Elections valaisannes 5 mars 2017. Le match Oskar Freysinger- Nicolas Voide-Christophe Darbellay

ElectionsVS_ 3 candidats_Voide_Darb_Oski

NDLR. Christophe Darbellay compte encore sur le hochet « Extrênme droite » pour prendre la place de Oskar Freysinger ! Nicolas Voide qui défend les valeurs traditionnelles du PDC et les applique serait un « traître »! Or qui trahit ces valeurs? Et ose même revendiquer le Département chargé de la formation de nos enfants s’il est élu!
Il voudrait faire oublier ses propos inacceptables et ses mensonges, c’est le plus grave.
Peut-on voter pour quelqu’un qui parle de l’enfant hors mariage, déjà révoltant en soi pour quelqu’un qui a juré fidélité et se dit catholique, si l’on suit les médias, comme d’une » grave erreur », d’une » grave faute », d’un bébé ou d’un enfant « d’une nuit »? On devrait passer l’éponge même sur les pires mensonges?

 

Un nombre record de candidats au conseil d’Etat mais en leur sein un duel très suivi : Oskar Freysinger-Christophe Darbellay. Deux figures de la politique suisse dans une campagne impitoyable. Mise au point les a suivis dans cette guerre des droites.

TrahisonMasque qui tombe

TrahisonCeluiQuiATantjuréFidélité

Cons-OnNousPrendCons

7 commentaires

  1. Posté par Loulou le

    Marguerite, sauf que c’est « notre intégrisme », qu’ils ne sont pas une menace, n’écrasent personne avec des camions, ne se font pas des concerts à la kalach, n’égorgent personne et n’ont pas comme ambition de raser notre civilisation pour la remplacer par une autre qui a démontré sa ruine.

  2. Posté par Loulou le

    La girouette doit être attaquée sur l’angle de son enfant « erreur ». D’ailleurs ce dernier pourra lire plus tard ce que son géniteur (je ne dis pas père, car un père c’est présent et cela ne parle pas ainsi de son enfant) pensait de lui. La trahison et la mentalité de doubleur/dissimulateur font totalement partie du personnage. Cette affaire est là pour nous le rappeler. Il est donc temps de le mattraquer durant la campagne. Que cela soit bien compris. De plus cela attisera les tensions dans son couple. Et un homme dans les problèmes conjugaux est diminué. Qu’on fasse en sorte que son épouse rase les murs et le lui fasse payer le soir. C’est répugnant? Non, c’est la trahison comme mode de vie qui est répugnante.

  3. Posté par marguerite le

    non il est pas marrant Darbellay !!!

    mais non ils sont pas marrants non plus ceux qui veulent « se marier » avec l’écône intégriste pour le futur du Valais.
    l’intégrisme que l’on décrie chez les musulmans est a décrier chez nous aussi!!
    le grand danger est là et inacceptable CQFD

  4. Posté par Dominique Schwander le

    Je ne comprend pas comment un chrétien ou un athée valaisans peut faire confiance dans un coureur de jupons irresponsable qui nous a fait si souvent la morale, surtout quand on peut suivre les conseils et voter pour un conseiller d’Etat qui, malgré la guerre qui lui a été faite, a fait que son difficile et grand département satisfasse les objectifs sans dépasser le budget.

  5. Posté par Burnand le

    Ni Freysinger ni Darbellay ne peuvent me convaincre. Freysinger trop grande gueule, Darbellay chasseur passionné comment voulez vous qu’ils soit un humaniste ? Qui aime tuer des innocents en dit long sur sa mentalité et ses priorités.

  6. Posté par Cécile le

    Pour faire barrage à l’extrème droite il faut voter le chasseur Darbellay ? Il chasse les conquêtes?

  7. Posté par Arturus le

    Il est marrant ce Darbelley il parle de coup en dessous de la ceinture, voulait-il parler de lui !!!!!
    Le département chargé de la formation de ces enfants lui conviendrait bien !!!!! Combien en a il au fait hors famille ????

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.