7 commentaires

  1. Posté par miranda le

    EN ENFANTANT DU DECODEX EST-CE QUE LES JOURNALISTES DU MONDE
    N’ONT PAS VOULU FAIRE UN EXCES DE ZELE VIS-A-VIS DE LEUR FINANCIER POUR LE CALMER (car pour créer ce décodex, il faut vraiment que le financier et ses journalistes soient pétris d’angoisse. Mais laquelle? peuvent-ils nous donner une explication?

  2. Posté par Navigateur le

    On peut toujours boire une Contrex.
    L’Effet boomerang sera tout simplement de voir les décodeurs/déconneurs se faire décoder à leur tour.
    J’appelle de mes voeux la création d’un Contre -déconnex: »décodons les décodeurs »au nom de la liberté d’expression.

  3. Posté par Gabriel le

    Décodex : outil de gauchistes servant à se rassurer entre gauchistes tout en continuant à porter des oeillères.

  4. Posté par Piccand Michel le

    En gros, Le Monde dénigre une partie de ses concurrents et s’attribue une super fiabilité. Il se pourrait bien qu’en Suisse son decodex constitue une infraction de concurrence déloyale.

    Section 1 Illicéité de la concurrence déloyale
    Art. 2 Principe
    Est déloyal et illicite tout comportement ou pratique commerciale qui est trompeur ou qui contrevient de toute autre manière aux règles de la bonne foi et qui influe sur les rapports entre concurrents ou entre fournisseurs et clients.

    Art. 3 Méthodes déloyales de publicité et de vente et autres comportements illicites
    1 Agit de façon déloyale celui qui, notamment:
    a.
    dénigre autrui, ses marchandises, ses oeuvres, ses prestations, ses prix ou ses affaires par des allégations inexactes, fallacieuses ou inutilement blessantes;

    etc.

    https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19860391/index.html

  5. Posté par Claire le

    JeanDa: tout à fait d’accord. Enfin un guide Michelin des médias à boycotter (on avait quand même déjà des soupçons à ce sujet!): pastille verte, de ceux qui ne sont pas mal: pastille orange, et de ceux qu’il faut lire absolument, pastille rouge .
    Les censeurs progagandistes de l’imMonde ne se sont même pas rendus compte que leur mise à l’Index allait leur revenir en pleine figure. Jouissif!

  6. Posté par Francoise le

    A l’époque de l’index catholique, beaucoup de jeunes et de moins jeunes de la générations de mes parents (nés vers 1920) et de mes grands-parents (nés vers 1900) consultaient la liste des ouvrages et des films mis à l’index pour savoir ce qu’il était intéressant de lire ou d’aller voir. J’ai été moi aussi avide consulter la liste du decodex pour savoir où je pouvais le mieux m’infomer. La liste de sites (rouges et oranges) dans lesquels je fourrais mon nez s’est, grâce au décodex, ainsi considérablement allongée. Merci au Monde!

  7. Posté par JeanDa le

    J’adopte sans plus attendre la règle proposée par l’ojim (Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique) en fin d’article :
    – Feu vert, méfiance, ce doit être un média de l’oligarchie.
    – Feu orange, à voir.
    – Feu rouge, mérite le détour.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.