semblant de trouver. Et c’est bien difficile de le débarquer puisqu’en ce moment il sert la soupe aux gauchistes, sa seule vraie trouvaille… Et avec l’alibi Europe et UNIGE, il a de quoi mettre K.O tout ces ignares qui croient encore que les diplômes sont d’une quelconque validité autre que de planquer des inaptes, dont les neurones végètent à répéter en boucle le catéchisme idéologique des socialo-islamo-fascistes. Heureusement les croyant migrants arrivent en masse. Alors rien de tel que de minimiser le phénomène, sachant que ce sont là des futurs croyants potentiels qui serviront à continuer de chercher. Je cherche donc je suis devrait-il répéter à l’envi !

    Et ce n’est pas la cousine de Hollande qui en matière de glands devrait donc bien s’y connaître, qui démentira. A savoir, Hèlène Pilichowski, ex-chercheuse, devenue journaliste, https://www.youtube.com/watch?v=z1mxG1Ryt8U Vous voyiez bien que même à gauche il y a parfois des étincelles de réalisme, tout n’est donc pas perdu d’avance, le chercheur pourra peut-être un jour trouver enfin à se recycler. Un reconversion à 360°, comme… journaliste à Minute par exemple. http://www.minute-hebdo.fr/ Sur ce n’oublions pas de nous débarrasser de ces médias obligatoires, qui nous prennent pour des abrutis à longueur d’antenne. NO-BILLAG le seul vaccin pour nous libérer du prêt à penser qui nous pousse finalement dans le prêt à bêler.

  6. Posté par observateur le

    Ces soit disant specialistes-chercheurs-demographes nous prennent pour des imbéciles.
    Il suffit de sortir dans la rue…partout en Europe et on voit la réalité. Si c’était des immigrés de l’est type Européen, il serait difficile de voir la proportion, mais ces spécialistes n’ont pas de chance car les immigrants-clansdestins Arabo-africano-orientalo- musulmans et autres qui utilisent l’asile comme moyen d’immigration illégale SONT VISIBLES….et il est très facile de voir la différence entre les années 70/80 et maintenant.
    Ce n’est plus une immigration, mais une véritable invasion/colonisation qui change le visage de nos villes et villages…un remplacement des blancs Européens par des populations non Européenne.
    J’ai filmé ma ville en 1980 et j’ai revu le film récemment pour la première fois. Un choc !!!!
    qui aurait pensé ce changement radical. Je ne reconnais plus ma ville où la population à 99 % était Française. Maintenant, la moitié est arabo-africano-musulmane et autres.
    Pour les démographes, il n’y pas plus d’immigration maintenant que dans les années 1900 !!!
    Ils nous prennent vraiment pour des cons.

  7. Posté par Yolande C.H. le

    Si la migration continue à ce rythme, il y aura dans 5 ans des files de voitures circulant au ralenti de Cheseaux à Echallens en fin de journée, ou pire encore. Le pays a déjà un réseau d’autoroutes très dense. STOP.

  8. Posté par conrad.hausmann le

    Ce grand chercheur ne doit pas souvent monter dans un tram à Genève !Ce genre d’intellectuel applique la devise de Gobbels :  » Plus le mensonge est gros plus il a des risques de passer. »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.