Hongrie : les ONG inquiètées par une loi sur la transparence

post_thumb_default

 

Hongrie – Les militants d’ONG en Hongrie craignent que l’investiture prochaine de Trump en tant que président des États-Unis puisse créer une opportunité pour Viktor Orbán de cibler des ONG financées par des soutiens étrangers.

Un nouveau projet de loi en Hongrie fait débat. Il stipule que les dirigeants des ONG qui opèrent en Hongrie devront rendre public leurs biens personnels, afin d’assurer une plus grande transparence des ONG, en particulier celles qui sont soutenues par des fonds étrangers. En juillet, Viktor Orbán a déclaré que la société civile est en fait composée de groupes d ‘«activistes politiques payés … qui tentent de promouvoir des intérêts étrangers».

Ce projet de loi est perçu par les ONG comme la première étape du gouvernement Orbán à la répression des ONG, en particulier celles financées par Soros.

Le mardi 10 janvier, Szilárd Németh, vice-président du parti Fidesz, a déclaré que la Hongrie utiliserait « tous les outils dont elle dispose pour balayer l’empire d’organisations faussement civiles de George Soros, qui servent les capitalistes mondialistes et soutiennent le politiquement correct contre les gouvernements nationaux ».

« Je pense qu’il ya une opportunité pour cela, à l’échelle internationale », grâce à l’élection de Trump, a déclaré Németh, rapporté par l’agence de presse hongrois MTI. « Orbán s’attend à ce que, s’il attaque les ONG financées par Soros cette année, le département d’État américain et l’ambassade américaine à Budapest ne les défendent pas de la même manière que par le passé », a déclaré au Guardian le politologue Péter Krekó.

Bien que le gouvernement ait exprimé le souhait de se débarrasser des ONG soutenues par Soros, ce projet de loi s’inscrit dans le projet du gouvernement cherchant à rendre plus transparent la politique hongroise. Tous les faiseurs d’opinion sont concernés par cette mesure, y compris les dirigeants de médias proches du Fidesz.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Loulou le

    Faisons de même ici, que l’on mette Calimity à la retraite.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.