13 commentaires

  1. Posté par ASTRID ERNST le

    IL FAUT SEULEMENT, SAVOIR ?AVONS NOUS LES MOYENS??MRS.NOTRE GOUVERNEMENT??VOILA LA QUESTION???ASTRID??

  2. Posté par Johnle rouge le

    L’invasion de tous ces migrants est une catastrophe pour l’Italie mais aussi pour l’Europe. Il faut absolument endiguer cette marée humaine avant que ce déferlement induise de véritables problèmes humains.

  3. Posté par vogler le

    L’Italie va elle-même chercher les réfugiés sur les côtes Libyennes, de ce fait l’italie n’a qu’à assumer ses bêtises..

  4. Posté par Lesuffleur le

    Ca devais finir comme ca .je lie plus haut que poutine allait en profiter pour renegocier les sanctions elles n auraient jamais du avoir lieu ces sanctions.de toute facon vaut mieux que toute la racaille de l ue.il defend sont peuple lui

  5. Posté par maury le

    Les dirigeants italiens y compris le Pape sont coupables de non assistance à peuples en danger et de complicité avec ceux qui ont planifié cette invasion dont Georges Soros Obama et Merkel

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    La Russie va probablement – et légitimement – en profiter pour exiger en contrepartie l’abandon des sanctions économiques émanant de l’UE, dont l’Italie fait partie, et peut-être aussi pour installer une base militaire dans cette ancienne colonie transalpine. Mais pour commencer, la marine italienne doit en effet cesser d’aller récupérer les envahisseurs carrément depuis la Libye. La Russie n’a actuellement que 2 bases militaires (Tartous et Lattaquié, en Syrie) à l’étranger, les USA environ 850.

  7. Posté par Marie le

    Arrêtez déjà d’aller chercher les migrants! Ce sera déjà un début vers une solution…

  8. Posté par Le Taz le

    Les italiens n’ont qu’à s’en prendre à leurs traitres de politiciens mondialistes, si la marine italienne avait fait comprendre immédiatement aux envahisseurs qu’ils n’étaient pas les bienvenus en les ramenant là d’où ils viennent, au lieu d’organiser des charters avec sa marine nationale, le problème serait régler depuis longtemps ! Qu’ils assument leurs conneries et qu’ils se démerdent pour expulser ces hordes de barbares primitifs ! Le rôle d’une armée est de défendre son pays et non pas d’organiser le transport des troupes d’invasion, les italiens sont tombés sur la tête !!!

  9. Posté par conrad.hausmann le

    La quasi totalité de nos élites (autoproclamées) sont éthnomasochites. Les socialos, les démocrates chrétiens tous ces mouvements fédérés par des groupes genre bilderberg etc. veulent notre disparition! C’est clair et net avec, plus de 2000 réfugiés par jour qui viennent d’Afrique etc. le grand remplacement est en marche.Allez compter qui peuplent nos banlieues??

  10. Posté par aldo le

    Poutine pourrait les engager pour fournir de l’énergie. Par exemple comme souffleurs d’éoliennes en Sibérie.

  11. Posté par Nicolas le

    Les apprentis sorciers de Bruxelles vont être remis au pas par maître Vladimir. Il n’y a guère plus que les nains de Berne pour se prosterner devant un tigre de papier.

  12. Posté par Baron d'Bobard le

    A la place du gouvernement russe je vendrais très cher mon soutien aux petits moralisateurs européens.
    Les européens sont assis sur des montagnes de dettes publiques, ont des taux de chômages astronomiques, n’arrivent plus à financer les retraites, jouent aux grands coeurs sur le thèmes de l’immigration et se permettent de faire la morale à des pays qu’ils méprisent (USA, Russie) pour finalement leur demander de l’aide.
    Réponse : Niet !

  13. Posté par Vautrin le

    C’est logique. L’Europe de Merkel n’est pas aux abonnés absents, elle est complice de l’invasion qu’elle favorise largement. Le président Trump est bloqué par les sauvages démocrates qui font jouer de manière pernicieuse certaines institutions US pour bloquer sa politique. Il n’y a donc que la Russie de Vladimir Poutine pour s’appuyer; et c’est ce que comprennent de plus en plus les masses populaires européennes en lutte contre le mondialisme esclavagiste des castes dirigeantes et des monopoles.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.