11 commentaires

  1. Posté par Bernard le

    Je n’ai jamais acheté Le Temps, il n’arrive de lire le cours de la bourse mais ces derniers temps ce journal me relaxe et me fait marrer. Quant je vois l’énergie des collaborateurs de cette feuille de chou pour défendre l’EU, la gauche, les migrants et ceux qui les soutiennent cela devient pathétique. Quand à lire les attaques contre Trump cela devient désopilant. Ces journaleux ne se rendent pas compte qu’ils s’enfoncent tous les jours un peu plus et que leurs lecteurs ou se qui l’en reste ne sont pas dupes.

  2. Posté par sophie edouard le

    Je n’étais pas fan de Trump bien que si j’avais été américaine j’aurais voté pour lui. Mais maintenant, en voyant cette bande de chacals, je suis devenue complètement fan de lui !!!

  3. Posté par Marcel Prout le

    Selon Alexis Favre, chef de la rédaction du Temps à Genève, l’élection de Trump est due à :
    « Un formidable élan de misère, de peur, de frustration, de ressentiment, de racisme, de misogynie et de haine. »
    Et il ajoute :
    « Quels mots trouverai-je quand viendra l’heure d’expliquer à mon fils qu’insulter les femmes, les homosexuels, les handicapés, les musulmans, les Mexicains, les journalistes ou simplement tout contradicteur ou adversaire peut vous ouvrir tout grand les portes de la Maison-Blanche ? »
    Je plains son fils…
    https://www.letemps.ch/opinions/2016/11/10/cher-pascal-decaillet

  4. Posté par Marc le

    @ Le Temps hater
    Tout à fait, seront-t-il encore là dans 4 ans. Quand on voit le taux de followers sur les réseaux sociaux, ou le nombre de commentaire sur leur site, on peut en douter, même si cela ne veut rien dire. On peut aussi voir dans les récents licenciements et la demande présente de subventions au fédéral, font croire que cela va pas vraiment dans le sens et si bien qu’ils le voudraient. Il n’y a pas de fumée sans feu.
    Dans tous les cas, l’information mainstream a ramassé une raclée tellement puissante en 2015 2016, que les conséquences ces prochaines années pour ceux-ci, que pour moi, il ne restera plus grand monde. Les sites d’infos régional ou local ont plus de chance de survivre, puisque tenant plus du blog que les usines à gaz des mainstream (trop d’employé à cause de la diversité des sujets) qui n’ont pas assez réformé leur concept vieux d’un quinzaine d’années, voir plus, et que le web à bien évolué depuis. De plus les nouvelles loi européennes sur les données privées vont encore mettre plus à mal les concepts actuel.

  5. Posté par Le Taz le

    Que voulez-vous, Trump ne fait partie des initiés, donc …

  6. Posté par Le Temps hater le

    Une des amis d’une amie est « journalise » au temps. C’est une jeunette inculte dont la vacuité laisse libre cours à toute manipulation de la part des donneurs d’ordre. Mais bon, seront-ils encore là dans 4 ans?

  7. Posté par Marie-France Oberson le

    Evidemment nos faiseurs d’opinion n’iront pas fouiller plus loin les informations qu’ils reçoivent tant que celles-ci les confortent dans leur opinion..
    C’est pourquoi il est impératif de conserver et de soutenir nos médias qui oeuvrent dans l’ombre à remettre l’église au milieu du village et à relativiser les propos tenus par nos maîtres à penser..
    http://www.zeit-fragen.ch/fr/ausgaben/2017/nr-1-3-januar-2017/die-behauptung-russische-hacker-haetten-die-us-wahl-beeinflusst-ist-nicht-haltbar.html

    toutes les données qui transitent par ou proviennent des serveurs du Comité national démocrate (DNC) ou de Hillary Rodham Clinton (HRC), ou de n’importe quel autre serveur des Etats-Unis, sont recueillies par la NSA.

    Les services secrets américains qui n’ont pas été capables d’intercepter ces hackers russes- si hackers il y a eu- pendant leurs agissements seraient -ils moins performants que les services secrets russes ? Pas très professionnels alors la CIA, la NSA…

  8. Posté par heidi le

    N’oubliez pas que Trump n’est pas un saint et loin de là. Je me fais quand même quelques soucis pour le monde.

  9. Posté par Alain le

    Et le 20 Min n’est pas en retard.
    Depuis quelque temos 2 articles par jour !
    Cela est épouventable !

  10. Posté par JeanDa le

    Je suis victime d’une rage ANTI-TEMPS. Désabonné depuis belle lurette, le peu que j’en vois par l’intermédiaire de lesobservateurs.ch, me porte à vomir. Une telle malhonnêteté, une telle morve spontanée et sans la moindre distance critique, une telle obstination à diaboliser est simplement effroyable.

  11. Posté par Jim Jardashian le

    Nous savons maintenant que cet organe de propagande islamo-LGBT-gauchiste et mondialiste est sponsorisé par l’ambassade des Etats-Unis à Berne, mais tout cela va cesser dans quelques jours, lorsque l’ambassadeur devra quitter son poste. En effet, Trump a décidé de congédier tous les ambassadeurs à partir du début de son mandat. Pas de période de transition, donc, comme ce fut l’habitude par le passé.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.